Logo

USA: rencontre vendredi entre Trump et les PDG de groupes pétroliers

prix du petrole New YorkNew York: Le président Donald Trump devrait rencontrer vendredi à la Maison Blanche des patrons de majors pétrolières américaines pour discuter de l'état du secteur, très affecté par le nouveau coronavirus, a confirmé mercredi American Petroleum Institute (API), le groupe de pression défendant les intérêts de l'Energie.
"Cette rencontre est bien prévue et l'API y prendra part", a déclaré par courriel à l'AFP un responsable d'API, ajoutant que l'heure exacte n'avait pas encore été arrêtée.

Un peu plus tôt deux sources proches du dossier avaient fait part de l'événement à l'AFP, confirmant au passage des informations du Wall Street Journal.

D'après une de ces sources industrielles, Darren Woods, le PDG d'ExxonMobil, Michael Wirth, le patron de Chevron, et Vicki Hollub, la PDG d'Occidental Petroleum, devraient participer à ce rendez-vous.

Les dirigeants de Devon Energy, de Phillips 66, d'Energy Transfer Partners seront également présents, avait-elle ajouté sous couvert d'anonymat.

La rencontre a été organisée par API, a assuré l'autre source également sous couvert d'anonymat.

"Le gaz naturel et le pétrole sont critiques pour le redressement économique de notre pays, et le message que veut passer l'industrie à l'administration repose sur les mesures qu'elle prend en ces temps difficiles", a tenu à souligner le responsable de l'API.

Il a rejeté les spéculations circulant dans la presse américaine sur une possible demande de sauvetage public des groupes énergétiques: "Nous ne cherchons pas des subventions du gouvernement fédéral ou une intervention particulière face au déclin actuel du marché".

La rencontre entre le président Donald Trump et les patrons des groupes énergétiques intervient au moment où les producteurs de pétrole, notamment ceux spécialisés dans les hydrocarbures de schiste, sont fragilisés par la chute des prix et le ralentissement soudain de l'économie mondiale.

Le groupe pétrolier américain Whiting Petroleum Corporation, spécialisé dans les gisements de schiste dans le Dakota du Nord et dans le Colorado(ouest), a par exemple fait faillite mercredi, invoquant le chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites qui permet à une entreprise de se restructurer à l'abri de ses créanciers.


(c) Afp

Commenter USA: rencontre vendredi entre Trump et les PDG de groupes pétroliers


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.