Menu
A+ A A-

Chevron annonce des dépréciations d'actifs de 10 à 11 milliards de dollars

prix du petrole chevronNew York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé mardi des dépréciations de ses actifs, notamment dans le gaz de schiste, de 10 à 11 milliards de dollars, et va restructurer ses activités pour se concentrer sur un nombre restreint de gisements.
Le groupe californien attribue principalement la perte de valeur de ces avoirs à la baisse de ses prévisions du prix des hydrocarbures, et en particulier des tarifs du gaz naturel.

Chevron explique qu'à l'heure de forte abondance des énergies fossiles, certains de ses gisements ne seront pas aussi rentables que prévu.

Parmi ces projets, il y a les sites de gaz de schiste Appalachia (dans les régions de Virginie Occidentale et de Pennsylvanie notamment) et de production pétrolière dans le Golfe du Mexique (Big Foot).

Chevron a également revu à la baisse la valeur d'un site d'exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) à partir du Canada (Kitimat LNG).

Des projets internationaux non identifiés ont également perdu une bonne partie de leur valeur, a dit Chevron qui n'exclut pas de vendre la plupart de ces actifs.

Le géant pétrolier va se concentrer sur un petit nombre de gisements et projets, situés en grande partie au Kazakhstan et dans la région pétrolière du bassin permien dans le sud des États-Unis. Il entend y investir 20 milliards de dollars en 2020.

"Nous pensons que la meilleure utilisation de nos capitaux consiste à investir dans nos meilleurs actifs", a souligné le PDG Michael Wirth, cité dans le communiqué, ajoutant que le moment de faire des "choix difficiles" était venu pour assurer des retours sur investissements à long terme aux actionnaires.

La décision de Chevron devrait mettre sous pression ses rivaux à lui emboîter le pas car les milieux financiers s'interrogent sur la rentabilité à long terme des groupes pétroliers sur fond d'abondance de l'offre d'hydrocarbures et du durcissement des politiques publiques contre les énergies fossiles.

(c) AFP

Commenter Chevron annonce des dépréciations d'actifs de 10 à 11 milliards de dollars


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Chevron, affecté par la chute du prix du baril, passe dans le rouge

    vendredi 30 octobre 2020

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, affectée par la chute des cours du brut et de ses marges depuis le début de la pandémie, a essuyé une perte nette de 207 millions de dollars (190 millions de francs) au...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 22 janvier 2021 à 12:08

    Le pétrole bat en retraite devant les nouveaux cas de Covid-…

    Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain vendredi, les investisseurs se montrant préoccupés par les signaux, même faibles, d'un retour du...

    jeudi 21 janvier 2021 à 21:38

    Le pétrole marque une pause après l'investiture de Biden

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fait une pause jeudi, concluant en ordre dispersé, alors les investisseurs étaient partagés sur...

    jeudi 21 janvier 2021 à 12:11

    Le pétrole marque une pause au lendemain de l'investiture de…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi, les investisseurs étant partagés sur les conséquences pour le marché de l'or noir de l'arrivée...

    mercredi 20 janvier 2021 à 21:46

    Le pétrole continue d'avoir le vent en poupe, avec l'investi…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué d'avoir, modestement, le vent en poupe mercredi alors que Joe Biden a prêté...

    mercredi 20 janvier 2021 à 21:24

    Les prochaines semaines seront "décisives" pour le…

    Alger: Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé mercredi que les prochaines semaines seront "décisives" pour les marchés pétroliers, notamment à...

    mercredi 20 janvier 2021 à 11:56

    Le pétrole garde le cap, les investisseurs parient sur la de…

    Londres: Les prix du pétrole avançaient mercredi en début de séance européenne, se rapprochant de leurs précédents records de la semaine passée...

    mercredi 20 janvier 2021 à 10:55

    Le rebond de la production de pétrole en Libye, fragile et à…

    Tripoli: La production des membres de l'Opep a une nouvelle fois été tirée vers le haut en décembre par le pétrole libyen...

    mardi 19 janvier 2021 à 21:35

    Le pétrole a repris de l'élan avec la perspective d'un stimu…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont repris de l'élan mardi, dans le sillage de la Bourse et d'un affaiblissement du...

    mardi 19 janvier 2021 à 12:14

    Le pétrole repart timidement aidé par les commentaires de l…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mardi mais sans grande conviction, rassurés cependant par le dernier rapport mensuel de l'Agence internationale...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 12 janvier 2021 La progression des cours de l’or noir reste soutenue par les engagements de l’OPEP+ à stabiliser le marché pétrolier en optant pour le maintient du niveau de la production actuelle pour les mois de février et mars.

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    En novembre 2020, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 21 décembre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2020, le prix du pétrole en euros se redresse (+5,6 % après −1,6 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,4 % après +0,7 %), du fait de ceux des matières premières industrielles qui se redressent (+3,9 % après −0,1 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+0,7 % après +1,5 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+5,6 % après −1,6 %), s’établissant à 36,1 € en...

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite