Menu
A+ A A-

Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil

prix du petrole Rio de janeiroRio de janeiro: Au lendemain d'enchères pétrolières très décevantes pour le gouvernement brésilien, une autre adjudication, également boudée par la plupart des majors étrangères, a rapporté moins que prévu jeudi, quatre des cinq blocs offerts n'ayant pas trouvé preneur.
Comme mercredi, la compagnie publique brésilienne PetroBras a pratiquement fait cavalier seul, avec 80% de participation dans le consortium qui a remporté le bloc d'Aram, aux côtés du groupe chinois CNODC (20%).

Ce bloc était le plus onéreux, rapportant à l'Etat 5,05 milliards de réais (environ 1,2 milliard de dollars). L'absence d'offre dans les quatre autres représente cependant une nouvelle frustration pour le gouvernement, qui espérait 7,8 milliards de réais au total.

Les enchères de mercredi et jeudi concernaient des blocs situés dans la zone du "pré-sal", gisements gigantesques situés en eaux très profondes, sous une épaisse couche de sel.

Les blocs proposés mercredi étaient considérés comme plus alléchants dans la mesure où les zones avaient déjà été explorées par PetroBras, avec des estimations sur leur potentiel bien plus précises que sur ceux de jeudi.

Mais les adjudications de mercredi n'ont rapporté que 17 milliards de dollars, au lieu des 26 milliards escomptés, et seuls deux des quatre blocs ont trouvé preneur.

Et comme jeudi, en raison de l'absence de concurrence, le pourcentage des bénéfices que les entreprises s'engagent à reverser à l'Etat est resté aux planchers fixés par l'Agence Nationale du pétrole (ANP).

PetroBras s'était déjà associé à deux groupes chinois, avec 90% de participation dans un consortium avec CNODC (5%) et CNOOC (5%) pour le champ de Buzios, le joyau de la couronne du pré-sal.

Le 25 octobre, le président, Jair Bolsonaro, en visite officielle en Chine, avait invité les compagnies du pays asiatique à participer à ces enchères, promettant "une mer d'opportunités".

Mais au-delà de cette timide participation des groupes chinois, aucune major du secteur n'a formulé la moindre offre lors de ces deux journées.

Les spécialistes considèrent que les prix fixés par l'ANP étaient trop élevés et que le système de compensation devant être versé à PetroBras pour les investissements déjà réalisés dans les zones proposées n'était pas assez transparent.

Le directeur-général de l'ANP, Decio Oddone, a pourtant considéré que les enchères de mercredi étaient "un succès", dans la mesure où elles étaient "les plus importantes jamais réalisées dans le monde".

Jeudi, il a admis néanmoins avoir été "surpris" par le faible intérêt pour les blocs offerts le deuxième jour, tout en considérant que cela n'allait pas "ternir le résultat d'ensemble" des enchères de 2019.

En octobre, l'adjudication de blocs situés en dehors de la zone du "pré-sal" avait rapporté 2,17 milliards de dollars, bien plus que ce qu'espérait le gouvernement.

(c) AwP

Commenter Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Le français Vallourec fournira Saudi Aramco en tubes pendant dix ans

    mardi 20 septembre 2022

    Paris: Le groupe français Vallourec a annoncé mardi avoir signé un accord avec le géant pétrolier saoudien Aramco pour lui fournir des tubes pendant dix ans sur la base de commandes trimestrielles livrées par son usine implantée dans le royaume.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    vendredi 17 juin 2022

    Les actions de Petrobras dévissent en Bourse (-10%)

    Sao paulo: Les actions de Petrobras ont plongé de plus de 10% en cours de séance vendredi à la Bourse de Sao...

    mardi 24 mai 2022

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    mardi 10 mai 2022

    Les États-Unis ont demandé à la société brésilienne Petrobra…

    Rio de Janeiro: En mars, des responsables du gouvernement américain ont demandé à la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras si elle pouvait...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 septembre 2022 à 21:42

    Le pétrole WTI clôture sous 80 dollars, une première depuis …

    Londres: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété américaine de pétrole de référence, a clôturé vendredi sous 80 dollars...

    vendredi 23 septembre 2022 à 16:00

    🇩🇪 Les importations allemandes de pétrole ont augmenté de 13…

    Berlin: Le volume des importations allemandes de pétrole brut a augmenté de 13,5 % au cours des sept premiers mois de 2022...

    vendredi 23 septembre 2022 à 15:20

    Le pétrole dévisse avec les craintes de récession, le WTI so…

    Londres: Les cours du pétrole brut dévissaient vendredi, le WTI coté à New York plongeant sous 80 dollars le baril pour la...

    vendredi 23 septembre 2022 à 12:21

    Le pétrole flanche après les décisions des banques centrales

    Londres: Les prix du pétrole perdaient du terrain vendredi, après une salve de hausses des taux de plusieurs banques centrales à travers...

    jeudi 22 septembre 2022 à 22:01

    Le pétrole en petite hausse, le risque de récession compense…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite hausse jeudi, dans un marché qui ne réagit que faiblement à...

    jeudi 22 septembre 2022 à 15:50

    Ne pas investir dans le pétrole et le gaz serait "le ch…

    New York: Couper les investissements dans les combustibles fossiles serait le chemin de l'enfer pour les États-Unis. C'est ce qu'a déclaré le...

    jeudi 22 septembre 2022 à 11:15

    Le pétrole monte avec le risque en Ukraine

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient dans le vert, dopés par le risque géopolitique sur l'offre revenu sur le devant de la...

    mercredi 21 septembre 2022 à 18:26

    La 'contribution' de l'UE devrait coûter 1 milliard d'euros …

    Paris: Le projet européen de "contribution de solidarité" sur les bénéfices des entreprises de combustibles fossiles devrait coûter plus d'un milliard d'euros...

    mercredi 21 septembre 2022 à 17:21

    🛢️USA: hausse moindre qu'attendu des stocks hebdomadaires de…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 23 septembre 2022 Le marché pétrolier devrait connaitre un dernier trimestre très volatil cette année. Jusqu'à présent, 2022 a été l'année avec la deuxième plus grande volatilité depuis 1990, la première ayant été observée en 2020.

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite