Menu
A+ A A-

Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil

prix du petrole Rio de janeiroRio de janeiro: Au lendemain d'enchères pétrolières très décevantes pour le gouvernement brésilien, une autre adjudication, également boudée par la plupart des majors étrangères, a rapporté moins que prévu jeudi, quatre des cinq blocs offerts n'ayant pas trouvé preneur.
Comme mercredi, la compagnie publique brésilienne PetroBras a pratiquement fait cavalier seul, avec 80% de participation dans le consortium qui a remporté le bloc d'Aram, aux côtés du groupe chinois CNODC (20%).

Ce bloc était le plus onéreux, rapportant à l'Etat 5,05 milliards de réais (environ 1,2 milliard de dollars). L'absence d'offre dans les quatre autres représente cependant une nouvelle frustration pour le gouvernement, qui espérait 7,8 milliards de réais au total.

Les enchères de mercredi et jeudi concernaient des blocs situés dans la zone du "pré-sal", gisements gigantesques situés en eaux très profondes, sous une épaisse couche de sel.

Les blocs proposés mercredi étaient considérés comme plus alléchants dans la mesure où les zones avaient déjà été explorées par PetroBras, avec des estimations sur leur potentiel bien plus précises que sur ceux de jeudi.

Mais les adjudications de mercredi n'ont rapporté que 17 milliards de dollars, au lieu des 26 milliards escomptés, et seuls deux des quatre blocs ont trouvé preneur.

Et comme jeudi, en raison de l'absence de concurrence, le pourcentage des bénéfices que les entreprises s'engagent à reverser à l'Etat est resté aux planchers fixés par l'Agence Nationale du pétrole (ANP).

PetroBras s'était déjà associé à deux groupes chinois, avec 90% de participation dans un consortium avec CNODC (5%) et CNOOC (5%) pour le champ de Buzios, le joyau de la couronne du pré-sal.

Le 25 octobre, le président, Jair Bolsonaro, en visite officielle en Chine, avait invité les compagnies du pays asiatique à participer à ces enchères, promettant "une mer d'opportunités".

Mais au-delà de cette timide participation des groupes chinois, aucune major du secteur n'a formulé la moindre offre lors de ces deux journées.

Les spécialistes considèrent que les prix fixés par l'ANP étaient trop élevés et que le système de compensation devant être versé à PetroBras pour les investissements déjà réalisés dans les zones proposées n'était pas assez transparent.

Le directeur-général de l'ANP, Decio Oddone, a pourtant considéré que les enchères de mercredi étaient "un succès", dans la mesure où elles étaient "les plus importantes jamais réalisées dans le monde".

Jeudi, il a admis néanmoins avoir été "surpris" par le faible intérêt pour les blocs offerts le deuxième jour, tout en considérant que cela n'allait pas "ternir le résultat d'ensemble" des enchères de 2019.

En octobre, l'adjudication de blocs situés en dehors de la zone du "pré-sal" avait rapporté 2,17 milliards de dollars, bien plus que ce qu'espérait le gouvernement.

(c) AwP

Commenter Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Petrobras: bénéfice net en forte hausse au deuxième trimestre

    vendredi 02 août 2019

    Rio de janeiro: La compagnie pétrolière brésilienne Petrobras a annoncé jeudi un bénéfice net au 2e trimestre près de cinq fois supérieur au trimestre précédent, à 18,9 milliards de reais (4,44 milliards d'euros), grâce notamment à la vente de son...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    mercredi 06 novembre 2019

    Brésil: enchères pétrolières décevantes à environ 17 milliar…

    Rio de janeiro: Les enchères pétrolières, annoncées comme "historiques" par le gouvernement brésilien, ont rapporté mercredi moins que prévu à environ un...

    mercredi 24 juillet 2019

    Brésil: Petrobras privatise une filiale en vendant 2,3 mds U…

    Sao paulo: Le géant pétrolier d'Etat brésilien Petrobras poursuit son plan de désinvestissement et a approuvé mercredi la vente de 2,3 milliards...

    lundi 22 juillet 2019

    BP s'associe à Bunge dans les biocarburants au Brésil

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a annoncé lundi se renforcer dans le marché des biocarburants au travers d'une co-entreprise au...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 29 octobre 2020 à 20:59

    Craintes pour la demande: le pétrole chute encore de plus de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore chuté jeudi pour la deuxième séance consécutive, au plus bas depuis début juin...

    jeudi 29 octobre 2020 à 17:04

    ExxonMobil va supprimer environ 1900 emplois aux Etats-Unis

    Washington: Le pétrolier américain ExxonMobil, affecté par la baisse de la demande et la chute des prix du pétrole en raison de...

    jeudi 29 octobre 2020 à 13:29

    Le pétrole flanche de nouveau devant les inquiétudes sur la …

    Londres: Les cours du pétrole plongeaient jeudi de plus de 5% pour la deuxième séance consécutive, plombés par la propagation rapide du...

    jeudi 29 octobre 2020 à 12:10

    Le pétrole au plus bas depuis quatre mois, peur sur la deman…

    Londres: Les prix du pétrole étaient de nouveau en forte baisse jeudi, touchant un plus bas depuis le 15 juin, alors que...

    jeudi 29 octobre 2020 à 12:04

    Royal Dutch Shell redresse la barre au 3e trimestre

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell est revenu dans le vert au troisième trimestre et entend récompenser ses actionnaires, après...

    jeudi 29 octobre 2020 à 10:09

    Repsol réduit sa perte au 3e trimestre

    Madrid: Le pétrolier espagnol Repsol a essuyé une perte nette de 94 millions d'euros (100 millions de francs) au troisième trimestre dans...

    mercredi 28 octobre 2020 à 21:01

    Pemex affiche un bénéfice de 64 millions de dollars au 3e tr…

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé mercredi un bénéfice de 64 millions de dollars...

    mercredi 28 octobre 2020 à 20:56

    ⬇️ Le pétrole plombé par la hausse des stocks américains et …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont lourdement chuté mercredi, lestés par la hausse plus importante que prévu des réserves commerciales...

    mercredi 28 octobre 2020 à 16:00

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent bien plus que …

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, du fait d'un fort...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite