Menu
A+ A A-

Moscou juge possible un nouvel accord de réduction de la production de pétrole

prix du petroleMoscou: Un nouvel accord dans le cadre de l'Opep+, regroupant des pays producteurs de pétrole membres ou non du cartel, est de l'ordre du possible si d'autres Etats rejoignent l'initiative, estime Kirill Dmitriev, qui dirige le Fonds souverain russe d'investissement.
Il n'a pas précisé en revanche à quels pays il pensait.

Les États-Unis ne participent pas à ce groupe. Donald Trump a déclaré le 19 mars dernier que Washington pourrait s'impliquer "le moment venu" dans la guerre des prix déclenchée par l'Arabie saoudite et la Russie qui frappe durement les industriels américains du gaz de schiste, pénalisés par leurs coûts de production élevés.

Selon le Wall Street Journal, l'administration Trump envisage une manoeuvre diplomatique pour amener l'Arabie saoudite à fermer ses robinets et utilise la menace de sanctions sur la Russie pour les forcer à réduire leur production.

Un précédent accord de réduction de la production pour soutenir les cours, conclu entre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et d'autres Etats producteurs, a volé en éclats au début du mois, l'Arabie saoudite décidant d'une augmentation de sa production après l'échec des négociations engagées notamment avec la Russie sur la suite du programme.

Cet échec, conjugué au recul de la consommation mondiale de pétrole provoqué par la pandémie de coronavirus, a précipité les cours mondiaux du brut dans une chute libre.

"Des actions conjointes entre pays sont nécessaires pour rétablir l'économie mondiale. Ces actions conjointes sont aussi possibles dans le cadre de l'accord OPEP+", a déclaré à Reuters Kirill Dmitriev.

Le directeur du Fonds d'investissement direct russe (RDIF) et le ministre de l'Energie, Alexander Novak, étaient les principaux négociateurs russes de l'accord OPEP+ qui arrive à expiration le 31 mars.

"Nous sommes en contact avec l'Arabie saoudite et un certain nombre de pays tiers. Sur la base de ces contacts, nous observons que si le nombre de pays membres de l'OPEP+ augmente et que d'autres pays s'y joignent, il y aura la possibilité d'un accord commun pour équilibrer les marchés pétroliers", a ajouté Kirill Dmitriev.

(c) Reuters

Commenter Moscou juge possible un nouvel accord de réduction de la production de pétrole


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    lundi 16 mai 2022

    L'Arabie saoudite veut dépasser les 13 millions de barils pa…

    Manama: L'Arabie saoudite prévoit d'augmenter sa capacité de production quotidienne de pétrole de plus d'un million de barils pour dépasser les 13...

    lundi 16 mai 2022

    La production pétrolière russe a augmenté de 1,7 % en glisse…

    Moscou: La production moyenne de condensat de pétrole et de gaz russe a augmenté d'environ 1,7 % en glissement mensuel pour atteindre...

    mardi 10 mai 2022

    Les États-Unis ont demandé à la société brésilienne Petrobra…

    Rio de Janeiro: En mars, des responsables du gouvernement américain ont demandé à la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras si elle pouvait...

    vendredi 06 mai 2022

    Le Nigeria et l'Angola sont responsables de près de la moiti…

    Vienne: Près de la moitié de l'insuffisance de l'offre de pétrole prévue par l'OPEP et ses alliés est imputable au Nigeria et...

    jeudi 05 mai 2022

    L'Opep+ reste attentiste devant les craintes liées à la Chin…

    Vienne: Les pays producteurs de pétrole de l'Opep+ ont convenu jeudi d'une nouvelle hausse marginale de leur production d'or noir, confortés par...

    jeudi 05 mai 2022

    Pétrole: attentisme en vue à l'OPEP+ face aux craintes liées…

    Vienne: Les pays de l'Opep+, qui se réunissent jeudi, devraient une nouvelle fois convenir d'une hausse marginale de leur production d'or noir...

    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mardi 24 mai 2022

    Le sommet de l'UE ne trouvera probablement pas de solution à…

    Davos: Les dirigeants de l'Union européenne ont peu de chances de parvenir à un accord sur un embargo pétrolier contre la Russie...

    lundi 23 mai 2022

    La Hongrie exige des investissements dans l'énergie avant de…

    Budapest: Lundi, la Hongrie a maintenu ses exigences en matière d'investissements dans le secteur de l'énergie avant d'accepter un embargo sur le...

    vendredi 20 mai 2022

    L'ex-chancelier Gerhard Schröder quitte le conseil d'adminis…

    Moscou: La compagnie pétrolière publique russe Rosneft a annoncé vendredi que l'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder et l'homme d'affaires allemand Matthias Warnig l'avaient...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    mardi 24 mai 2022 à 21:51

    Le pétrole oscille autour de l'équilibre avant les stocks am…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé autour de l'équilibre mardi pour terminer en ordre dispersé, dans un marché prudent...

    mardi 24 mai 2022 à 18:10

    Le sommet de l'UE ne trouvera probablement pas de solution à…

    Davos: Les dirigeants de l'Union européenne ont peu de chances de parvenir à un accord sur un embargo pétrolier contre la Russie...

    mardi 24 mai 2022 à 11:29

    Le pétrole rattrapé par les craintes quant à la croissance m…

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement mardi, les craintes quant à la croissance mondiale et les difficultés de l'Union européenne...

    lundi 23 mai 2022 à 21:53

    Le pétrole en très modeste hausse avec les premiers assoupli…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en très modeste hausse lundi, légèrement soutenu par des adoucissements de restrictions sanitaires...

    lundi 23 mai 2022 à 13:50

    La Hongrie exige des investissements dans l'énergie avant de…

    Budapest: Lundi, la Hongrie a maintenu ses exigences en matière d'investissements dans le secteur de l'énergie avant d'accepter un embargo sur le...

    lundi 23 mai 2022 à 13:00

    ⛽️ Prix des carburants: L'essence augmente, le diesel baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil et le GPL. Pour sa part, la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:19

    Le pétrole en timide hausse avec les premiers déverrouillage…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse lundi, soutenus par les adoucissements des restrictions sanitaires en Chine, rassurant sur la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:18

    L'AIE met en garde contre une crise énergétique qui accentue…

    Paris: La crise de la sécurité énergétique depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie ne doit pas conduire à une dépendance accrue...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite