Logo

Chevron déçoit au 3e trimestre, ralenti par des prix bas du pétrole

prix du petrole New YorkNew York: La major pétrolière a annoncé vendredi des résultats décevants au troisième trimestre, pâtissant de bas prix du brut et de coûts élevés dans la maintenance de ses raffineries.
Le groupe californien a accusé une baisse de 36,2% de son bénéfice net trimestriel, à 2,58 milliards de dollars, due en partie à une charge fiscale de 430 millions liée au rapatriement de liquidités aux États-Unis.

Le bénéfice par action ajusté de cet élément exceptionnel et d'autres, référence en Amérique du Nord, s'est élevé à 1,36 dollar, inférieur au 1,45 dollar anticipé par les analystes financiers.

Le chiffre d'affaires a quant à lui plongé de 18% à 36,1 milliards, moins que les 37,69 milliards escomptés.

"Les bas prix du brut et du gaz naturel ont plombé" les comptes malgré "une hausse de 3% de notre production d'hydrocarbures", a expliqué le PDG Michael Wirth, cité dans le communiqué.

Chevron indique avoir vendu son baril de pétrole à 47 dollars au troisième trimestre, en baisse de 24,2% sur un an, tandis qu'il a écoulé 1.000 pieds cube (28 m3) de gaz naturel à 0,95 dollar, contre 1,80 dollar au troisième trimestre 2018.

Plombés par des coûts de maintenance, le bénéfice de l'activité de raffinerie a chuté de 39,7%.

A Wall Street, le titre reculait de 1% dans les échanges électroniques de pré-séance.

Du côté positif, la production d'hydrocarbures du groupe a augmenté de 3% à 2,96 millions de barils de pétrole par jour au 30 septembre.

(c) AwP

Commenter Chevron déçoit au 3e trimestre, ralenti par des prix bas du pétrole


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.