Menu
A+ A A-

Le surplus de pétrole pousse les capacités de stockage aux limites

prix du petrole LondresLondres: Malgré la pandémie de coronavirus qui terrasse l'économie mondiale et la demande de pétrole, la production de brut continue à tout va, notamment en Arabie saoudite et aux Etats-Unis, poussant les capacités de stockage à leurs limites.
"Nous savions que la poussée de la production de la part des membres de l'OPEP allait mettre la pression sur les stocks de pétrole brut", a expliqué à l'AFP Olivier Jakob, de Petromatrix, "mais ce phénomène s'est clairement accéléré la semaine dernière avec la demande qui s'écroule".

Résultat: les stocks actuels de pétrole brut à terre et dans les navires "dépassent le précédent pic atteint début 2017", ont constaté les analystes de Kepler dans une note publiée lundi, "et ces stocks continuent de croître".

Entre l'offre pléthorique et la demande anéantie, le surplus de pétrole mondial "pourrait atteindre 10,6 millions de barils par jour au deuxième trimestre" selon les calculs de Michael Tran, analyste au sein de la banque RBC, soit sur la période près d'un milliard de nouveaux barils à stocker, de quoi "s'approcher des limites (de stockage) en fin d'année ou début 2021" selon lui.

"Les réserves augmentent d'abord dans les pays consommateurs, là où il y a des raffineries", a précisé M. Jakob, "puis ensuite sur les navires, avant que la pression ne retombe sur les producteurs, qui devront freiner leur production et laisser le pétrole en terre".


Kérosène en cuves

Le kérosène, utilisé comme carburant dans l'aviation, est le "premier produit pétrolier à souffrir", a précisé M. Jakob, du fait d'un secteur économique quasiment à l'arrêt.

Le transport aérien connaît actuellement "la crise la plus profonde jamais traversée", a confirmé mardi l'association internationale du transport aérien (Iata). Elle affecte désormais 98% du trafic passagers dans le monde, selon la fédération. La société Rystad Energy a chiffré à 20% la baisse de la demande de ce secteur, soit 1,4 million de barils par jour, de quoi remplir les réservoirs de kérosène "à leur maximum dès le mois d'avril," a alerté un de leurs analystes, Bjornar Tonhaugen.


Réserves flottantes

En plus des installations à terre, les tankers aux larges cuves sont également mobilisés pour conserver le surplus de brut.

Les géants des hydrocarbures "se précipitent pour sécuriser les pétroliers à des fins de stockage", confirme Stephen Brennock, de PVM, de peur de voir "les installations à terre atteindre leur maximum d'ici quelques mois".

Cet intérêt est encouragé par la situation de "contango", ou report, un phénomène rare de marché de différence de prix entre les contrats proches et plus lointains sur un même produit.

Elle ouvre la possibilité aux opérateurs de marché d'acheter des barils, de les stocker au plus près tout en se couvrant sur le marché à terme pour s'assurer de les revendre plus tard à un meilleur prix.


Raffineries à l'économie

"La plupart des raffineurs ont annoncé qu'ils ralentissaient leur taux d'utilisation", a noté M. Jakob, pour s'adapter à une demande en berne.

De plus, ceux-ci "voient leurs marges s'éroder" à cause des prix bas, constate M. Tonhaugen, et lancent des plans massifs d'économies.

C'est par exemple le cas du groupe français Total qui a annoncé lundi une réduction de plus de 3 milliards de dollars de ses investissements.

Mais la situation diffère selon les pays. Ainsi le dernier rapport publié mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) a rendu compte d'un fonctionnement des raffineries à 87,3% de leurs capacités, en hausse par rapport à la semaine précédente.

La veille toutefois, la compagnie pétrolière américaine Phillips 66 faisait des annonces similaires à celles de Total, se disant contrainte de décaler et d'annuler plusieurs de ses projets.

(c) AFP

Commenter Le surplus de pétrole pousse les capacités de stockage aux limites


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 17 janvier 2023

    L'Opep table sur une croissance inchangée de la demande de p…

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a maintenu inchangées mardi ses prévisions sur la croissance de la demande de pétrole...

    mercredi 04 janvier 2023

    La production de pétrole de l'Opep augmente malgré un object…

    Londres: La production de pétrole brut des pays de l'Opep a augmenté en décembre, montre une enquête de Reuters publiée mercredi, bien...

    mercredi 14 décembre 2022

    Croissance de la demande de pétrole ralentie, malgré un lége…

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) prévoit toujours pour cette année et l'an prochain une croissance modérée de la demande de pétrole...

    mercredi 14 décembre 2022

    La demande mondiale de pétrole devrait rester solide en 2023…

    Londres: La croissance de la demande mondiale de pétrole devrait ralentir en 2023 tout en restant à un niveau solide avec le...

    mardi 13 décembre 2022

    Malgré la Chine, la prévision de demande de pétrole inchangé…

    Paris: L'Opep a maintenu ses prévisions de croissance de la demande de pétrole pour 2022 et 2023, en dépit du ralentissement de...

    vendredi 09 décembre 2022

    Prix plafond: Poutine menace l'Occident de 'réduire la produ…

    Bichkek: Le président russe Vladimir Poutine a menacé vendredi l'Occident de "réduire la production" de pétrole russe "si nécessaire", quelques jours après...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 26 janvier 2023 à 22:50

    Le pétrole termine en hausse après la croissance américaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi après trois séances de va-et-vient, à la suite de la...

    jeudi 26 janvier 2023 à 18:45

    Brésil : Petrobras a un nouveau président, un proche de Lula

    Rio de janeiro: Le conseil d'administration de Petrobras a entériné jeudi à l'unanimité la nomination à la tête du groupe étatique pétrolier...

    jeudi 26 janvier 2023 à 15:00

    Retour de la Chine, fin de chute pour le pétrole

    Paris: Le prix du pétrole a peut-être cessé sa chute. La Chine pousse la demande vers le haut.

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:22

    TotalEnergies visé par une enquête en France pour écoblanchi…

    Nanterre: La multinationale pétrolière TotalEnergies est visée depuis décembre 2021 par une enquête pour "pratiques commerciales trompeuses" dans le domaine de l'environnement...

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:20

    Le pétrole rebondit mais se heurte aux craintes pour la croi…

    Londres: Les prix du pétrole rebondissaient un peu jeudi après trois séances de va-et-vient, les opérateurs restant prudents face aux perspectives de...

    mercredi 25 janvier 2023 à 17:10

    🛢️USA : hausse moindre que prévu des stocks de pétrole, les …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté, mais moins que prévu, la semaine dernière aux Etats-Unis...

    mercredi 25 janvier 2023 à 12:20

    Le pétrole atone avant les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans tendance mercredi, le marché attendant la publication hebdomadaire de l'état des stocks américains de brut...

    mardi 24 janvier 2023 à 20:00

    BNP Paribas prévoit de réduire ses financements à l'industri…

    Paris: La banque BNP Paribas, financeur historique du secteur industriel, a annoncé mardi vouloir diviser par cinq ses financements au secteur de...

    mardi 24 janvier 2023 à 14:00

    ⛽️ Hausse des prix des carburants : Le seuil des 2 euros le …

    Paris: Les prix des carburants ont fortement augmenté depuis le début de l'année avec la fin de la remise financée par l'Etat et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite