Logo

USA: les stocks de brut augmentent pour la cinquième semaine d'affilée

prix du petrole New YorkNew York: Les stocks de pétrole brut ont augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis pour la cinquième semaine consécutive et ceux d'essence ont progressé bien plus que prévu, selon un rapport de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) publié mercredi.
Lors de la semaine achevée le 22 novembre, les réserves commerciales de brut ont augmenté de 1,6 million de barils pour s'établir à 452,0 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient une baisse de 878.000 barils.

Celles d'essence sont montées de 5,1 millions de barils, alors que les analystes avaient misé sur une hausse de 800.000 barils.

Les stocks d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole) ont progressé de 700.000 barils, un peu moins que ce qu'avaient prévu les analystes.

Selon Phil Flynn de Price Futures Group, "la hausse des réserves d'essence est très impressionnante en dépit du léger repli de l'activité des raffineries", qui ont fonctionné à 89,3% de leurs capacité contre 89,5% la semaine précédente.

"Cela est sans doute dû à une production accrue à l'approche des déplacements de Thanksgiving (jeudi aux États-Unis, NDLR) et de la saison des fêtes de fin d'année", indique M. Flynn.

La production a en effet une nouvelle fois atteint un niveau record, les États-Unis extrayant en moyenne 12,9 millions de barils par jour (mbj).

Les États-Unis ont par ailleurs continué de vendre une partie de leurs réserves stratégiques, cédant pour 1,4 million de barils après avoir déjà écoulé 2 millions de barils la semaine précédente.

Les importations ont elles un peu progressé, passant de 6 mbj à 6,2 mbj, tout comme les exportations qui se sont établies à 3,5 mbj contre 3 mbj la semaine précédente.

Proche de l'équilibre avant la publication du rapport, le cours du baril de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. coté à New York a cédé du terrain après la diffusion du document de l'EIA et perdait 77 cents à 57,64 dollars, vers 16H35 GMT.

Egalement scrutés puisqu'ils servent de référence à la cotation du pétrole à New York, les stocks de brut WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. du terminal de Cushing (Oklahoma, sud) ont légèrement reculé de 100.000 barils, à 44,1 millions de barils.

La demande en énergie a, elle, un peu reculé par rapport à la semaine précédente, mais est restée à un niveau élevé: au cours des quatre dernières semaines, les États-Unis ont au total consommé en moyenne 21,2 mbj. Cela représente une hausse de 0,5% par rapport à la même période l'an dernier.

"Les indicateurs solides publiés ce matin, notamment les chiffres de la croissance américaine, suggèrent que la demande en pétrole va continuer d'être soutenue", remarque M. Flynn.

(c) AFP

Commenter USA: les stocks de brut augmentent pour la cinquième semaine d'affilée


©Prix du Baril - Le portail d'information des cours du pétrole et du prix des carburants.