Menu
A+ A A-

Rosneft veut doper la croissance russe avec un projet en Arctique

prix du petrole MoscouMoscou: Le pétrolier russe Rosneft promet de faire bondir la croissance de la Russie grâce à un projet géant en Arctique, dans la lignée des grandes ambitions de développement du Kremlin.
Lors d'une rencontre avec le président russe Vladimir Poutine lundi, le patron de Rosneft, Igor Setchine, lui a promis que le nouveau projet "Vostok Oil" du groupe "ferait gagner au PIB annuel du pays 2% par an". Il n'a pas précisé quand ce site pourrait entrer en exploitation.

Ce projet rassemble plusieurs activités de Rosneft dans le Grand Nord russe, à proximité de la route maritime du nord que la société entend exploiter pour livrer l'Europe et l'Asie.

Rosneft l'inscrit dans le cadre des "projets nationaux", ces grands chantiers lancés par Vladimir Poutine pour relancer l'économie d'ici la fin de son mandat. Il s'agit également d'une pierre angulaire des ambitions arctiques de la Russie.

M. Setchine, très proche du président, a affirmé que cette "nouvelle province pétrolière et gazière", située sur la péninsule de Taïmyr, partie la plus septentrionale du continent asiatique, aurait une base de ressources d'environ cinq milliards de tonnes de pétrole et représenterait un investissement total de 10.000 milliards de roubles (144 milliards d'euros au taux actuel).

Le projet prévoit notamment la construction d'une quinzaine de "villages" de travail, de deux aéroports, d'un port, ainsi que la création d'environ 100'000 emplois.

L'Inde a déjà fait part de son intérêt, a rappelé M. Setchine, qui se trouvait la semaine dernière à Delhi, ajoutant "qu'un certain nombre d'autres investisseurs occidentaux" étaient intéressés.

"La mise en place du projet garantit que l'objectif du président russe d'augmenter le fret sur cette route de 80 millions de tonnes d'ici 2024 sera atteint", avait indiqué Rosneft la semaine dernière.

La voie reliant l'océan Atlantique au Pacifique, appelée passage du nord-est ou route maritime du nord, devient de plus en plus praticable du fait de la fonte des glaces.

Le président russe veut réduire de moitié la pauvreté d'ici 2024, porter la croissance annuelle du PIB au-delà de 3%, contre 1,9% en 2019.


(c) Afp

Commenter Rosneft veut doper la croissance russe avec un projet en Arctique


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    vendredi 07 février 2020

    La Russie soutient la baisse de production proposée par un p…

    Mexico: Le ministre russe des Affaires étrangères a déclaré jeudi que la Russie soutenait la recommandation faite plus tôt par un comité...

    jeudi 06 février 2020

    Opep: la Russie bloque une baisse de la production en répons…

    Moscou: La Russie, alliée aux pays de l'Opep au sein de l'Opep+, s'est opposée jeudi à la recommandation de son comité technique...

    mercredi 05 février 2020

    La Russie et l'Inde se rapprochent sur le terrain du pétrole

    Moscou: Rosneft avance dans son offensive de charme en Inde: le premier groupe pétrolier russe a annoncé mercredi de nouvelles livraisons de...

    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    La Russie et l'Inde se rapprochent sur le terrain du pétrole

    mercredi 05 février 2020

    Moscou: Rosneft avance dans son offensive de charme en Inde: le premier groupe pétrolier russe a annoncé mercredi de nouvelles livraisons de pétrole à Delhi, qui à son tour a manifesté son intention d'investir dans un projet dans l'Arctique.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 17 février 2020 à 12:05

    Le pétrole commence la semaine à l'équilibre

    Londres: Les prix du pétrole étaient stables lundi, conservant leurs gains de la semaine précédente, dans un marché toujours sensible à la...

    vendredi 14 février 2020 à 21:39

    Le pétrole termine la semaine en hausse pour la 1e fois depu…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse vendredi, enregistrant au passage leur première progression hebdomadaire depuis le début...

    vendredi 14 février 2020 à 11:56

    Le pétrole bien orienté malgré le flou sur la demande et la …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi en dépit des incertitudes qui pèsent sur la demande mondiale et le flou...

    jeudi 13 février 2020 à 21:45

    Le pétrole, surveillant le coronavirus et l'Opep, monte

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont de nouveau terminé en hausse jeudi, rassérénés par l'espoir d'une réduction de la production...

    jeudi 13 février 2020 à 16:47

    Le pétrole se reprend malgré les craintes sur la demande mon…

    Londres: Les prix du pétrole se ressaisissaient jeudi, dans la lignée de deux jours consécutifs de hausse mais après un début de...

    jeudi 13 février 2020 à 11:34

    Le pétrole lesté par des prévisions de consommation en berne

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient jeudi, après que l'Opep puis l'AIE ont révisé à la baisse leurs prévisions de consommation d'or...

    jeudi 13 février 2020 à 10:28

    Coronavirus: conséquences 'significatives' sur la demande de…

    Paris: Le nouveau coronavirus aura des conséquences "significatives" sur la demande de pétrole, dont la prévision de croissance cette année a été...

    mercredi 12 février 2020 à 21:55

    Le pétrole, misant sur une réduction de la production de l'O…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en forte hausse mercredi, les courtiers espérant une nouvelle réduction de la production...

    mercredi 12 février 2020 à 17:10

    Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion Kazakhstan-Ru…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours en hausse mercredi après la réunion entre les ministres de l'Energie russe et kazakh et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 12 février 2020 Les stocks de pétrole commerciaux des États-Unis ont augmenté d'environ +7,5 millions de barils, s'établissant ainsi à 442,5 millions de barils.

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite