Menu
A+ A A-

Pétrole: l'Arabie saoudite promet de garantir la stabilité des marchés

prix du petrole RyadRyad: Le ministre saoudien de l'Énergie, Abdel Aziz ben Salmane, a assuré lundi que son pays avait pris toutes les précautions pour assurer la sécurité de ses infrastructures pétrolières et qu'il garantirait la stabilité des marchés dans un contexte de tensions accrues dans la région.
"Nous avons pris toutes les précautions possibles" pour protéger nos infrastructures, a dit le ministre à l'ouverture de la International Petroleum Technology Conference (IPTC) 2020 dans la ville de Dhahran, dans l'est de l'Arabie saoudite.

La région du Golfe connaît des tensions accrues depuis mai 2019 en raison des vives tensions entre l'Iran et les États-Unis, qui se sont exacerbées depuis la frappe meurtrière américaine ayant visé le 3 janvier le puissant général iranien Qassem Soleimani à Bagdad.

Des frappes aériennes contre des infrastructures du géant pétrolier Saudi Aramco avaient provoqué en septembre la réduction temporaire de la moitié de la production de brut du premier exportateur mondial de pétrole.

Ryad et Washington ont accusé l'Iran d'être à l'origine de ces attaques, qui ont été revendiquées par les rebelles yéménites Houthis, soutenus par Téhéran.

Lundi, le ministre saoudien de l'Energie a indiqué que la production de l'Arabie saoudite atteindrait 9,77 millions de barils par jour au cours des mois de janvier et février.

En décembre, le royaume avait annoncé aux côtés de pays de l'OPEP et dix autres pays pétroliers la réduction début 2020 de sa production afin de soutenir les cours du brut.

Au moment des attaques en septembre 2019, l'Arabie saoudite pompait 9,9 millions de barils par jour, soit près de 10% de la demande mondiale.

"Il n'existe pas d'autre source (de pétrole) plus sûre et responsable que le royaume d'Arabie saoudite", a-t-il estimé.

"Quand les infrastructures pétrolières du royaume ont été attaquées il y a quelques mois, nous avons agi vite et avons maintenu la stabilité de l'approvisionnement en pétrole et c'est cela qui compte pour les consommateurs", a souligné le ministre saoudien. "Nous avons protégé l'économie mondiale."

Selon lui, cette crise "a montré la souplesse du secteur pétrolier saoudien et la vision stratégique à long terme de la classe dirigeante saoudienne, ainsi que la qualité et la force d'Aramco", introduit en Bourse en grande pompe à Ryad en décembre dernier.

"Face aux tensions qui persistent dans notre région, l'Arabie saoudite va continuer à faire tout ce qu'elle peut pour garantir la stabilité des marchés du pétrole", a-t-il assuré.

(c) AFP

Commenter Pétrole: l'Arabie saoudite promet de garantir la stabilité des marchés


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 21 novembre 2022

    Ryad dément des discussions à l'Opep+ pour augmenter la prod…

    Ryad: L'Arabie saoudite a démenti lundi des informations du Wall Street Journal faisant état de discussions entre les pays producteurs de pétrole...

    lundi 21 novembre 2022

    L'Arabie saoudite envisage une hausse de la production de l…

    Ryad: L'Arabie saoudite et d'autres Etats membres de l'Opep discutent d'une augmentation de la production de pétrole, rapporte lundi le Wall Street...

    mardi 25 octobre 2022

    L'Arabie saoudite fustige l'utilisation de réserves par les …

    Ryad: Le ministre saoudien de l'Energie a dénoncé mardi le déblocage de réserves pétrolières d'urgence qui vise selon lui à "manipuler les...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 26 novembre 2022 à 20:43

    L'Ukraine veut plafonner le pétrole russe entre 30 et 40 dol…

    Kiev: Le président ukrainien Volodimir Zelensky a déclaré samedi que le prix du pétrole russe transporté par voie maritime devrait être plafonné...

    vendredi 25 novembre 2022 à 21:00

    Le pétrole en baisse, l'incertitude pèse sur le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse vendredi, orientés par l'incertitude qui pèse sur le marché, quant au...

    vendredi 25 novembre 2022 à 12:50

    Le pétrole remonte, les débats sur un plafond des prix russe…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi alors que les débats se poursuivent au sein de la coalition qui veut plafonner le...

    jeudi 24 novembre 2022 à 18:50

    Un plafonnement du prix du pétrole russe à 65 / 70 dollars p…

    Moscou: Le plafonnement prévu du prix du baril de pétrole russe entre 65 et 70 dollars ne devrait pas réduire immédiatement les...

    jeudi 24 novembre 2022 à 18:25

    Le pétrole se stabilise, faible impact du plafond des prix d…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient jeudi, encore freinés par la perspective d'un plafonnement du prix du pétrole russe peu restrictif et...

    jeudi 24 novembre 2022 à 12:27

    Le pétrole baisse, faible impact du plafond des prix du brut…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient encore jeudi, lestés par la perspective d'un plafonnement du prix du pétrole russe peu restrictive et...

    jeudi 24 novembre 2022 à 09:00

    Les prix du pétrole poursuivent leur glissade

    Paris: Les prix du pétrole poursuivaient leur repli jeudi, après avoir nettement fléchi la veille au soir, la variété d'or noir de...

    mercredi 23 novembre 2022 à 21:55

    Le pétrole glisse encore, peu d'effet attendu du plafonnemen…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore reculé nettement mercredi, toujours orientés par la résurgence de la pandémie de Covid-19...

    mercredi 23 novembre 2022 à 18:55

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la…

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite