Menu
A+ A A-

Ryad va augmenter sa production de pétrole à plus de 10 millions de barils en avril

prix du petrole arabie saouditeDubai: L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, prévoit d'augmenter sa production de brut à plus de 10 millions de barils par jour (bpd) en avril, ont indiqué deux sources à Reuters dimanche.
Cette décision fait suite à l'échec des discussions entre l'OPEP et la Russie sur un nouvel accord d'encadrement de la production. Face à l'opposition de Moscou, le cartel pétrolier a riposté en supprimant toutes les limites à sa propre production.

Les sources ont indiqué à Reuters que la production de pétrole de l'Arabie saoudite en avril serait bien au-delà de 10 millions de bpd, probablement à près de 11 millions de bpd. Ces derniers mois, le royaume pompait 9,7 millions de barils par jour.

Ryad a par ailleurs annoncé samedi avoir réduit le prix de vente officiel pour le mois d'avril de toutes ses qualités de brut vers toutes les destinations.

L'échec des négociations entre l'OPEP et la Russie a poussé l'Arabie saoudite a abandonné une stratégie de soutien des prix pour adopter une stratégie de prise de parts de marché, ce qui n'est pas sans rappeler la tactique mise en place en 2014 qui avait fait chuter les prix du brut d'environ deux-tiers.

"Le royaume n'est en guerre avec personne mais il suit ses propres intérêts. Une fois que l'accord de production expirera [à la fin mars, ndlr], tout le monde va relever la production", a indiqué une des sources à Reuters.

"Nous nous attendons à ce que l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et d'autres grands pays producteurs de l'OPEP augmentent la production sur le reste de 2020 dans le cadre de leur retour à une stratégie de parts de marché plutôt que de cible de prix", a indiqué Edward Bell, analyste sur les matières premières chez Emirates NBD dans une note dimanche.

"La stratégie de parts de marché fait peser des risques considérables sur les membres de l'OPEP dont la situation budgétaire et la balance des paiements pourraient se détériorer. Les doutes sur la soutenabilité de la politique monétaire pourraient ressurgir", ajoute-il.

L'éclatement de l'alliance entre l'OPEP et la Russie a déjà provoqué un plongeon des cours du pétrole et des Bourses du Golfe.

L'action Aramco a chuté de 9,1% dimanche, sa plus forte baisse en une séance jamais enregistrée depuis l'introduction en Bourse du géant pétrolier en décembre dernier. Le cours de l'action est tombé pour la première fois sous son prix de mise sur le marché.

(c) Reuters

Commenter Ryad va augmenter sa production de pétrole à plus de 10 millions de barils en avril


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 08 juin 2020

    L'Arabie saoudite met fin à l'accord de limitation de la pro…

    Ryad: L'Arabie saoudite va augmenter sa production du brut au mois de juillet afin d'atteindre son quota fixé par l'OPEP tout en...

    jeudi 21 mai 2020

    Koweït et Arabie saoudite cessent la production de pétrole d…

    Koweït: Le Koweït et l'Arabie saoudite ont décidé d'arrêter en juin l'extraction de pétrole dans une zone neutre partagée, alors que les...

    mardi 12 mai 2020

    Aramco: bénéfice net amputé d'un quart au 1er trimestre

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé mardi une baisse de 25% de son bénéfice net au premier trimestre en raison...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 14 juillet 2020

    La production de pétrole de l'Opep a de nouveau reculé en ju…

    Paris: La production de l'Opep a de nouveau reculé au mois de juin, les pays membres du cartel continuant de faire bloc...

    vendredi 10 juillet 2020

    Libye: reprise de la production de pétrole après des mois de…

    Tripoli: La Compagnie libyenne nationale de pétrole (NOC) a annoncé vendredi la reprise de la production et des exportations de pétrole en...

    vendredi 10 juillet 2020

    Pétrole: l'AIE voit la production mondiale repartir à la hau…

    Paris: Après avoir atteint son plus bas en neuf ans, la production mondiale de pétrole devrait repartir à la hausse dès juillet...

    mardi 30 juin 2020

    La production de l'Opep plus bas depuis vingt ans en juin

    Vienne: La production de pétrole des pays de l'Opep est tombée au mois de juin à son plus bas niveau depuis vingt...

    jeudi 18 juin 2020

    Réunion de l'Opep+, l'encadrement de l'offre en débat

    Vienne: Une réunion à distance de ministres de l'Opep+ a débuté jeudi pour faire le point sur la réduction de l'offre mondiale...

    mercredi 17 juin 2020

    La production de pétrole de l'Opep a chuté en mai

    Paris: La production de l'Opep a chuté spectaculairement au mois de mai, les pays membres du cartel faisant bloc pour l'instant derrière...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 03 août 2020 à 11:57

    Le pétrole pâtit de l'allègement des coupes de l'Opep+ et de…

    Londres: Les cours du pétrole démarraient la semaine du mauvais pied lundi, alors qu'entre en vigueur l'allègement des coupes de l'OPEP+ dans...

    vendredi 31 juillet 2020 à 23:04

    Le pétrole convalescent au lendemain d'une séance mouvementé…

    New York: Les cours du pétrole se sont un peu repris vendredi après une lourde chute la veille, dans un environnement toujours...

    vendredi 31 juillet 2020 à 14:47

    Secoué par la chute du pétrole, ExxonMobil subit la pire per…

    New York: La major américaine ExxonMobil, affectée par la chute des cours du brut générée par la pandémie de coronavirus et les...

    vendredi 31 juillet 2020 à 13:54

    Chevron, subit une perte nette de 8,3 milliards de dollars a…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, lestée par plusieurs charges liées entre autres au plongeon des cours de l'or noir ou...

    vendredi 31 juillet 2020 à 11:50

    Le pétrole convalescent au lendemain d'une séance mouvementé…

    Londres: Les cours du pétrole se reprenaient vendredi après une lourde chute la veille, dans un environnement toujours fragile pour la demande...

    jeudi 30 juillet 2020 à 21:22

    Les cours du pétrole chavirent, inquiétudes sur l'excédent d…

    New York: Les prix du pétrole ont subi un sérieux accès de faiblesse jeudi, s'enfonçant un moment de plus de 5%, menacés...

    jeudi 30 juillet 2020 à 17:06

    Les cours du pétrole américain et du Brent s'enfoncent et pe…

    Londres: Les cours du pétrole chutaient jeudi, dans le sillage des marchés boursiers, plombés par la progression de la pandémie de Covid-19...

    jeudi 30 juillet 2020 à 12:34

    Le pétrole bat en retraite face au Covid-19 et aux stocks d…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse jeudi, les investisseurs manifestant de la prudence devant la progression de la pandémie de...

    jeudi 30 juillet 2020 à 09:41

    Shell subit une perte abyssale de 18,1 milliards au 2e trime…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi une perte nette abyssale de 18,1 milliards de dollars (16,5 milliards...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 15 juillet 2020 Les pays de l'OPEP+ sont "sur la bonne voie" pour soutenir les cours du pétrole, même si les incertitudes liées à une nouvelle vague de la pandémie mondiale du Covid-19 persistent, a indiqué mercredi à Alger le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar.

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite