Menu
A+ A A-

Pétrole: l'Opep et les marchés suspendus au soutien russe

prix du petrole VienneVienne: L'Opep espère convaincre vendredi à Vienne son allié russe de baisser encore drastiquement la production de pétrole, dans l'espoir d'enrayer la chute des cours accentuée par l'épidémie du coronavirus, sans garantie ni d'accord, ni de résultat.
Jeudi en début d'après-midi, le cartel a décidé de proposer à Moscou et à ses neuf autres partenaires une coupe supplémentaire commune de 1,5 million de barils par jour jusqu'à fin juin, afin de ne pas laisser l'épidémie ruiner les douloureux efforts consentis depuis 2017 pour maintenir à flot les cours du brut dans un marché où l'offre est excédentaire.

En fin de soirée, il a annoncé par communiqué vouloir proposer d'étendre cette limitation jusqu'à la fin de l'année 2020.

Il y a bientôt quatre ans, l'alliance connue sous le nom d'OPEP+, qui compte à l'heure actuelle 23 pays, s'est engagée à observer de stricts quotas de production pour soutenir les prix de l'or noir.

Dans un premier temps, elle a retiré du marché 1,2 million de barils par jour. En décembre, elle a accru cette réduction de 500'000 barils tandis que l'Arabie saoudite en retirait, à titre individuel, 400'000 de plus.

Mais un nouvel ajustement sévère semble encore nécessaire: les revenus pétroliers souffrent notamment du ralentissement rapide imposé par l'épidémie de Covid-19 à l'économie de la Chine, premier importateur mondial d'or noir.

"Si elle est courageuse, ambitieuse et nécessaire, cette réduction supplémentaire pourrait cependant ne pas se révéler suffisante", a d'emblée réagi jeudi Tamas Varga, analyste de PVM, interrogé par l'AFP.

Convaincre la Russie

"C'est un moment critique pour l'OPEP+", a estimé Craig Erlam, de Oanda, car le remède choc consistant à presque doubler les réductions collectives en vigueur se heurte aux réticences de la Russie, deuxième pays producteur mondial de brut derrière les États-Unis, qui pompent à un niveau record, et devant l'Arabie saoudite.

Pour tenter de convaincre ses alliés, l'OPEP a décidé jeudi de leur demander de ne prendre à leur charge qu'un tiers de l'ensemble des nouvelles coupes, soit 500'000 barils par jour.

Or la veille, Moscou n'envisageait aucune nouvelle réduction et voulait simplement prolonger l'accord en vigueur, selon l'agence publique RIA Novosti. La Russie a basé ses prévisions budgétaires sur un baril à 42,4 dollars et répète se satisfaire des prix actuels, qui naviguent cette semaine autour des 50 dollars.

Pour les majors russes du pétrole, tout baril retiré du marché implique une baisse des rentrées financières et le risque de céder des parts de marché aux États-Unis, qui inondent la planète de leur pétrole de schiste.

Moscou "ressemble de plus en plus à un concurrent interne" au cartel, ont observé les analystes de Kpler, et son influence "fait de l'ombre à celle de Riyad" sur les marchés.

Si la Russie "finira probablement par capituler" vendredi, elle fera tout son possible pour faire traîner les choses jusqu'au dernier moment afin d'obtenir la plus petite part possible" des nouvelles coupes, a ajouté M. Erlam.

Précautions sanitaires

Au-delà des divergences sur le fond, l'épidémie chamboule aussi les habitudes des ministres et délégués des membres du cartel présents cette semaine à Vienne.

Jeudi, un médecin s'est adressé aux délégations pour leur rappeler de "limiter les poignées de mains" et de se signaler auprès de l'équipe médicale "en cas de toux ou de fièvre". L'Autriche a déclaré 41 cas d'infection au nouveau coronavirus.

Mohammed Barkindo, le secrétaire général nigérian de l'OPEP et Alexandre Novak, le ministre russe de l'Energie, se sont même essayés mercredi au "footshake", une façon de se saluer d'un léger coup de pied, selon une vidéo mise en ligne par l'Organisation.

(c) AFP

Commenter Pétrole: l'Opep et les marchés suspendus au soutien russe



    Communauté prix du baril


    L'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP)

    -Voir toute l'actualité de l'OPEP

    vendredi 24 mai 2024

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril …

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et...

    mardi 14 mai 2024

    🛢️ Statu quo pour les prévisions de progression de la demand…

    Paris: La demande mondiale d'or noir ne devrait pas faiblir en dépit des incertitudes géopolitiques, indique mardi l'Opep dans son rapport mensuel...

    mardi 14 mai 2024

    🛢️ L'OPEP maintient ses prévisions optimistes de la demande …

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a réaffirmé aujourd'hui sa projection d'une croissance solide de la demande mondiale de pétrole...

    vendredi 03 mai 2024

    🛢️ Pétrole: Irak et Kazakhstan ferment les vannes pour absor…

    Londres: L'Irak et le Kazakhstan vont procéder à des réductions supplémentaires de leur production de pétrole pour compenser le dépassement de leurs...

    jeudi 02 mai 2024

    🛢️ Quelles sont les réductions de la production de pétrole d…

    Londres: Les producteurs de pétrole de l'OPEP+ procèdent à des réductions volontaires de la production pour un total d'environ 2,2 millions de...

    jeudi 11 avril 2024

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    samedi 11 mai 2024

    Pétrole: l'Irak espère dépasser les 160 milliards de barils …

    Bagdad: L'Irak espère augmenter ses réserves pétrolières à plus de 160 milliards de barils, a déclaré samedi le ministre du Pétrole, Hayan...

    vendredi 03 mai 2024

    🛢️ Pétrole: Irak et Kazakhstan ferment les vannes pour absor…

    Londres: L'Irak et le Kazakhstan vont procéder à des réductions supplémentaires de leur production de pétrole pour compenser le dépassement de leurs...

    jeudi 02 mai 2024

    🛢️ Quelles sont les réductions de la production de pétrole d…

    Londres: Les producteurs de pétrole de l'OPEP+ procèdent à des réductions volontaires de la production pour un total d'environ 2,2 millions de...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    mercredi 31 janvier 2024

    Pétrole: le Qatar octroie 6 milliards de dollars de contrats

    Doha: La compagnie nationale du Qatar, QatarEnergy, a annoncé mercredi avoir octroyé des contrats d'une valeur de plus 6 milliards de dollars...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite