Menu
A+ A A-

Brésil: enchères pétrolières décevantes à environ 17 milliards de dollars

prix du petrole Rio de janeiroRio de janeiro: Les enchères pétrolières, annoncées comme "historiques" par le gouvernement brésilien, ont rapporté mercredi moins que prévu à environ un peu plus de 17 milliards de dollars (69,96 milliards de réais), deux des quatre blocs n'ayant pas trouvé preneur, même si Petrobras a fortement investi.
Le gouvernement espérait à l'origine engranger 106,5 milliards de réais (plus de 26 milliards de dollars) pour ces enchères organisées lors d'une séance publique de blocs situés dans la baie de Santos (sud-est), au sein de la zone du "pré-sal", aux gisements gigantesques.

Autre déception pour le gouvernement: en raison de l'absence de concurrence, le pourcentage des bénéfices que les entreprises s'engagent à reverser à l'Etat est resté aux planchers fixés par l'Agence Nationale du pétrole (ANP).

La compagnie pétrolière publique PetroBras a pratiquement fait cavalier seul, avec 90% de participation dans le consortium qui a remporté le bloc le plus onéreux, celui de Buzios, en s'associant avec deux compagnies chinoises, à environ (5%) et CNOOC (5%).

Aucune autre major étrangère n'a obtenu la moindre participation lors de ces enchères.

Attribué pour 68,2 milliards de réais (17,1 milliards de dollars) et le minimum de 23,24% de partage des bénéfices, ce champ est déjà le deuxième du Brésil en termes de production, avec 424.000 barils par jour.

PetroBras a également obtenu à elle seule les droits d'exploitation sur le bloc d'Itapu, moyennant 1,77 milliard de réais (environ 437 millions de dollars) et 18,15% de partage des bénéfices.

Les champs de Sépia et Atapu n'ont pas trouvé preneurs.

Ces enchères étaient exceptionnelles dans la mesure où elles concernent des zones que PetroBras a déjà commencé à explorer. Les estimations sur leur potentiel sont donc beaucoup plus précises que celles des zones inexplorées attribuées lors de précédentes enchères.

Les réserves pour l'ensemble des 4 blocs étaient estimées entre 6 et 15 milliards de barils par l'ANP. Si les prévisions les plus optimistes se confirment, il s'agirait de près du double des réserves actuelles de la Norvège.

(c) AwP

Commenter Brésil: enchères pétrolières décevantes à environ 17 milliards de dollars


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Les États-Unis ont demandé à la société brésilienne Petrobras si elle pou…

    mardi 10 mai 2022

    Rio de Janeiro: En mars, des responsables du gouvernement américain ont demandé à la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras si elle pouvait augmenter sa production de brut après l'invasion de l'Ukraine par la Russie qui a fait exploser les prix...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    mardi 10 mai 2022

    Les États-Unis ont demandé à la société brésilienne Petrobra…

    Rio de Janeiro: En mars, des responsables du gouvernement américain ont demandé à la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras si elle pouvait...

    jeudi 14 avril 2022

    José Mauro Coelho désigné président du groupe public Petrobr…

    Rio de janeiro: José Mauro Coelho a été nommé jeudi président de la compagnie brésilienne Petrobras par le nouveau conseil d'administration, devenant...

    mardi 29 mars 2022

    Le ministre brésilien de l'Economie écarte une privatisation…

    Paris: Le ministre brésilien de l'Économie Paulo Guedes a affirmé mardi que le groupe pétrolier public Petrobras ne serait pas privatisé pendant...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 19 mai 2022 à 21:00

    Très volatil, le pétrole se reprend avec le repli du dollar

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont évolué en dents de scie jeudi pour terminer en nette hausse, dans le sillage...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:48

    Le pétrole se reprend avec les tensions sur l'offre

    Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi, après un net recul la veille, les craintes quant à l'approvisionnement en or noir rattrapant...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:22

    L'augmentation du pétrole russe vers l'est réduit les ventes…

    Téhéran: Les exportations de brut iranien vers la Chine ont fortement chuté depuis le début de la guerre en Ukraine, Pékin privilégiant...

    jeudi 19 mai 2022 à 17:35

    La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter du p…

    Moscou: La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter des fournitures supplémentaires de pétrole afin d'ajouter à ses stocks stratégiques...

    jeudi 19 mai 2022 à 11:45

    Le pétrole poursuit sa baisse, lesté par les craintes d'un r…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient jeudi, poursuivant leur recul de la veille, freinés par les craintes d'un ralentissement économique mondial qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 21:21

    Net recul pour le pétrole, la santé de l'économie mondiale p…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont été aspirés mercredi par un vent d'anxiété sur les marchés financiers, nourri par des...

    mercredi 18 mai 2022 à 18:28

    Le pétrole dévisse, rattrapé par l'inflation

    New York: Les prix du pétrole flanchaient mercredi, rattrapés par les tensions inflationnistes dans le monde et les craintes d'une récession, qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 17:33

    USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, la demande est…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement reculé la semaine dernière, selon les chiffres...

    mercredi 18 mai 2022 à 11:11

    Le pétrole grimpe avant les réserves de brut américaines

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi, poussés par les risques de rupture d'approvisionnement en hydrocarbures russes et de bons...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite