Menu
A+ A A-

OMV: bénéfice historique en 2019, décélération en vue

prix du petrole VienneVienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé avoir enregistré en 2019 le meilleur bénéfice net de son histoire, à 2,15 milliards d'euros (2,30 milliards de francs), malgré un quatrième trimestre plombé par le faible prix des hydrocarbures et annonçant un ralentissement.
Ce résultat s'est traduit par une hausse de 2,66% de l'action OMV à 44,32 euros à l'ouverture de la Bourse de Vienne jeudi, dans un marché en hausse de 0,59%.

Après trois bons trimestres et deux ans de hausse du bénéfice, les analystes avaient anticipé un renversement de tendance au quatrième trimestre 2019.

Le bénéfice net de ce groupe, intégré de la production à la distribution et employant près de 20.000 personnes dans le monde, a baissé de 42% au quatrième trimestre, à 793 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 6,07 milliards, en baisse de 9%.

Sur l'ensemble de l'année 2019, OMV a enregistré un résultat opérationnel hors effets exceptionnels et effets de stocks (CCS) en légère baisse de 3%, à 3,54 milliards d'euros, pour un chiffre d'affaires en hausse de 2%, à 23,46 milliards d'euro.

"Les prix du gaz ont chuté de moitié et le début de l'hiver a été clément", a commenté le PDG d'OMV, Rainer Seele à propos du ralentissement de fin d'année.

Selon lui, l'accord signé en décembre entre Moscou et Kiev concernant le transit du gaz russe pour l'Europe via l'Ukraine a contribué à accentuer la baisse des prix.

"Les prix du pétrole ont aussi perdu 10%, seule la marge sur la raffinerie se maintient", a ajouté Rainer Seele, la hausse de la production n'ayant que partiellement compensé l'évolution défavorable des cours.

Au quatrième trimestre, la production quotidienne d'OMV est passée pour la première fois au dessus des 500.000 équivalents barils par jour (ebj), en hausse de 14% sur un an à 505.000 ebj, le groupe autrichien tablant toujours sur une hausse de la demande d'hydrocarbures à moyen terme.

Le groupe table sur un cour moyen du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. à 60 dollars sur l'ensemble de l'année 2020, contre 64 dollars en 2019 et 71 dollars en 2018.

Il n'a pas annoncé de révision de sa stratégie visant à porter sa production à 600.000 barils équivalent pétrole par jour d'ici 2025 pour une hausse de 70% de son résultat opérationnel hors effets d'inventaires et effets exceptionnels.

Après des pertes en 2015 en raison de l'effondrement des cours, OMV a engagé un plan d'assainissement qui lui a permis de redevenir bénéficiaire en 2017 et de réaliser un bénéfice net de près de 2 milliards d'euros en 2018.

(c) AFP

Commenter OMV: bénéfice historique en 2019, décélération en vue



    Communauté prix du baril


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 07 mai 2024

    BP: bénéfice net en forte baisse sur un an au premier trimes…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a enregistré un bénéfice en forte baisse au premier trimestre en raison de prix du gaz...

    mardi 07 mai 2024

    Le Saoudien Aramco annonce une baisse de son bénéfice net en…

    Ryad: Le géant pétrolier Saudi Aramco a annoncé mardi un bénéfice net de 27,27 milliards de dollars (24,74 milliards de francs suisses...

    jeudi 02 mai 2024

    Shell: le bénéfice chute, les actionnaires font pression sur…

    Londres: Le géant pétrolier britannique Shell a publié jeudi un bénéfice trimestriel en nette baisse sur un an à cause d'une diminution...

    vendredi 26 avril 2024

    Bénéfices d'ExxonMobil et Chevron rognés par le raffinage et…

    New York: Les bénéfices des géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont été affectés au premier trimestre par...

    vendredi 26 avril 2024

    Chevron pâtit sur les trois premiers des cours affaissés du …

    New York: Le groupe américain du pétrole et du gaz Chevron a annoncé vendredi dans un communiqué des résultats conformes aux attentes...

    vendredi 26 avril 2024

    Totalenergies dégage 5,7 milliards de bénéfice sur 3 mois

    Paris: Totalenergies a enregistré un bénéfice net de 5,7 milliards de dollars (5,2 milliards de francs suisses) au 1er trimestre 2024, améliorant...

    jeudi 25 avril 2024

    Equinor: le bénéfice net chute de 46% au 1er trimestre

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a accusé une chute de 46% de son bénéfice net au premier trimestre, plombé par...

    mercredi 24 avril 2024

    Eni: bénéfice net divisé par deux au premier trimestre

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé mercredi une chute de 49% de son bénéfice net, à 1,21 milliard d'euros...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite