Menu
A+ A A-

Le pétrole retrouve un peu d'air après cinq séances de baisse

prix du petrole Actualise cours et ajoute contexte et commentaire d'analysteLondres: Les cours du pétrole sont repassés dans le vert mardi en cours de séance européenne, aidés par un indicateur américain meilleur qu'attendu dans un contexte toujours fébrile lié à la propagation de l'épidémie de pneumonie virale.
Vers 16H40 GMT (17H40 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mars valait 59,96 dollars à Londres, en hausse de 1,13% par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour la même échéance gagnait 1,13% à 53,74 dollars.

Les deux indices de référence européen et américain restent sur cinq séances consécutives de baisse et ont touché lundi leurs plus bas depuis le mois d'octobre.

Mais le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a repassé temporairement la barre symbolique des 60 dollars sous laquelle il évoluait la veille pour la première fois depuis le 1er novembre.

"Après avoir subi une pression baissière très importante, les prix du pétrole retrouvent de l'air grâce aux bons chiffres américains", a commenté Naeem Aslam, de Avatrade, auprès de l'AFP.

La confiance des consommateurs aux États-Unis a rebondi en janvier et dépassé les attentes des analystes après avoir légèrement faibli en décembre, selon l'indice du Conference Board publié mardi.

Le secrétaire américain à la Santé, Alex Azar, a appelé mardi le gouvernement chinois à plus de transparence dans la gestion de l'épidémie qui a déjà fait plus de 100 morts dans le pays, avec plus de 4.500 personnes contaminées au total.

"Plus l'épidémie se propage, plus l'impact économique potentiel et l'impact sur la consommation de pétrole sont importants", avait estimé plus tôt dans la journée Craig Erlam, de Oanda.

La quasi-totalité de la province chinoise du Hubei - soit environ 56 millions d'habitants - est coupée du monde depuis jeudi par un cordon sanitaire draconien.

Tous les secteurs économiques pourraient être affectés: les entreprises de Shanghai ont par exemple reçu l'ordre de ne pas reprendre leur activité avant le 9 février, à l'exception des supermarchés et pharmacies.

L'épidémie "a relégué au second plan les perturbations de l'offre libyenne" d'or noir qui auraient pu contribuer à relever les cours du brut, avait complété Al Stanton, de RBC.

La production de pétrole a chuté de 75% en Libye en raison du blocage des terminaux pétroliers depuis le 18 janvier, passant de plus de 1,2 million à un peu plus de 320.000 barils par jour, a annoncé samedi la Compagnie nationale de pétrole (NOC).

(c) AFP

Commenter Le pétrole retrouve un peu d'air après cinq séances de baisse



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite