Menu
A+ A A-

Pas de perturbations dans les installations pétrolières irakiennes, selon l'Opep

prix du petrole OPEP: La production irakienne de pétrole n'a subi aucune perturbation, a déclaré mercredi le secrétaire général de l'Opep après les frappes de missiles iraniens contre des sites de l'armée américaine en Irak.
"C'est avec un grand soulagement que nous constatons que la sécurité est maintenue dans les installations en Irak et que la production se poursuit", a dit Mohammed Barkindo, secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, en marge d'une conférence à Abou Dhabi.

Il n'y a pour le moment aucun risque de pénurie, ni de fermeture du détroit d'Ormuz, par où transite une part importante de la production mondiale, a pour sa part jugé le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis en marge de cette conférence, soulignant que la région n'était pas en guerre pour le moment.

"Nous ne prévoyons pas de pénurie à moins d'une escalade catastrophique, ce que nous n'imaginons pas", a dit Souhail al Mazrouei.

L'OPEP pourra faire face à de possibles ruptures d'approvisionnement, mais seulement jusqu'à un certain point, a-t-il poursuivi. "Nous ne pouvons pas suppléer toutes les quantités qui viendraient à manquer avec nos capacités de production supplémentaires", a déclaré le ministre émirati.

Dans un message adressé à Donald Trump lors de cette même conférence, le secrétaire général de l'OPEP a prévenu que son organisation ne pouvait assurer à elle seule la stabilité des cours.

Dans la nuit de mardi à mercredi, les forces iraniennes ont tiré une série de missiles sur des bases où stationnent des soldats américains en Irak, des attaques menées en représailles à la mort du puissant général iranien Qassem Soleimani, tué dans une frappe américaine près de Bagdad, la semaine dernière.

Les cours du pétrole ont bondi après l'annonce de ces tirs de missiles, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. atteignant son plus haut niveau depuis la mi-septembre, avant de réduire leurs gains.

(c) Reuters

Commenter Pas de perturbations dans les installations pétrolières irakiennes, selon l'Opep


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    jeudi 20 août 2020

    Irak: plusieurs sociétés américaines signent pour 8 milliard…

    New York: Les sociétés américaines spécialisées dans le secteur de l'énergie Honeywell, General Electric, Stellar Energy, Baker Hugues et Chevron ont signé...

    mercredi 01 juillet 2020

    Pétrole: les exportations irakiennes au plus bas depuis des …

    Bagdad: L'Irak a exporté moins de 85 millions de barils de pétrole en juin, un plus bas depuis des années pour se...

    jeudi 02 avril 2020

    Son pétrole au plus bas, l'Irak voit la disette arriver

    Bagdad: Au niveau mondial, le pétrole connaît le pire plongeon trimestriel de son histoire et l'Irak, deuxième producteur d'or noir au monde...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 01 décembre 2020

    L'Opep veut croire à un accord malgré le report des discussi…

    Londres: Les cours du pétrole étaient hésitants mardi dans l'attente de l'issue des discussions entre les pays de l'Opep et leurs alliés...

    lundi 30 novembre 2020

    L'Opep remet à mardi ses discussions sur les coupes de produ…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), réunis par visioconférence lundi pour tenter d'arrêter une position commune sur...

    dimanche 29 novembre 2020

    Or noir: l'Opep au chevet d'un marché toujours déprimé par l…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses alliés se réunissent lundi et mardi pour tenter de redonner un peu...

    mardi 17 novembre 2020

    Les producteurs de pétrole de l'Opep+ prêts à ajuster leur a…

    Vienne: L'Opep+, par la voix de son chef de file, le Ministre saoudien de l'énergie, s'est dite prête mardi à "ajuster" son...

    lundi 09 novembre 2020

    L'Opep+ pourrait 'ajuster' les coupes de production de pétro…

    Dubaï: L'Opep+ pourrait "ajuster" l'accord sur la réduction de la production de pétrole qui vise à endiguer la baisse des prix due...

    samedi 07 novembre 2020

    Pétrole: la Libye franchit le million de barils par jour (co…

    Triopoli: La Compagnie libyenne nationale de pétrole (NOC) a annoncé samedi avoir franchi la barre du million de barils produits par jour...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 02 décembre 2020 à 22:03

    Le pétrole se redresse, espoirs sur une entente Opep+

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repris mercredi, après deux séances de baisse, les investisseurs interprétant positivement les signaux...

    mercredi 02 décembre 2020 à 17:27

    USA: petite baisse des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales américaines de pétrole brut ont reculé un peu moins que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis...

    mercredi 02 décembre 2020 à 12:08

    Le pétrole en légère baisse, les discussions se poursuivent …

    Londres: Les prix du pétrole reculaient timidement mercredi, dans le sillage des deux séances précédentes, les investisseurs étant toujours suspendus aux avancées...

    mardi 01 décembre 2020 à 21:44

    Le pétrole recule, l'Opep+ décale encore sa réunion

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé mardi après le nouveau report d'une réunion des principaux pays producteurs, qui doivent...

    mardi 01 décembre 2020 à 17:42

    Le pétrole recule, sans fumée blanche de l'Opep et ses allié…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse mardi en fin de séance européenne, tandis que les membres de l'OPEP poursuivaient leurs...

    mardi 01 décembre 2020 à 13:29

    L'Opep veut croire à un accord malgré le report des discussi…

    Londres: Les cours du pétrole étaient hésitants mardi dans l'attente de l'issue des discussions entre les pays de l'Opep et leurs alliés...

    mardi 01 décembre 2020 à 12:21

    Le pétrole à l'équilibre, attentif aux discussions de l'Opep…

    Londres: Les prix du pétrole étaient proches de l'équilibre mardi en première partie de séance européenne, peu perturbés par les atermoiements des...

    mardi 01 décembre 2020 à 10:32

    L'Opep poursuit ses discussions, la réunion Opep+ repoussée …

    Londres: Les 13 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) reprennent mardi leurs discussions pour tenter d'arrêter une position commune...

    lundi 30 novembre 2020 à 23:17

    ExxonMobil inscrit une charge de 17 à 20 milliards USD dans …

    New York: La major pétrolière ExxonMobil, affectée par la chute des prix de l'énergie depuis le début de la pandémie, a décidé...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 24 novembre 2020 Stimulés par les espoirs suscités par le vaccin, les cours du pétrole ont atteint des niveaux inégalés depuis que la COVID-19 a commencé à se propager en mars et a fait dégringolé la demande de pétrole. Vers 16h00 à Paris, les prix évoluaient à la hausse de plus de 3%.

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite