Menu
A+ A A-

Aramco va repousser le lancement officiel de son entrée en Bourse

prix du petrole New York: Le géant pétrolier saoudien Aramco va repousser le lancement officiel de son entrée en Bourse, prévu le 20 octobre, a indiqué à l'AFP jeudi une source proche du dossier sous couvert d'anonymat.
Cette décision est susceptible de reporter à décembre ou à janvier, au lieu de novembre, la première cotation des actions Aramco sur une plateforme boursière, a indiqué cette source.

Mi-septembre, des sources proches du dossier avaient déjà indiqué à l'AFP que les autorités saoudiennes étudiaient la possibilité de reporter l'opération après l'attaque contre des installations pétrolières du pays ayant réduit brutalement l'approvisionnement du monde en or noir.

L'introduction en Bourse d'Aramco est censée valoriser l'entreprise entre 1.500 milliards et 2.000 milliards de dollars et est considérée comme la plus grosse de l'histoire.

Elle constitue la pierre angulaire d'un programme de réformes initié par le puissant prince héritier Mohammed ben Salmane, surnommé MBS, pour sortir l'économie saoudienne de sa grande dépendance au pétrole.

Selon des sources proches du dossier, Aramco a prévu une entrée en Bourse en deux temps: sur le marché local, le Tadawul, avec un placement de 2% du capital, soit moins de la moitié des 5% qui doivent être cédés au total. L'entreprise espère ainsi y lever quelque 40 milliards de dollars.

Cette transaction devait avoir lieu fin novembre, précédée d'une tournée de présentation de l'entreprise aux investisseurs (roadshow).

Aramco prévoit aussi une deuxième cotation sur une place financière internationale qui reste à déterminer. Les Bourses de New York et de Hong Kong sont sur les rangs.

Une des questions épineuses reste toutefois la valorisation de l'entreprise: les banquiers qui sont chargés de piloter l'entrée en bourse du mastodonte de l'énergie mondiale penchent pour une valorisation autour de 1.500 milliards de dollars, selon plusieurs sources proches du dossier, là où MBS souhaite 2.000 milliards de dollars.

Une première tentative d'introduction en Bourse fin 2018 avait été stoppée précisément parce que MBS n'était pas satisfait de la valorisation proposée, en pleine chute des prix du brut.

(c) AwP

Commenter Aramco va repousser le lancement officiel de son entrée en Bourse


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    mercredi 19 août 2020

    Opep+: Russie et Arabie insistent sur un strict respect des …

    Londres: Les ministres saoudien et russe du pétrole ont insisté mercredi à l'orée de la réunion mensuelle de suivi de l'Opep+ sur...

    lundi 10 août 2020

    Aramco optimiste sur une reprise de la demande en dépit de l…

    Ryad: Le patron de Saudi Aramco, un géant du secteur énergétique dans le monde, s'est dit lundi optimiste quant à la croissance...

    lundi 08 juin 2020

    L'Arabie saoudite met fin à l'accord de limitation de la pro…

    Ryad: L'Arabie saoudite va augmenter sa production du brut au mois de juillet afin d'atteindre son quota fixé par l'OPEP tout en...

    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Aramco optimiste sur une reprise de la demande en dépit de la pandémie

    lundi 10 août 2020

    Ryad: Le patron de Saudi Aramco, un géant du secteur énergétique dans le monde, s'est dit lundi optimiste quant à la croissance de la demande mondiale sur le pétrole, malgré la pandémie du nouveau coronavirus.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 29 septembre 2020 à 18:28

    Le pétrole coté à New York chute de 5% en séance

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York chutait d'un peu plus de 5% mardi, dans un marché...

    mardi 29 septembre 2020 à 11:57

    Le pétrole lesté par une demande incertaine et une offre qui…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en début de séance européenne, affaiblis par les craintes qui pèsent sur la demande en...

    lundi 28 septembre 2020 à 22:23

    Pétrole de schiste: fusion aux Etats-Unis de Devon Energy et…

    New York: Les groupes américains Devon Energy et WPX Energy ont annoncé lundi leur intention de fusionner pour créer un des plus...

    lundi 28 septembre 2020 à 21:19

    Le pétrole rebondit dans le sillage de Wall Street

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont rebondi lundi à New York dans le sillage de la hausse de la Bourse...

    lundi 28 septembre 2020 à 11:59

    Le pétrole baisse, inquiétudes sur un surplus d'offre

    Londres: Les prix du pétrole démarraient la semaine en baisse lundi, toujours pénalisés par les craintes d'un surplus d'offre tandis que la...

    samedi 26 septembre 2020 à 15:28

    La Russie voit sa production pétrolière progresser après 202…

    Paris: La Russie s'attend à ce que sa production de pétrole augmente une fois que l'accord de l'Opep et ses alliés ("Opep+")...

    vendredi 25 septembre 2020 à 23:41

    Le pétrole à peine à l'équilibre, face à une demande déprimé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont manqué de direction vendredi pour terminer un peu en-dessous de l'équilibre, coincés par les...

    vendredi 25 septembre 2020 à 20:03

    A la raffinerie de Grandpuits, la CGT appelle à la grève le …

    Grandpuits:BAILLY-CARROIS (awp/afp) - La syndicat CGT de la raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) a appelé vendredi à la grève le 6 octobre au...

    vendredi 25 septembre 2020 à 16:24

    Le pétrole pique du nez, le Covid-19 menace toujours la dema…

    Londres: Après une séance asiatique et des débuts européens en hausse, les cours du brut repartaient vers le bas vendredi, coincés par...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite