Menu
A+ A A-

USA: les réserves stratégiques de pétrole portées à son maximum

prix du petrole WashingtonWashington: Les réserves stratégiques de pétrole des Etats-Unis vont être portées à leur maximum, a annoncé vendredi le président américain Donald Trump, dans le cadre des mesures d'urgence pour se prémunir d'une crise économique causée par la pandémie du coronavirus.
Le locataire de la Maison Blanche a affirmé lors d'une conférence de presse avoir demandé au secrétaire à l'Energie "d'acheter à très bon prix de grandes quantités de pétrole brut pour le stockage aux États-Unis".

"Nous allons remplir les réserves stratégiques jusqu'au sommet, faire économiser des milliards aux contribuables américains, aider notre industrie pétrolière", a-t-il expliqué.

"Etant donnés les prix du pétrole, j'ai (...) chargé le secrétaire à l'Energie d'acheter à très bon prix de grandes quantités de pétrole brut pour les stocker dans la réserve stratégique américaine. Nous allons les remplir complètement", a déclaré le président, s'adressant à la presse à la Maison blanche.

La dernière décision en ce sens remontait à 2001. Elle a été prise par George W. Bush après les attentats du 11-Septembre.

Le prix du Brent s'est effondré de 25% cette semaine, une chute hebdomadaire inédite depuis 2008.

Une telle action devrait théoriquement avoir pour effet de faire monter les prix sur le marché du pétrole.

Entreposées dans un complexe de quatre sites souterrains le long des côtes du golfe du Texas et de la Louisiane, dans le sud du pays, les réserves américaines s'élèvent actuellement à 635 millions de barils. Mais elles ont une capacité totale de stockage de 727 millions de barils, elle peut donc en contenir 77 millions de plus..

Cet or noir est destiné à parer aux urgences, comme en 1991 au moment de l'opération "Tempête du désert" après l'invasion du Koweït par l'Irak, en 2005 après l'ouragan Katrina, ou en 2011 lors du soulèvement populaire de Libye.

D'autres ventes, plus ponctuelles, sont survenues ces dernières années pour renflouer le budget de l'Etat.

Les cours du brut viennent d'encaisser leur pire chute hebdomadaire depuis la crise financière de 2008: le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. coté à New York a perdu 25% sur l'ensemble de la semaine quand celui de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a lâché 23% à New York.

Depuis un pic atteint il y a un peu plus de deux mois, les cours ont perdu plus de la moitié de leur valeur.

Côté demande, ils sont touchés de plein fouet par une forte baisse de la consommation en énergie en raison des mesures de confinement drastiques décidées par les Etats pour lutter contre la pandémie de coronavirus, qui limitent l'activité des entreprises et les transports.

Côté offre, les cours ont été laminés par l'incapacité de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de la Russie à s'entendre sur une nouvelle réduction de la production. L'Arabie saoudite a dans la foulée lancé une guerre des prix sur le marché mondial en proposant ses barils à un prix défiant toute concurrence et en affirmant vouloir augmenter fortement sa production.

(c) Afp

Commenter USA: les réserves stratégiques de pétrole portées à son maximum


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mardi 10 mai 2022

    Les États-Unis ont demandé à la société brésilienne Petrobra…

    Rio de Janeiro: En mars, des responsables du gouvernement américain ont demandé à la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras si elle pouvait...

    lundi 09 mai 2022

    Biden a mis sur la touche les partenaires énergétiques mondi…

    Washington: En mars, les États-Unis ont annoncé un déblocage record de leurs réserves d'urgence de pétrole brut sans consulter leurs partenaires de...

    jeudi 21 avril 2022

    Hydrocarbures russe: Janet Yellen inquiète des répercussions…

    Washington: Une interdiction par l'Europe des importations de gaz et pétrole russes risque de faire flamber les prix de l'énergie dans le...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 19 mai 2022 à 21:00

    Très volatil, le pétrole se reprend avec le repli du dollar

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont évolué en dents de scie jeudi pour terminer en nette hausse, dans le sillage...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:48

    Le pétrole se reprend avec les tensions sur l'offre

    Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi, après un net recul la veille, les craintes quant à l'approvisionnement en or noir rattrapant...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:22

    L'augmentation du pétrole russe vers l'est réduit les ventes…

    Téhéran: Les exportations de brut iranien vers la Chine ont fortement chuté depuis le début de la guerre en Ukraine, Pékin privilégiant...

    jeudi 19 mai 2022 à 17:35

    La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter du p…

    Moscou: La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter des fournitures supplémentaires de pétrole afin d'ajouter à ses stocks stratégiques...

    jeudi 19 mai 2022 à 11:45

    Le pétrole poursuit sa baisse, lesté par les craintes d'un r…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient jeudi, poursuivant leur recul de la veille, freinés par les craintes d'un ralentissement économique mondial qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 21:21

    Net recul pour le pétrole, la santé de l'économie mondiale p…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont été aspirés mercredi par un vent d'anxiété sur les marchés financiers, nourri par des...

    mercredi 18 mai 2022 à 18:28

    Le pétrole dévisse, rattrapé par l'inflation

    New York: Les prix du pétrole flanchaient mercredi, rattrapés par les tensions inflationnistes dans le monde et les craintes d'une récession, qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 17:33

    USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, la demande est…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement reculé la semaine dernière, selon les chiffres...

    mercredi 18 mai 2022 à 11:11

    Le pétrole grimpe avant les réserves de brut américaines

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi, poussés par les risques de rupture d'approvisionnement en hydrocarbures russes et de bons...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite