Menu
A+ A A-

Le pétrole se stabilise, le marché surveille les discussions sino-américaines

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole se stabilisaient mardi en cours d'échanges européens, dans un marché digérant l'accord de l'Opep+ mais restant prudent à quelques jours de la date limite fixée par Washington avant l'introduction de nouvelles taxes à l'égard de la Chine.
Vers 10H30 GMT (11H30 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en février valait 64,29 dollars à Londres, en hausse de 0,06% par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour janvier gagnait 0,03% à 59,04 dollars.

Les prix du pétrole "restent soutenus alors que les investisseurs digèrent le resserrement du marché à venir avec les réductions d'offre annoncées par l'OPEP" et ses alliés la semaine dernière, a commenté Benjamin Lu, analyste pour Phillip Futures.

Vendredi, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, dont la Russie, sont parvenus à un accord pour réduire encore leur production d'au moins 500.000 barils par jour afin de soutenir les cours du brut.

A ce nouvel objectif s'ajouteront des baisses "volontaires et supplémentaires" de plusieurs producteurs, dont le Royaume saoudien qui promet une réduction de 400.000 barils supplémentaires.

Pour Craig Erlam, analyste chez Oanda, le respect de l'accord sera le principal enjeu à venir, "mais avant cela, les investisseurs se concentreront sur les discussions commerciales".

L'administration Trump menace toujours d'imposer le 15 décembre des tarifs douaniers additionnels de 15% sur les quelque 160 milliards de dollars de biens chinois qui ont été, jusqu'à présent, épargnés. Parmi les biens visés, figurent les téléphones portables ou encore les vêtements de sport.

"Un accord cette semaine pourrait donner un nouveau coup de fouet aux prix du pétrole, potentiellement plus important que celui donné par l'accord de l'OPEP+, étant donné ce que cela implique pour l'économie mondiale", a souligné Craig Erlam.

La guerre commerciale que se livrent les deux premières puissances économiques fait craindre des conséquences néfastes pour la croissance mondiale et donc pour la demande d'or noir.

(c) AFP

Commenter Le pétrole se stabilise, le marché surveille les discussions sino-américaines



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 02 octobre 2023 à 21:58

    Le pétrole en baisse, le marché craint de voir les taux étou…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en baisse lundi, forcés à courber l'échine par une nouvelle remontée des taux...

    lundi 02 octobre 2023 à 15:30

    ⛽️ Après douze semaines de hausse, les prix des carburants b…

    Paris: Les prix des carburants ont baissé la semaine dernière, après douze semaines consécutives de hausse, selon les données officielles du gouvernement. Pour...

    lundi 02 octobre 2023 à 12:35

    Le pétrole monte après les corrections de la semaine passée

    Londres: Les prix du pétrole rebondissaient lundi après les prises de bénéfices de la semaine dernière, toujours poussés par les restrictions de...

    lundi 02 octobre 2023 à 11:10

    TotalEnergies visé par une plainte pour des projets africain…

    Nanterre: TotalEnergies est de nouveau dans le viseur des associations pour "climaticide": quatre associations de défense de l'environnement ont déposé plainte contre...

    dimanche 01 octobre 2023 à 17:13

    L'Arabie saoudite, tributaire du pétrole, revoit à la baisse…

    Ryad: L'Arabie saoudite a revu à la baisse ses prévisions budgétaires et s'attend désormais à enregistrer un déficit pour l'année en cours...

    vendredi 29 septembre 2023 à 21:40

    Le pétrole souffle, mais des signes de tension pointent pour…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en baisse vendredi, sur un marché toujours marqué par des prises de bénéfices...

    vendredi 29 septembre 2023 à 11:50

    Le pétrole hésite, prises de bénéfices après de nouveaux som…

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient vendredi après s'être rapprochés toujours plus près de la barre symbolique des 100 dollars le baril...

    jeudi 28 septembre 2023 à 21:15

    Le pétrole se replie, sur des prises de bénéfices

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, sous l'effet de prises de bénéfices après le nouveau sursaut...

    jeudi 28 septembre 2023 à 12:20

    Le pétrole se stabilise après avoir touché ses plus hauts de…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi peu après avoir atteint de nouveaux records de prix sur l'année, toujours poussés par...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Prix du baril sous les 80 $ : accalmie de passage

    Le lundi 06 février 2023

    Le baril de pétrole a chuté de 4 dollars, au prix du Brent, dans la journée de vendredi. Il a baissé juste en-dessous des 80 $, et a peu bougé depuis lors. La chute a eu lieu après la publication des chiffres de l’emploi, qui semblent trop positifs - et donc signaler plus de resserrement par la banque centrale américaine.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite