Menu
A+ A A-

Le pétrole perd 4%, regain d'inquiétudes autour de l'épidémie de coronavirus

prix du petrole LondresLondres: Les cours du pétrole s'enfonçaient lundi pendant les échanges européens en raison des risques que la propagation de l'épidémie de pneumonie virale hors de Chine fait peser sur la demande mondiale, dans un marché déjà excédentaire.
Vers 11H55 GMT (12H55 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril valait 56,05 dollars à Londres, en baisse de 4,19% par rapport à la clôture de vendredi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le même mois perdait 3,97%, à 51,26 dollars.

"La propagation de l'épidémie en Italie et en Corée du Sud met les prix du pétrole sous pression", a résumé Carsten Fritsch, analyste de Commerzbank.

L'épidémie de pneumonie virale s'accélérait lundi à travers le globe. Avec un record quotidien de 231 nouveaux cas de contamination en l'espace de 24 heures, la Corée du Sud dénombre désormais plus de 800 individus contaminés.

En Europe, l'Italie est devenue ce week-end le premier pays du continent à imposer des mesures de quarantaine dans une dizaine de communes du nord de la péninsule. Le pays recense officiellement lundi un total de 219 cas de contagion et cinq décès.

Cette forte baisse des cours lundi met fin à la progression du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. et du WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie., qui était de l'ordre de 2% la semaine dernière et de respectivement 10% et 8% depuis une reprise amorcée le 10 février.

"Ce changement rapide s'explique par les préoccupations relatives à la demande: si de plus en plus de pays et de continents sont touchés par le virus, le ralentissement de l'activité économique et des voyages sera d'autant plus important", a ajouté M. Fritsch.

Les acteurs de marché se tournent désormais vers les pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs alliés qui se retrouvent la semaine prochaine à Vienne pour tenter d'apporter une réponse côté offre, déjà en situation de surplus, à la mesure des risques qui pèsent sur la demande.

(c) AFP

Commenter Le pétrole perd 4%, regain d'inquiétudes autour de l'épidémie de coronavirus



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    mardi 09 juillet 2024 à 12:15

    Le pétrole baisse après le passage de la tempête Béryl aux E…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi, les inquiétudes concernant les perturbations de l'offre en raison du passage de la tempête Béryl...

    lundi 08 juillet 2024 à 14:30

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants sont repartis légèrement à la baisse, après deux semaines d'augmentation pour l'essence. Pour sa part, le prix du pétrole Brent a...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 2025, sous les 60 dollars

    Le jeudi 13 juin 2024

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole d'ici 2025, anticipant que le prix du baril de Brent descendra à 60 dollars, soit une diminution de plus de 20 % par rapport aux prévisions actuelles.

    Lire la suite

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite