Logo

Le pétrole retombe, regain d'optimisme sur le conflit commercial Chine-USA

prix du petroleLondres: Les prix du pétrole creusaient leurs pertes lundi en cours d'échanges européens après une semaine de nette hausse et malgré des signes rassurants sur le front de la guerre commerciale sino-américaine.
Vers 16H00 GMT (17H00 HEC), le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 61,72 dollars à Londres, perdant 0,52% par rapport à la clôture de vendredi.

A New York, le baril américain de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour la même échéance abandonnait 1,04%, à 56,07 dollars.

La semaine dernière, le BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. s'est apprécié de 4,4% et le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. de 5,4%. Il s'agit de leur plus forte progression hebdomadaire en un mois.

"L'accord commercial (sino-américain) traîne depuis des mois, mais finalement, nous voyons des déclarations positives des deux côtés," avait commenté plus tôt dans la journée Naeem Aslam, analyste de Thinkmarkets.

Les signes positifs "dans les déclarations américaines et chinoises continuent," a complété Josh Mahony, analyste chez IG.

Le président américain Donald Trump a laissé entendre lundi que la signature d'un accord commercial avec Pékin pourrait intervenir avant le sommet de l'Association des pays riverains du Pacifique (APEC) qui doit avoir lieu mi-novembre au Chili.

"Nous avons la possibilité d'être en avance sur le calendrier pour signer une partie très importante de l'accord avec la Chine", a-t-il déclaré, ajoutant que cela pourrait intervenir "bien avant" le calendrier attendu.

"Et nous appellerons cela la phase 1, mais c'est un gros morceau", a-t-il assuré, soulignant une nouvelle fois que ce traité ferait la part belle au secteur agricole.

De son côté, la Chine a confirmé samedi que les négociations commerciales avec les États-Unis étaient sur la bonne voie, annonçant au passage son intention de lever l'embargo sur les importations de volaille américaine.

"C'est un petit pas dans la bonne direction mais un accord complet est encore loin," a tempéré Tamas Varga, de PVM.

(c) AwP

Commenter Le pétrole retombe, regain d'optimisme sur le conflit commercial Chine-USA


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.