Menu
A+ A A-

Le pétrole en légère hausse malgré le ralentissement de la croissance chinoise

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu progressé vendredi en dépit de la publication de données indiquant que la croissance de la Chine était au plus bas en près de 30 ans.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mars s'est établi à 64,85 dollars à Londres, en hausse de 0,4% ou 23 cents.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour février a grappillé 0,03% ou 2 cents à 58,54 dollars.

La croissance chinoise pour 2019 a été mesurée à 6,1% par le Bureau national des statistiques (BNS), qui a publié ses chiffres vendredi. Il s'agit du rythme le plus faible en près de trois décennies et d'un fort recul par rapport à 2018, où la croissance s'était affichée à 6,6%.

"Cette nouvelle a contrebalancé l'optimisme ayant suivi l'accord de phase un (entre la Chine et les États-Unis, NDLR) signé mercredi", a indiqué Balint Balazs de Schneider Electric dans une note.

"La deuxième économie mondiale a connu des problèmes en raison des tarifs douaniers américains, mais aussi en raison d'une baisse des dépenses intérieures de consommation", a poursuivi l'expert.

Le rythme de croissance est toutefois conforme aux prédictions d'analystes sondés par l'AFP et dans l'objectif de 6% à 6,5% fixé par le gouvernement en début d'année dernière.

Les données du BNS montrent de plus "une demande forte en pétrole brut avec un niveau record d'activité des raffineries de 13,04 millions de barils par jour, en hausse de 7,6% sur un an", a noté Al Stanton, de RBC, ce qui "compense" les chiffres de la croissance.

Par ailleurs, les investisseurs ont bien accueilli la forte hausse (+16,9%) sur un mois en décembre des mises en chantier de logements aux États-Unis, qui ont atteint leur plus haut niveau depuis décembre 2006.

De lundi à vendredi, les prix de l'or noir ont peu évolué.

Le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a cédé 0,2%, et le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a lâché 0,85%, la semaine ayant été marquée par la signature, mercredi, d'un accord commercial préliminaire entre Washington et Pékin et, moins de 24 heures plus tard, par la ratification aux États-Unis du nouvel accord de libre-échange nord-américain.

"Les prix du pétrole se sont stabilisés cette semaine, l'optimisme sur le front commercial, le ralentissement des tensions géopolitiques et des chiffres encourageants sur les deux premières économies mondiales ont réduit les inquiétudes sur un niveau de demande plus faible en pétrole", a résumé Lukman Otunuga, analyste de FXTM.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en légère hausse malgré le ralentissement de la croissance chinoise


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 février 2020 à 20:44

    Le pétrole plombé par les inquiétudes liées au coronavirus

    Cours de clôture: Le prix du pétrole coté à New York a chuté lundi, rattrapé comme le reste des marchés financiers par...

    lundi 24 février 2020 à 13:41

    Les prix des carburants prolongent leur baisse, le diesel se…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France continuaient encore leur baisse la semaine dernière, sauf le gazole qui restait à...

    lundi 24 février 2020 à 13:13

    Le pétrole perd 4%, regain d'inquiétudes autour de l'épidémi…

    Londres: Les cours du pétrole s'enfonçaient lundi pendant les échanges européens en raison des risques que la propagation de l'épidémie de pneumonie...

    lundi 24 février 2020 à 12:01

    Le pétrole flanche face à la propagation du coronavirus

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient fortement lundi, pénalisés par l'avancée de l'épidémie de pneumonie virale hors de Chine et ses...

    vendredi 21 février 2020 à 21:14

    Le pétrole en retrait sous l'effet de prises de bénéfices

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont baissé vendredi, les investisseurs empochant leurs gains après une dizaine de jours de convalescence...

    vendredi 21 février 2020 à 11:23

    Le pétrole en retrait sous l'effet de prises de bénéfices

    Londres: Les prix du pétrole étaient en baisse vendredi, les investisseurs empochant leurs gains après une dizaine de jours de convalescence pour...

    jeudi 20 février 2020 à 18:12

    Le pétrole poursuit sa reprise dans un marché plus optimiste

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi jeudi leur remontée amorcée il y a une dizaine de jours, aidés par...

    jeudi 20 février 2020 à 17:52

    USA: les stocks de brut en hausse pour la quatrième semaine …

    New York: Les stocks de pétrole brut ont augmenté pour la quatrième semaine consécutive aux Etats-Unis, selon un rapport de l'Agence américaine...

    jeudi 20 février 2020 à 12:01

    Le pétrole stable, les investisseurs rassurés par la Chine e…

    Londres: Les prix du pétrole consolidaient jeudi leur remontée depuis leur plus bas atteints au début du mois, aidés par les mesures...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 20 février 2020 Les stocks de pétrole brut ont augmenté pour la quatrième semaine de suite aux États-Unis de + 400.000 barils, s'établissant à 442,9 millions de barils.

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite