Menu
A+ A A-

La production de l'Opep au plus bas depuis 2011 après les attaques en Arabie

prix du petrole LondresLondres: La production de pétrole de l'Opep est tombée en septembre à un plus bas de huit ans en raison des attaques contre des sites pétroliers en Arabie saoudite, qui ont accentué le double impact de l'accord sur une réduction coordonnée de l'offre mondiale et des sanctions américaines contre l'Iran et le Venezuela, montre une étude de Reuters.
Les 14 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ont produit au total 28,9 millions de barils par jour (bpj) ce mois-ci, soit 750.000 de moins qu'en août. En excluant les changements dans la composition du cartel depuis cette date, il s'agit du plus faible total mensuel depuis 2011, quand la guerre civil en Libye avait entraîné une chute de la production de ce pays, selon l'étude Reuters.

Le bombardement de deux grandes installations pétrolières saoudiennes le samedi 14 septembre a provisoirement réduit la production du royaume de 5,7 millions de bpj et provoqué une flambée des cours du pétrole de 20% le lundi suivant.

Les cours sont depuis retombés quasiment à leurs niveaux antérieurs à ces attaques avec le redémarrage rapide de la production saoudienne et les inquiétudes liées au ralentissement de la demande.

"A l'évidence, les négociants ne sont pas particulièrement préoccupés par les primes de risque sur le pétrole", dit Craig Erlam, analyste chez les courtier en ligne OANDA. "L'attention semble à nouveau revenir vers la dynamique de la demande et le risque d'abaissements supplémentaires (des prévisions de demande)."

Sur les 14 membres de l'OPEP, 11 sont liés par l'accord conclu avec d'autres producteurs, dont la Russie, sur une baisse coordonnée de l'offre mondiale de pétrole. Globalement, ces 11 membres ont respecté leurs obligations à 218% en septembre, contre 131% en août, montre l'étude de Reuters.

La chute de production la plus importante est à mettre au compte de l'Arabie saoudite, qui a fourni 9,05 millions de bpj, soit 700.000 de moins qu'en août.

Le recul aurait été plus fort encore si la compagnie publique Aramco n'avait pas puisé dans ses réserves pour alimenter le marché. Selon des sources utilisées dans cette étude, la production saoudienne s'est établie ce mois-ci entre 8,5 et 8,6 millions de bpj.

(c) Reuters

Commenter La production de l'Opep au plus bas depuis 2011 après les attaques en Arabie


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    jeudi 03 décembre 2020

    L'Opep+ choisit d'augmenter prudemment sa production d'or no…

    Londres: Les membres de l'Opep+ se sont mis d'accord jeudi pour "restituer progressivement" sur le marché les quelque 2 millions de barils...

    jeudi 03 décembre 2020

    L'Opep+ augmentera sa production de pétrole en janvier mais …

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés de l'Opep+ se sont mis d'accord jeudi sur...

    jeudi 03 décembre 2020

    L'Opep+ se rapproche d'un compromis sur sa production pétrol…

    Londres: Les discussions entre l'Opep et la Russie, qui s'étaient interrompues lundi sur un constat d'échec, se sont rapprochées d'un compromis sur...

    mardi 01 décembre 2020

    L'Opep veut croire à un accord malgré le report des discussi…

    Londres: Les cours du pétrole étaient hésitants mardi dans l'attente de l'issue des discussions entre les pays de l'Opep et leurs alliés...

    lundi 30 novembre 2020

    L'Opep remet à mardi ses discussions sur les coupes de produ…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), réunis par visioconférence lundi pour tenter d'arrêter une position commune sur...

    dimanche 29 novembre 2020

    Or noir: l'Opep au chevet d'un marché toujours déprimé par l…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses alliés se réunissent lundi et mardi pour tenter de redonner un peu...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 03 décembre 2020 à 23:00

    L'Opep+ choisit d'augmenter prudemment sa production d'or no…

    Londres: Les membres de l'Opep+ se sont mis d'accord jeudi pour "restituer progressivement" sur le marché les quelque 2 millions de barils...

    jeudi 03 décembre 2020 à 22:51

    Le pétrole se redresse après une révision par l'Opep+ de ses…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont nettement redressés jeudi en deuxième partie de séance américaine après un accord trouvé...

    jeudi 03 décembre 2020 à 20:52

    L'Opep+ augmentera sa production de pétrole en janvier mais …

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés de l'Opep+ se sont mis d'accord jeudi sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 18:12

    Le pétrole se reprend, espoirs autour d'un accord de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole se redressaient jeudi après le début de la réunion des pays de l'OPEP+ qui pourrait déboucher sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 15:13

    L'Opep+ se rapproche d'un compromis sur sa production pétrol…

    Londres: Les discussions entre l'Opep et la Russie, qui s'étaient interrompues lundi sur un constat d'échec, se sont rapprochées d'un compromis sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 12:10

    Le pétrole en petite baisse au début d'une journée décisive …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi en première partie de séance européenne, le marché ayant les yeux rivés...

    mercredi 02 décembre 2020 à 22:03

    Le pétrole se redresse, espoirs sur une entente Opep+

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repris mercredi, après deux séances de baisse, les investisseurs interprétant positivement les signaux...

    mercredi 02 décembre 2020 à 17:27

    USA: petite baisse des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales américaines de pétrole brut ont reculé un peu moins que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis...

    mercredi 02 décembre 2020 à 12:08

    Le pétrole en légère baisse, les discussions se poursuivent …

    Londres: Les prix du pétrole reculaient timidement mercredi, dans le sillage des deux séances précédentes, les investisseurs étant toujours suspendus aux avancées...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 3 décembre 2020 Le prix du panier de référence de l’Opep (ORB), composé à partir des cours de référence de 13 pétroles bruts, s'établissait à 46.67 dollars le baril mercredi, contre 46.72 dollars la veille.

    Il est constitué des bruts suivants: Saharan Blend (Algérie), Girassol (Angola), Arab Light (Arabie saoudite), Djeno (Congo), Murban (Emirats arabe unis), Rabi Light (Gabon), Zafiro (Guinée), Basra Light (Irak), Iran Heavy (Iran), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria) et le Merey (Venezuela).

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite