Logo

Le pétrole en baisse, répit sur le front commercial sino-américain

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole étaient orientés à la baisse mardi en cours d'échanges européens, alors que des signes de détente sont constatés entre les Etats-Unis et la Chine dans leur guerre commerciale.
Vers 10H35 GMT (11H35 HEC), le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 60,85 dollars à Londres, perdant 1,17% par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour décembre abandonnait 1,33%, à 55,07 dollars.

"Les prix du pétrole sont à la baisse mardi matin, affectés par les inquiétudes sur le ralentissement de la croissance mondiale et son impact sur les prix," a relevé Al Stanton, de RBC.

Les cours restaient cependant au dessus de leurs niveaux d'il y a une semaine, alors que l'optimisme concernant les relations sino-américaines continue de prévaloir.

"Hier, le président américain Donald Trump a déclaré que la signature d'un accord pourrait intervenir +bien avant+ le calendrier attendu," a ajouté Al Stanton.

M. Trump a en effet laissé entendre lundi que la signature d'un accord commercial avec Pékin pourrait intervenir avant le sommet de l'Association des pays riverains du Pacifique (APEC) qui doit avoir lieu mi-novembre au Chili.

Plus tard, les services du représentant américain au Commerce (USTR) ont annoncé envisager de prolonger l'exemption qui avait été accordée en décembre 2018 sur des importations de biens chinois représentant 34 milliards de dollars.

Cette exemption doit prendre fin le 28 décembre prochain.

Par ailleurs, la télévision saoudienne Al-Arabiya a annoncé mardi que le géant saoudien de l'énergie Aramco fera ses débuts tant attendus en Bourse sur la place boursière de Ryad le 11 décembre.

Citant des sources anonymes, la chaîne a ajouté que le Bourse saoudienne annoncera le 3 novembre le calendrier de l'introduction en Bourse, y compris la publication le 17 novembre de la valeur escomptée de l'action.

L'Arabie saoudite espère qu'Aramco sera évaluée à 2.000 milliards de dollars, de sorte que la vente proposée de 5% de ses parts générerait 100 milliards de dollars.

(c) AwP

Commenter Le pétrole en baisse, répit sur le front commercial sino-américain


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.