Menu
A+ A A-

L'autrichien OMV annonce la fin de ses négociations exclusives avec Gazprom

prix du petrole VienneVienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé vendredi la fin de ses négociations exclusives avec le russe Gazprom pour l'achat d'une participation dans un important projet en Sibérie et la prolongation des discussions jusqu'en juin 2022.
En octobre 2018, Gazprom a commencé à négocier la vente de parts du champ d'Ourengoï à OMV à hauteur de 24,98%. En juin 2019, le montant de la transaction avait été fixé à 905 millions d'euros et le contrat aurait dû être signé à la fin de l'année dernière.

Le producteur autrichien n'a pas indiqué les raisons de cette rupture des négociations exclusives, annoncée dans un contexte de forte baisse des cours du pétrole vendredi. Vers 17H00 GMT, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mai affichait un plus bas depuis juin 2017.

"Dans ces négociations, les développements importants et les changements de circonstances jusqu'à leur signature doivent être pris en compte de bonne foi par les parties, en particulier en ce qui concerne le prix d'achat", justifie-t-il dans un communiqué diffusé vendredi par OMV sur son site internet.

En 2018, le protocole de négociations exclusives avait été signé par les patrons d'OMV et Gazprom à Saint-Petersbourg en présence du président russe Vladimir Poutine et du chancelier autrichien Sebastian Kurz.

Selon OMV, la participation du groupe autrichien dans ce projet nommé Atchimov, qui appartient au champ gazier d'Ourengoï dans le Grand Nord russe, représenterait des réserves de 560 millions de barils équivalent pétrole et une production de quelque 80.000 barils équivalent pétrole par jour.

Groupe intégré de la production à la distribution, OMV exploite notamment des gisements en Roumanie, en mer du Nord, au Moyen-Orient, en Libye et en Russie.

(c) AFP

Commenter L'autrichien OMV annonce la fin de ses négociations exclusives avec Gazprom


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 25 janvier 2021 à 21:27

    Le pétrole commence la semaine du bon pied

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont progressé lundi, soutenus tant par les perspectives d'une demande amenée à repartir aux Etats-Unis...

    lundi 25 janvier 2021 à 20:13

    Algérie : 22 milliards de dollars de recettes pétrolières en…

    Alger: Les recettes pétrolières de l’Algérie ont atteint 22 milliards de dollars en 2020, dont 2 milliards de dollars générés par les...

    lundi 25 janvier 2021 à 12:22

    Le pétrole commence la semaine du bon pied

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse lundi, soutenus tant par les perspectives d'une demande amenée à repartir aux Etats-Unis que...

    vendredi 22 janvier 2021 à 21:20

    Le pétrole bat en retraite devant les nouveaux cas de Covid-…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé vendredi, les investisseurs se montrant préoccupés par les signaux, même faibles, d'un retour...

    vendredi 22 janvier 2021 à 19:28

    Boeing promet des avions pouvant voler avec un carburant san…

    New York: Boeing s'est engagé vendredi à livrer des avions de transport de passagers pouvant voler avec du carburant sans pétrole d'ici...

    vendredi 22 janvier 2021 à 18:03

    Forte hausse des stocks de pétrole brut américains après cin…

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement augmenté après cinq semaines de baisse, déjouant les attentes des analystes...

    vendredi 22 janvier 2021 à 12:08

    Le pétrole bat en retraite devant les nouveaux cas de Covid-…

    Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain vendredi, les investisseurs se montrant préoccupés par les signaux, même faibles, d'un retour du...

    jeudi 21 janvier 2021 à 21:38

    Le pétrole marque une pause après l'investiture de Biden

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fait une pause jeudi, concluant en ordre dispersé, alors les investisseurs étaient partagés sur...

    jeudi 21 janvier 2021 à 12:11

    Le pétrole marque une pause au lendemain de l'investiture de…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi, les investisseurs étant partagés sur les conséquences pour le marché de l'or noir de l'arrivée...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 25 janvier 2021 En début de soirée, l'évolution des cours du pétrole demeurait toujours incertaine: le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars gagnait 0,16% à Londres à 55,50 dollars, et le baril américain de WTI pour le même mois baissait de 0,02% à 52,26 dollars, les deux ayant progressé davantage plus tôt.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite