Menu
A+ A A-

Le pétrole lesté par des prévisions de consommation en berne

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole fléchissaient jeudi, après que l'Opep puis l'AIE ont révisé à la baisse leurs prévisions de consommation d'or noir et que la Chine a annoncé une forte hausse du nombre de contaminés par le nouveau coronavirus.
Vers 10H20 GMT (11H20 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril valait 55,15 dollars à Londres, en baisse de 1,15% par rapport à la clôture de mercredi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour mars perdait 0,86%, à 50,73 dollars.

Les deux indices de référence, malmenés depuis la mi-janvier, restaient sur deux séances consécutives de hausse.

"Les prévisions de l'OPEP et de l'AIE ainsi que les nouveaux cas de coronavirus tirent les prix du pétrole vers le bas", a résumé Jasper Lawler, analyste chez LCG.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a prévenu jeudi des conséquences "significatives" sur la demande de pétrole de l'épidémie de Covid-19, révisant à la baisse de 365.000 barils par jour ses attentes concernant la croissance de la demande de brut pour 2020.

L'Agence note qu'il y a "déjà un important ralentissement de la consommation de pétrole et de l'économie en Chine plus largement", alors que l'impact de l'épidémie au niveau mondial est encore en développement.

L'organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP) avait déjà fortement révisé à la baisse mercredi sa prévision de croissance de la demande mondiale de brut cette année, soulignant l'impact en Chine du coronavirus sur les carburants pour le transport, notamment l'aviation.

Par ailleurs, le nombre de nouveaux cas de personnes contaminées par l'épidémie de pneumonie virale en Chine a bondi jeudi après l'adoption d'une nouvelle définition plus large des cas d'infection.

"Le côté positif est que cette situation pourrait forcer la Russie, réticente pour le moment, à soutenir les coupes supplémentaires" de production d'or noir, a ajouté M. Lawler.

Le marché attend toujours la position russe sur les recommandations du comité technique conjoint (JTC) de l'OPEP+ destinées à soutenir les prix du brut.

(c) AFP

Commenter Le pétrole lesté par des prévisions de consommation en berne



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 03 juin 2023 à 22:45

    Le pétrole grimpe après l'emploi américain et avant l'Opep+

    New York: Les prix du pétrole ont poursuivi leur hausse vendredi, avant une réunion très attendue de l'Opep+ ce week-end, de solides...

    vendredi 02 juin 2023 à 12:10

    Le pétrole grimpe avant l'Opep+, le gaz reprend sa baisse

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse vendredi, profitant de l'appétit pour le risque des investisseurs avant une réunion très attendue...

    vendredi 02 juin 2023 à 08:30

    Le pétrole poursuit sa hausse après le vote décisif du Congr…

    Zurich: Les prix du pétrole poursuivaient leur rebond vendredi, après le vote-clé du Congrès en faveur d'une résolution de l'impasse sur le...

    jeudi 01 juin 2023 à 21:45

    Le pétrole dans le vert, malgré une hausse des stocks améric…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont revenus avec force dans le vert jeudi, après un vote-clé en faveur d'une résolution...

    jeudi 01 juin 2023 à 17:45

    🛢️ Hausse inattendue des stocks de pétrole brut américains

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont enregistré une forte hausse la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi...

    jeudi 01 juin 2023 à 12:35

    Le pétrole dans le vert, retour de l'appétit pour le risque

    Londres: Les prix du pétrole revenaient en terrain positif jeudi, après une nouvelle étape franchie dans le dossier du relèvement du plafond...

    mercredi 31 mai 2023 à 21:55

    Le pétrole glisse encore, la Russie fragilise le regain d'in…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés orientés à la baisse, mercredi, sapés par des indicateurs chinois jugés décevants, sur...

    mardi 30 mai 2023 à 21:43

    Le pétrole chute, l'offre russe et la demande chinoise préoc…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté mardi, sur un marché préoccupé par le niveau élevé des exportations russes et...

    mardi 30 mai 2023 à 15:00

    ⛽️ Hausse des prix des carburants

    Paris: Selon les informations officielles du gouvernement, les prix des carburants ont connu une augmentation la semaine dernière. Cette tendance est en...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite