Logo

Le pétrole baisse face aux inquiétudes sur la croissance

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole baissaient jeudi en cours d'échanges européens, pâtissant des craintes pour la croissance mondiale qui minent les marchés financiers.
Vers 09H25 GMT (11H25 HEC), le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 57,36 dollars à Londres, en baisse de 0,57% par rapport à la clôture de mercredi.

À New York, le baril américain de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en novembre s'échangeait à 52,40 dollars, 0,46% de moins que la veille.

"L'attention se porte clairement sur les évolutions de la situation économique, et celles-ci sont tout sauf positives", a expliqué Tamas Varga, analyste chez PVM Reports.

"Après le piètre indice du secteur manufacturier aux États-Unis mardi, c'était hier au tour des créations d'emplois dans le secteur privé", a-t-il notamment relevé.

L'activité du secteur manufacturier aux États-Unis a encore reculé en septembre pour tomber à son plus bas niveau depuis 10 ans, sous l'effet notamment des incertitudes et tensions entourant le commerce international, selon l'indice de l'association professionnelle ISM publié mardi.

D'autre part, le secteur privé aux États-Unis a créé 135.000 emplois en septembre, moins que le mois précédent et également moins que ne le prévoyaient les analystes, selon l'enquête mensuelle d'ADP publiée mercredi.

La veille, les cours du pétrole avaient déjà baissé, lestés par des chiffres sur les stocks de pétrole américains indiquant une baisse de la demande.

(c) AwP

Commenter Le pétrole baisse face aux inquiétudes sur la croissance

graphcomment>