Menu
A+ A A-

Pétrole: l'Arabie saoudite promet de garantir la stabilité des marchés

prix du petrole RyadRyad: Le ministre saoudien de l'Énergie, Abdel Aziz ben Salmane, a assuré lundi que son pays avait pris toutes les précautions pour assurer la sécurité de ses infrastructures pétrolières et qu'il garantirait la stabilité des marchés dans un contexte de tensions accrues dans la région.
"Nous avons pris toutes les précautions possibles" pour protéger nos infrastructures, a dit le ministre à l'ouverture de la International Petroleum Technology Conference (IPTC) 2020 dans la ville de Dhahran, dans l'est de l'Arabie saoudite.

La région du Golfe connaît des tensions accrues depuis mai 2019 en raison des vives tensions entre l'Iran et les États-Unis, qui se sont exacerbées depuis la frappe meurtrière américaine ayant visé le 3 janvier le puissant général iranien Qassem Soleimani à Bagdad.

Des frappes aériennes contre des infrastructures du géant pétrolier Saudi Aramco avaient provoqué en septembre la réduction temporaire de la moitié de la production de brut du premier exportateur mondial de pétrole.

Ryad et Washington ont accusé l'Iran d'être à l'origine de ces attaques, qui ont été revendiquées par les rebelles yéménites Houthis, soutenus par Téhéran.

Lundi, le ministre saoudien de l'Energie a indiqué que la production de l'Arabie saoudite atteindrait 9,77 millions de barils par jour au cours des mois de janvier et février.

En décembre, le royaume avait annoncé aux côtés de pays de l'OPEP et dix autres pays pétroliers la réduction début 2020 de sa production afin de soutenir les cours du brut.

Au moment des attaques en septembre 2019, l'Arabie saoudite pompait 9,9 millions de barils par jour, soit près de 10% de la demande mondiale.

"Il n'existe pas d'autre source (de pétrole) plus sûre et responsable que le royaume d'Arabie saoudite", a-t-il estimé.

"Quand les infrastructures pétrolières du royaume ont été attaquées il y a quelques mois, nous avons agi vite et avons maintenu la stabilité de l'approvisionnement en pétrole et c'est cela qui compte pour les consommateurs", a souligné le ministre saoudien. "Nous avons protégé l'économie mondiale."

Selon lui, cette crise "a montré la souplesse du secteur pétrolier saoudien et la vision stratégique à long terme de la classe dirigeante saoudienne, ainsi que la qualité et la force d'Aramco", introduit en Bourse en grande pompe à Ryad en décembre dernier.

"Face aux tensions qui persistent dans notre région, l'Arabie saoudite va continuer à faire tout ce qu'elle peut pour garantir la stabilité des marchés du pétrole", a-t-il assuré.

(c) AFP

Commenter Pétrole: l'Arabie saoudite promet de garantir la stabilité des marchés


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    dimanche 05 janvier 2020

    Tensions USA/Iran: Saudi Aramco et les Bourses du Golfe chut…

    Dubaï: Le géant pétrolier saoudien Aramco a atteint dimanche son plus bas niveau depuis son entrée à la Bourse de Ryad, sur...

    lundi 23 décembre 2019

    Arabie Saoudite et Koweït vont reprendre la production dans …

    Koweït: L'Arabie Saoudite et le Koweït vont signer mardi un accord pour reprendre, après cinq ans d'interruption, la production de deux grands...

    mercredi 11 décembre 2019

    Aramco, la plus grosse introduction en Bourse, longtemps att…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a réalisé mercredi à Ryad la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire après quatre ans...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 17 janvier 2020 à 21:43

    Le pétrole en légère hausse malgré le ralentissement de la c…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu progressé vendredi en dépit de la publication de données indiquant que la...

    vendredi 17 janvier 2020 à 11:08

    Le pétrole accueille sereinement la croissance chinoise

    Londres: Les prix du pétrole progressaient vendredi en cours d'échanges européens, au dernier jour d'une semaine calme et après la publication de...

    jeudi 16 janvier 2020 à 21:41

    Le pétrole en hausse, dopé par deux accords commerciaux

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont progressé jeudi, portés par la ratification aux Etats-Unis du nouvel accord de libre-échange nord-américain...

    jeudi 16 janvier 2020 à 12:18

    Le pétrole retrouve des couleurs au lendemain de l'accord si…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens, au lendemain de la signature de l'accord commercial entre Washington...

    mercredi 15 janvier 2020 à 21:47

    Le pétrole pénalisé par le bond des stocks de produits raffi…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse mercredi, affectés par un rapport montrant une forte hausse des réserves...

    mercredi 15 janvier 2020 à 18:00

    Le pétrole pénalisé par les stocks américains attend la sign…

    Londres: Les prix du pétrole accentuaient leur baisse mercredi en cours d'échanges européens après la publication des stocks américains et alors que...

    mercredi 15 janvier 2020 à 17:17

    USA: les stocks de brut baissent mais ceux de produits raffi…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis mais ceux d'essence et de...

    mercredi 15 janvier 2020 à 14:13

    Opep: la demande mondiale de pétrole 2020 revue en hausse

    Paris: L'Opep a revu en hausse mercredi sa prévision de la demande mondiale de pétrole brut cette année, grâce à des perspectives...

    mercredi 15 janvier 2020 à 12:07

    Le pétrole en baisse attend la signature de l'accord commerc…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse mercredi en cours d'échanges européens alors que le marché a les yeux braqués...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 3 janvier 2020 Les prix du pétrole ont bondi de plus de 4% peu après l'annonce dans la nuit de la mort du général et émissaire de la République islamique en Irak.

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite