Menu
A+ A A-

Le pétrole rebondit après quatre séances de baisse

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole sont remontés mercredi, après avoir fortement baissé depuis jeudi, alors que l'Opep se réunit pour évaluer l'impact du coronavirus sur les cours et après la publication d'un rapport sur les stocks américains.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril s'est établi à 55,28 dollars à Londres, en hausse de 2,45% par rapport à la clôture de mardi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de mars a gagné 2,30% à 50,75 dollars.

Les opérateurs de marché ont guetté toute information venue de Vienne où se réunit un comité technique de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) mardi et mercredi.

Ce comité pourrait recommander aux ministres du cartel et de leurs alliés de restreindre de nouveau la production d'or noir pour tenter d'endiguer la chute des cours provoquée par les inquiétudes sur la demande chinoise et mondiale, liées à l'épidémie de pneumonie virale.

Cette possible intervention est destinée à éviter que "les prix ne tombent encore plus bas", a expliqué Ipek Ozkardeskaya de Swissquote Bank.

Les deux barils de référence américain et européen ont en effet chacun perdu près de 25% depuis un pic le 6 janvier, voyant leurs pertes s'accélérer avec la propagation du virus en Chine et dans d'autres pays.

Mercredi, les cours pétroliers n'ont pas été particulièrement affectés par la publication d'un rapport de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) faisant état d'une augmentation, pour la deuxième semaine consécutive, des stocks de pétrole brut aux États-Unis.

Cette hausse, largement anticipée par les analystes, a été compensée par une légère baisse des réserves d'essence, la première depuis novembre, et par un recul des réserves de produit distillés (fioul de chauffage et gazole).

"Les stocks d'essence évoluaient à un niveau record au vu des rapports précédents. Pour la première fois en plusieurs semaines, ce n'est pas le cas", a indiqué Robert Yawger de Mizuho USA.

(c) AFP

Commenter Le pétrole rebondit après quatre séances de baisse



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite