Menu
A+ A A-

Total va augmenter les dividendes versés à ses actionnaires

prix du petrole ParisParis: Le géant pétrolier et gazier Total a promis mardi d'augmenter significativement les dividendes versés à ses actionnaires ces prochaines années.
Le conseil d'administration "s'est donné comme orientation une augmentation du dividende de 5 à 6% par an au lieu de 3% par an comme annoncé précédemment", a indiqué l'entreprise dans un communiqué.

Cela doit se traduire dès la fixation du troisième acompte sur dividende au titre de l'année 2019, dont le montant proposé sera de 68 centimes d'euro par action, en hausse de 6% sur un an.

"Ces décisions traduisent la confiance du conseil dans la capacité du groupe à assurer une croissance rentable et durable dans les années à venir", explique Total.

Le groupe va "accélérer la croissance du dividende ces prochaines années afin de partager avec nos actionnaires les flux de trésorerie que nous pouvons générer", a promis le PDG Patrick Pouyanné, lors d'une journée destinée aux investisseurs à New York.

Alors que se tenait un sommet de l'ONU sur le climat dans cette même ville, il avait participé la veille avec les autres patrons du secteur à une réunion de l'Oil and Gas Climate Initiative (OGCI). Cette initiative des entreprises vise à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre alors qu'elles sont de plus en plus sous la pression des activistes mais aussi des investisseurs.

C'est "le plus gros taux de croissance des dividendes par action de toutes les majors", ont salué les analystes de Berenberg dans un note. A la Bourse de Paris, l'action Total s'est toutefois repliée de quelque 2% mardi.

Patrick Pouyanné avait été interpellé sur la question du partage de la valeur ajoutée générée par l'entreprise lors d'une audition à l'Assemblée nationale la semaine dernière.

"Les actionnaires, oui, sont partie prenante, ce qui est normal, ils sont propriétaires de cette entreprise, mais ce n'est pas eux qui reçoivent l'essentiel de la valeur ajoutée", avait répondu le PDG de Total.

"Nous avons à peu près 40 milliards de dollars par an, qu'est-ce qu'on en fait ? 40% est réinvesti dans l'entreprise, la priorité c'est d'abord le réinvestissement dans l'entreprise, 25% va vers les salariés, 20% va vers les actionnaires et 15% va vers les Etats au travers des impôts", selon lui.

Les bénéfices de Total ont dernièrement reculé sous l'effet de la volatilité des cours mais restent malgré tout confortables. Au deuxième trimestre, son bénéfice net a reculé de 26% pour atteindre 2,8 milliards de dollars.

(c) AwP

Commenter Total va augmenter les dividendes versés à ses actionnaires


    La Compagnie pétrolière française Total

    Total: bénéfice net 2019 en retrait, plombé par les cours du brut

    jeudi 06 février 2020

    Paris: Total a annoncé jeudi un bénéfice net en baisse de 2% à 11,27 milliards de dollars (10,97 milliards de francs) en 2019, en raison de la baisse des cours des hydrocarbures, et malgré une hausse de sa production.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 28 février 2020 à 21:28

    Le pétrole new-yorkais encaisse sa plus lourde perte depuis …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, touchés de plein fouet par une certaine panique face à la propagation du coronavirus, ont...

    vendredi 28 février 2020 à 18:07

    Le pétrole poursuit sa chute en fin de semaine

    Londres: Les cours du pétrole continuaient vendredi leur chute après l'ouverture des marchés boursiers américains, sous la pression de la propagation de...

    vendredi 28 février 2020 à 12:02

    Les cours du pétrole continuent de s'effondrer face au Coron…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient de chuter vendredi devant la propagation de l'épidémie virale hors de Chine et ses conséquences potentielles...

    vendredi 28 février 2020 à 08:56

    Eni a sauvé les meubles en 2019, malgré un 4e trimestre diff…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni, pénalisé par la baisse des prix du pétrole brut et du gaz, a vu son...

    vendredi 28 février 2020 à 08:01

    Eni prévoit d'accélérer la cadence jusqu'en 2025, avant de p…

    Milan: Le groupe pétrolier et gazier italien Eni a indiqué vendredi prévoir une hausse annuelle moyenne de sa production de 3,5% jusqu'en...

    jeudi 27 février 2020 à 21:36

    La compagnie pétrolière Pemex annonce une perte de 18,3 mill…

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé jeudi une perte de 18,3 milliards de dollars...

    jeudi 27 février 2020 à 21:19

    Le pétrole, lesté par le coronavirus, poursuit sa chute libr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur plongeon jeudi face à la propagation de l'épidémie de nouveau coronavirus, tombant...

    jeudi 27 février 2020 à 13:09

    Les cours du pétrole toujours pénalisés par le coronavirus

    Londres: Les prix du pétrole amorçaient jeudi leur cinquième séance de baisse consécutive, sous l'effet de la propagation de l'épidémie de coronavirus...

    mercredi 26 février 2020 à 21:42

    Face au coronavirus, le pétrole au plus bas depuis un an à N…

    Cours de clôture: Le pétrole a poursuivi sa chute mercredi matin, le baril américain de WTI tombant à un niveau plus vu...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 28 février 2020 Les prix du pétrole ont chuté pour une sixième journée consécutive et étaient en voie de connaître leur plus forte baisse hebdomadaire depuis plus de quatre ans alors que l’épidémie de coronavirus continue de faire des ravages sur les marchés mondiaux des actions et du pétrole.

    À 16h50, le cours du brut WTI plongeait de 5,92 % à 44.30 $ et le pétrole Brent baissait de 4,58 % à 49.36 $, après être brièvement tombé sous les 50 dollars plus tôt dans la journée.

    En janvier 2020, le prix du pétrole décroît

    Le mercredi 26 février 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2020, le prix du pétrole  en euros se replie de −5,1 % après +5,6 %, et de −5,3 % en dollars.Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+0,7 % après +2,5 %) sous l’effet des prix des matières premières industrielles qui décélèrent (+1,5 % après +3,0 %) et de ceux des matières premières alimentaires qui se replient (−0,3 % après +2,1 %). Le prix du pétrole diminue En janvier 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros baisse (−5,1 % après +5,6 %) à 57,3 €...

    Lire la suite

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite