Menu
A+ A A-

BP dans le rouge au 3e trimestre, plombé par la baisse du brut

prix du petrole LondresLondres: Le géant pétrolier britannique BP est tombé dans le négatif au 3e trimestre à cause d'une lourde charge exceptionnelle due à des cessions d'actifs mais aussi à une chute de ses recettes de production d'hydrocarbures, dans la foulée d'un repli des prix du brut.
Le groupe a enregistré une perte de 749 millions de dollars (presque autant en francs) contre un bénéfice de 3,3 milliards de dollars un an plus tôt, principalement en raison d'une charge pour éléments exceptionnels de 2,6 milliards de dollars.

Le chiffre d'affaires du groupe a atteint 69,3 milliards de dollars, soit une baisse de 14% sur un an.

Le groupe déplore notamment, dans son communiqué, des revenus "nettement en repli à l'amont", à savoir l'extraction et l'exploration, "à cause de plus faibles prix (pétroliers), de maintenance des infrastructures et d'aléas climatiques".

British Petroleum avait prévenu début octobre que ses comptes du troisième trimestre seraient grevés par une charge exceptionnelle de 2 à 3 milliards de dollars due à des cessions d'actifs en avance sur le programme annoncé, et que sa production avait souffert de l'ouragan Barry dans le Golfe du Mexique, ayant conduit à la fermeture d'installations pendant 14 jours.

Par ailleurs, les indemnisations liées à la marée noire dans le Golfe du Mexique il y a près de dix ans se sont élevées à 400 millions de dollars sur le trimestre écoulé, après impôts.

"BP a généré de solides flux de trésorerie opérationnels et des bénéfices sous-jacent (hors exceptionnels) lors d'un trimestre au cours duquel les prix du pétrole et du gaz ont reculé et qui a été marqué par un impact important d'ouragans", a commenté le directeur général Bob Dudley.

Les résultats du 3T de "BP dépassent les attentes du marché", a estimé Michael Hewson, analyste de CMC Markets, dans une note.

Après avoir acquis les actifs américains de BHP pour 10,25 milliards de dollars en 2018, la major a annoncé un programme de désinvestissement de 10 milliards de dollars en 2019 et 2020.

BP a également dit en août avoir vendu tous ses actifs en Alaska à l'Américain Hilcorp pour 5,6 milliards de dollars, marquant son départ de cet Etat après quelque 60 ans de présence.

En septembre, le groupe britannique s'était dit par ailleurs prêt à se désengager de certains projets pétroliers afin de respecter l'accord de Paris sur le climat, qui vise à limiter le réchauffement planétaire.

(c) AwP

Commenter BP dans le rouge au 3e trimestre, plombé par la baisse du brut


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    lundi 15 juin 2020

    BP va passer une dépréciation de 13 à 17,5 milliards au 2e t…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP va passer une charge pour dépréciation d'actifs de 13 à 17,5 milliards de dollars (entre 12,4...

    mardi 12 mai 2020

    Aramco: bénéfice net amputé d'un quart au 1er trimestre

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé mardi une baisse de 25% de son bénéfice net au premier trimestre en raison...

    mardi 05 mai 2020

    Repsol: perte de 487 millions d'euros au 1er trimestre

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a publié mardi une perte nette de 487 millions euros au premier trimestre, due à la...

    mardi 05 mai 2020

    Total: le bénéfice net s'évapore au 1er trimestre, plombé pa…

    Paris: Le bénéfice net de Total s'est effondré de 99% au premier trimestre à 34 millions de dollars, contre 3,1 milliards un...

    vendredi 01 mai 2020

    Première perte d'ExxonMobil depuis 32 ans, Chevron ferme les…

    New York: ExxonMobil et Chevron ont dévoilé vendredi l'ampleur des premiers dégâts causés par l'effondrement des prix du pétrole et la pandémie...

    vendredi 01 mai 2020

    Chevron bénéficiaire au T1, mais pessimiste pour la suite

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi de nouvelles mesures d'économies pour préserver sa trésorerie au moment où la...

    vendredi 01 mai 2020

    ExxonMobil en rouge au T1 à cause du coronavirus et de bas p…

    New York: ExxonMobil est passé dans le rouge au premier trimestre, enregistrant une perte nette de 610 millions de dollars, en raison...

    jeudi 30 avril 2020

    Pemex creuse sa perte au 1er trimestre, à 23,5 milliards USD

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé jeudi une perte de 562 milliards de pesos...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP cède ses activités pétrochimiques à Ineos

    lundi 29 juin 2020

    Londres: BP a annoncé lundi la cession de ses activités pétrochimiques au spécialiste britannique Ineos pour 5 milliards de dollars. La vente doit permettre au géant du pétrole de renforcer ses finances plombées par la crise sanitaire.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 07 juillet 2020 à 21:55

    Les cours du pétrole stagnent en attendant le rapport sur le…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont stagné mardi, les investisseurs se plaçant en retrait en attendant les chiffres hebdomadaires sur...

    mardi 07 juillet 2020 à 12:05

    Les cours du pétrole perdent du terrain, malmenés par le Cov…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi, les investisseurs étant préoccupés par l'évolution de la pandémie aux Etats-Unis et par le retour...

    lundi 06 juillet 2020 à 21:23

    Le pétrole commence la semaine sans grand changement

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé près de l'équilibre lundi, entre la maîtrise de l'offre des membres de l'Organisation...

    lundi 06 juillet 2020 à 14:30

    ⛽️ Les prix des carburants initient une faible baisse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient en légère baisse la semaine dernière, selon les données officielles diffusées ce jour. Pour sa...

    lundi 06 juillet 2020 à 12:01

    Le pétrole commence la semaine en petite hausse

    Londres: Les prix du pétrole entamaient la semaine en légère hausse lundi, portés par la maîtrise de l'offre des membres de l'Opep+...

    vendredi 03 juillet 2020 à 23:44

    Venezuela: les plateformes pétrolières paralysées faute de p…

    Caracas: Les plateformes pétrolières du Venezuela sont complètement paralysées, faute de pouvoir écouler leur brut, notamment à cause des sanctions américaines et...

    jeudi 02 juillet 2020 à 11:51

    Le pétrole progresse au lendemain de la chute des stocks amé…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, portés par la forte baisse des stocks de brut aux Etats-Unis annoncée mercredi par l'EIA...

    jeudi 02 juillet 2020 à 08:16

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est…

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de...

    mercredi 01 juillet 2020 à 21:32

    Le pétrole en hausse après la chute des stocks américains de…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont progressé mercredi, aidés par la baisse massive et bien plus importante que prévu des...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 2 juillet 2020 Le panier de référence de l’Opep (ORB), constitué des cours de référence de 13 pétroles bruts, a augmenté significativement mercredi 1 juillet pour atteindre 42,66 dollars.
    Il est constitué des bruts suivants: Saharan Blend (Algérie), Girassol (Angola), Arab Light (Arabie saoudite), Djeno (Congo), Murban (Emirats arabe unis), Rabi Light (Gabon), Zafiro (Guinée), Basra Light (Irak), Iran Heavy (Iran), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria) et le Merey (Venezuela).

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite