Menu
A+ A A-

Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil

prix du petrole Rio de janeiroRio de janeiro: Au lendemain d'enchères pétrolières très décevantes pour le gouvernement brésilien, une autre adjudication, également boudée par la plupart des majors étrangères, a rapporté moins que prévu jeudi, quatre des cinq blocs offerts n'ayant pas trouvé preneur.
Comme mercredi, la compagnie publique brésilienne PetroBras a pratiquement fait cavalier seul, avec 80% de participation dans le consortium qui a remporté le bloc d'Aram, aux côtés du groupe chinois CNODC (20%).

Ce bloc était le plus onéreux, rapportant à l'Etat 5,05 milliards de réais (environ 1,2 milliard de dollars). L'absence d'offre dans les quatre autres représente cependant une nouvelle frustration pour le gouvernement, qui espérait 7,8 milliards de réais au total.

Les enchères de mercredi et jeudi concernaient des blocs situés dans la zone du "pré-sal", gisements gigantesques situés en eaux très profondes, sous une épaisse couche de sel.

Les blocs proposés mercredi étaient considérés comme plus alléchants dans la mesure où les zones avaient déjà été explorées par PetroBras, avec des estimations sur leur potentiel bien plus précises que sur ceux de jeudi.

Mais les adjudications de mercredi n'ont rapporté que 17 milliards de dollars, au lieu des 26 milliards escomptés, et seuls deux des quatre blocs ont trouvé preneur.

Et comme jeudi, en raison de l'absence de concurrence, le pourcentage des bénéfices que les entreprises s'engagent à reverser à l'Etat est resté aux planchers fixés par l'Agence Nationale du pétrole (ANP).

PetroBras s'était déjà associé à deux groupes chinois, avec 90% de participation dans un consortium avec CNODC (5%) et CNOOC (5%) pour le champ de Buzios, le joyau de la couronne du pré-sal.

Le 25 octobre, le président, Jair Bolsonaro, en visite officielle en Chine, avait invité les compagnies du pays asiatique à participer à ces enchères, promettant "une mer d'opportunités".

Mais au-delà de cette timide participation des groupes chinois, aucune major du secteur n'a formulé la moindre offre lors de ces deux journées.

Les spécialistes considèrent que les prix fixés par l'ANP étaient trop élevés et que le système de compensation devant être versé à PetroBras pour les investissements déjà réalisés dans les zones proposées n'était pas assez transparent.

Le directeur-général de l'ANP, Decio Oddone, a pourtant considéré que les enchères de mercredi étaient "un succès", dans la mesure où elles étaient "les plus importantes jamais réalisées dans le monde".

Jeudi, il a admis néanmoins avoir été "surpris" par le faible intérêt pour les blocs offerts le deuxième jour, tout en considérant que cela n'allait pas "ternir le résultat d'ensemble" des enchères de 2019.

En octobre, l'adjudication de blocs situés en dehors de la zone du "pré-sal" avait rapporté 2,17 milliards de dollars, bien plus que ce qu'espérait le gouvernement.

(c) AwP

Commenter Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage de son patro…

    mardi 24 mai 2022

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi, au lendemain de l'annonce du limogeage de son patron par le président Jair Bolsonaro, le deuxième renvoi en...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    mardi 24 mai 2022

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    mardi 10 mai 2022

    Les États-Unis ont demandé à la société brésilienne Petrobra…

    Rio de Janeiro: En mars, des responsables du gouvernement américain ont demandé à la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras si elle pouvait...

    jeudi 14 avril 2022

    José Mauro Coelho désigné président du groupe public Petrobr…

    Rio de janeiro: José Mauro Coelho a été nommé jeudi président de la compagnie brésilienne Petrobras par le nouveau conseil d'administration, devenant...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 26 mai 2022 à 11:23

    Le pétrole en hausse timide, une augmentation de la demande …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, soutenus par une augmentation de la demande attendue aux États-Unis avec l'ouverture...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:48

    Le pétrole grignote du terrain après un rapport américain mi…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mercredi, soutenus par la possibilité d'un accord européen sur les importations russes, dans...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:25

    La production de pétrole russe a augmenté de 8% au 1er trime…

    Moscou: La production de pétrole brut russe, y compris le condensat de gaz naturel, a bondi de 8% sur un an au...

    mercredi 25 mai 2022 à 17:37

    🛢️USA: les stocks de pétrole baissent moins que prévu, produ…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont moins reculé que prévu la semaine dernière, selon...

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    mardi 24 mai 2022 à 21:51

    Le pétrole oscille autour de l'équilibre avant les stocks am…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé autour de l'équilibre mardi pour terminer en ordre dispersé, dans un marché prudent...

    mardi 24 mai 2022 à 18:10

    Le sommet de l'UE ne trouvera probablement pas de solution à…

    Davos: Les dirigeants de l'Union européenne ont peu de chances de parvenir à un accord sur un embargo pétrolier contre la Russie...

    mardi 24 mai 2022 à 11:29

    Le pétrole rattrapé par les craintes quant à la croissance m…

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement mardi, les craintes quant à la croissance mondiale et les difficultés de l'Union européenne...

    lundi 23 mai 2022 à 21:53

    Le pétrole en très modeste hausse avec les premiers assoupli…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en très modeste hausse lundi, légèrement soutenu par des adoucissements de restrictions sanitaires...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite