Menu
A+ A A-

La décision sur la valorisation d'Aramco pas avant la semaine prochaine

prix du petrole New YorkNew York: La valorisation officielle du géant pétrolier saoudien Aramco, avant une éventuelle entrée en bourse, ne sera pas arrêtée avant "au moins la semaine prochaine" et pourrait être très inférieure aux 2.000 milliards de dollars souhaités par le prince héritier saoudien, selon plusieurs sources proches du dossier.
"Nous sommes toujours en train de recueillir les avis des investisseurs. Les choses ne seront pas déterminées officiellement au moins avant la semaine prochaine", a indiqué une de ces sources, sous couvert d'anonymat.

Les banquiers qui sont chargés de piloter l'entrée en bourse du mastodonte de l'énergie mondiale penchent pour une valorisation autour de 1.500 milliards de dollars, selon plusieurs sources proches du dossier, là où le prince héritier --surnommé MBS-- souhaite 2.000 milliards de dollars.

Mais ces sources indiquent que rien n'est arrêté pour le moment et le consortium bancaire qui est en charge de mener à bien l'entrée en bourse s'adaptera en fonction des souhaits du prince.

Une première tentative d'introduction en bourse fin 2018 avait été stoppée précisément parce que MBS n'était pas satisfait de la valorisation proposée, en pleine chute des prix du brut.

JPMorgan Chase pilote l'opération épaulée par Goldman Sachs, Bank of America, Merrill Lynch et Morgan Stanley.

L'entrée en bourse d'Aramco est prévue en deux temps: sur le marché local le 28 novembre avec un placement de 2% du capital, soit moins de la moitié des 5% qui doivent être cédés au total.

Aramco prévoit aussi une deuxième cotation sur une place financière internationale qui reste à déterminer. Les Bourses de New York et de Hong Kong sont sur les rangs.

Cette future introduction en Bourse constitue la pierre angulaire d'un programme de réformes initié par le puissant prince héritier Mohammed ben Salmane pour sortir l'économie saoudienne de son ultra-dépendance au pétrole.

(c) AwP

Commenter La décision sur la valorisation d'Aramco pas avant la semaine prochaine



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    🇸🇦 L'Arabie saoudite revient sur son projet d'augmenter sa capacité de pr…

    mardi 30 janvier 2024

    Ryad: L'Arabie saoudite a demandé à sa compagnie nationale Aramco de maintenir sa capacité de production de pétrole à 12 millions de barils par jour, renonçant à un projet d'augmentation annoncé en 2021, a indiqué mardi la compagnie.

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    mardi 30 janvier 2024

    🇸🇦 L'Arabie saoudite revient sur son projet d'augmenter sa c…

    Ryad: L'Arabie saoudite a demandé à sa compagnie nationale Aramco de maintenir sa capacité de production de pétrole à 12 millions de...

    mardi 12 décembre 2023

    🌍 Au dernier jour de la COP28, bras de fer sur les énergies …

    Dubaï (Emirats arabes unis): La centaine de pays en faveur d'une sortie des énergies fossiles, dont ceux de l'Union européenne et de...

    jeudi 07 décembre 2023

    🛢️ La Russie et l'Arabie Saoudite exhortent l'Opep+ à se joi…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine et le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman ont appelé jeudi tous les membres de l'Opep+...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    mercredi 28 février 2024 à 17:05

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite