Menu
A+ A A-

OMV: bénéfice historique en 2019, décélération en vue

prix du petrole VienneVienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé avoir enregistré en 2019 le meilleur bénéfice net de son histoire, à 2,15 milliards d'euros (2,30 milliards de francs), malgré un quatrième trimestre plombé par le faible prix des hydrocarbures et annonçant un ralentissement.
Ce résultat s'est traduit par une hausse de 2,66% de l'action OMV à 44,32 euros à l'ouverture de la Bourse de Vienne jeudi, dans un marché en hausse de 0,59%.

Après trois bons trimestres et deux ans de hausse du bénéfice, les analystes avaient anticipé un renversement de tendance au quatrième trimestre 2019.

Le bénéfice net de ce groupe, intégré de la production à la distribution et employant près de 20.000 personnes dans le monde, a baissé de 42% au quatrième trimestre, à 793 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 6,07 milliards, en baisse de 9%.

Sur l'ensemble de l'année 2019, OMV a enregistré un résultat opérationnel hors effets exceptionnels et effets de stocks (CCS) en légère baisse de 3%, à 3,54 milliards d'euros, pour un chiffre d'affaires en hausse de 2%, à 23,46 milliards d'euro.

"Les prix du gaz ont chuté de moitié et le début de l'hiver a été clément", a commenté le PDG d'OMV, Rainer Seele à propos du ralentissement de fin d'année.

Selon lui, l'accord signé en décembre entre Moscou et Kiev concernant le transit du gaz russe pour l'Europe via l'Ukraine a contribué à accentuer la baisse des prix.

"Les prix du pétrole ont aussi perdu 10%, seule la marge sur la raffinerie se maintient", a ajouté Rainer Seele, la hausse de la production n'ayant que partiellement compensé l'évolution défavorable des cours.

Au quatrième trimestre, la production quotidienne d'OMV est passée pour la première fois au dessus des 500.000 équivalents barils par jour (ebj), en hausse de 14% sur un an à 505.000 ebj, le groupe autrichien tablant toujours sur une hausse de la demande d'hydrocarbures à moyen terme.

Le groupe table sur un cour moyen du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. à 60 dollars sur l'ensemble de l'année 2020, contre 64 dollars en 2019 et 71 dollars en 2018.

Il n'a pas annoncé de révision de sa stratégie visant à porter sa production à 600.000 barils équivalent pétrole par jour d'ici 2025 pour une hausse de 70% de son résultat opérationnel hors effets d'inventaires et effets exceptionnels.

Après des pertes en 2015 en raison de l'effondrement des cours, OMV a engagé un plan d'assainissement qui lui a permis de redevenir bénéficiaire en 2017 et de réaliser un bénéfice net de près de 2 milliards d'euros en 2018.

(c) AFP

Commenter OMV: bénéfice historique en 2019, décélération en vue



    Communauté prix du baril


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    jeudi 22 février 2024

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    vendredi 16 février 2024

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    mercredi 07 février 2024

    TotalEnergies dégage un nouveau bénéfice record en 2023

    Paris: TotalEnergies a dégagé en 2023 un bénéfice net de 21,4 milliards de dollars (environ 18,6 milliards de francs), un nouveau record...

    mercredi 07 février 2024

    Nouveau bénéfice record pour TotalEnergies, hausse du divide…

    Paris: TotalEnergies a publié mercredi un bénéfice net part du groupe record de 21 milliards de dollars au titre de 2023, malgré...

    vendredi 02 février 2024

    ExxonMobil et Chevron: résultats en baisse dans le sillage d…

    New York: Les géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont publié vendredi des résultats en repli au quatrième...

    vendredi 02 février 2024

    Chevron: le chiffre d'affaires chute au 4T avec les prix du …

    New York: Le groupe énergétique Chevron a enregistré au quatrième trimestre une nette baisse de son chiffre d'affaires, consécutive au reflux des...

    vendredi 02 février 2024

    Exxonmobil: le bénéfice trimestriel s'effondre à 7,6 milliar…

    New York: Le géant américain du pétrole et du gaz Exxonmobil a annoncé vendredi des résultats pour le quatrième trimestre en repli...

    jeudi 01 février 2024

    Le bénéfice net annuel de Shell fond avec le cours des hydro…

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures Shell a publié jeudi un bénéfice divisé par plus de deux en 2023, pénalisé par la...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    jeudi 22 février 2024 à 09:30

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    mercredi 21 février 2024 à 21:35

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont redressés mercredi, les investisseurs prenant position avant...

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite