Menu
A+ A A-

Rosneft veut doper la croissance russe avec un projet en Arctique

prix du petrole MoscouMoscou: Le pétrolier russe Rosneft promet de faire bondir la croissance de la Russie grâce à un projet géant en Arctique, dans la lignée des grandes ambitions de développement du Kremlin.
Lors d'une rencontre avec le président russe Vladimir Poutine lundi, le patron de Rosneft, Igor Setchine, lui a promis que le nouveau projet "Vostok Oil" du groupe "ferait gagner au PIB annuel du pays 2% par an". Il n'a pas précisé quand ce site pourrait entrer en exploitation.

Ce projet rassemble plusieurs activités de Rosneft dans le Grand Nord russe, à proximité de la route maritime du nord que la société entend exploiter pour livrer l'Europe et l'Asie.

Rosneft l'inscrit dans le cadre des "projets nationaux", ces grands chantiers lancés par Vladimir Poutine pour relancer l'économie d'ici la fin de son mandat. Il s'agit également d'une pierre angulaire des ambitions arctiques de la Russie.

M. Setchine, très proche du président, a affirmé que cette "nouvelle province pétrolière et gazière", située sur la péninsule de Taïmyr, partie la plus septentrionale du continent asiatique, aurait une base de ressources d'environ cinq milliards de tonnes de pétrole et représenterait un investissement total de 10.000 milliards de roubles (144 milliards d'euros au taux actuel).

Le projet prévoit notamment la construction d'une quinzaine de "villages" de travail, de deux aéroports, d'un port, ainsi que la création d'environ 100'000 emplois.

L'Inde a déjà fait part de son intérêt, a rappelé M. Setchine, qui se trouvait la semaine dernière à Delhi, ajoutant "qu'un certain nombre d'autres investisseurs occidentaux" étaient intéressés.

"La mise en place du projet garantit que l'objectif du président russe d'augmenter le fret sur cette route de 80 millions de tonnes d'ici 2024 sera atteint", avait indiqué Rosneft la semaine dernière.

La voie reliant l'océan Atlantique au Pacifique, appelée passage du nord-est ou route maritime du nord, devient de plus en plus praticable du fait de la fonte des glaces.

Le président russe veut réduire de moitié la pauvreté d'ici 2024, porter la croissance annuelle du PIB au-delà de 3%, contre 1,9% en 2019.


(c) Afp

Commenter Rosneft veut doper la croissance russe avec un projet en Arctique


    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Berlin saisit les activités du groupe russe Rosneft en Allemagne

    vendredi 16 septembre 2022

    Francfort: Le bras de fer énergétique entre Berlin et Moscou a franchi une nouvelle étape vendredi avec la mise sous tutelle par l'Allemagne des activités du géant russe Rosneft dans le pays, afin de "sécuriser" son approvisionnement en pétrole.

    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mardi 27 septembre 2022

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    mardi 20 septembre 2022

    La Russie envisage une hausse des taxes sur le pétrole et le…

    Moscou: La Russie envisage une hausse des taxes appliquées aux produits pétroliers et gaziers afin de combler le déficit budgétaire de 2023...

    jeudi 15 septembre 2022

    Rosneft annonce un bénéfice net en hausse de 13,1% au 1er se…

    Moscou: Le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé jeudi un bénéfice net en hausse de 13,1% au premier semestre 2022 par rapport...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 30 septembre 2022 à 21:20

    Le pétrole en baisse, la possible baisse de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, le marché étant toujours préoccupé par l'affaiblissement de la demande et dans un...

    vendredi 30 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se redresse, le marché s'attend à une baisse de p…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient vendredi, poussés par les spéculations autour d'une possible baisse de la production d'Organisation des pays...

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    mercredi 28 septembre 2022 à 21:10

    Le pétrole monte encore, aidé par le dollar et une surprise …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond mercredi, soutenus par un repli du dollar, la fermeture d'installations dans...

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite