Menu
A+ A A-

La moitié de la production saoudienne suspendue indisponible un mois

prix du petrole DubaïDubaï: Quelque trois millions de barils de pétrole saoudien par jour resteront indisponibles pendant un mois, soit environ la moitié de la production suspendue après les attaques ayant ciblé des infrastructures majeures, a estimé mardi le spécialiste de l'analyse des marchés pétroliers S&P Platts.
Samedi, les attaques de drones revendiquées par les rebelles yéménites Houthis à Abqaiq -la plus grande usine de traitement au monde- et contre le gisement de pétrole de Khurais ont provoqué une suspension de 5,7 millions de barils par jour (bpj), soit 6% de la production mondiale.

"A ce stade, il semble probable qu'environ 3 millions de bpj de pétrole brut saoudien seront hors d'usage pendant au moins un mois", a déclaré S&P Global Platts dans un rapport.

Les prix du pétrole ont légèrement fléchi mardi après les hausses record de la veille, alors que l'incertitude règne sur les marchés mondiaux quant au calendrier de relance de sa production par l'Arabie saoudite, poids lourd de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP).

Mardi, le ministre saoudien de l'Energie, le prince Abdel Aziz ben Salmane, tiendra sa première conférence de presse depuis les attaques, mais l'objet de celle-ci n'a pas été précisée par les autorités.

"L'Arabie saoudite dira probablement qu'elle peut pleinement approvisionner ses clients, mais avec le temps, cela pourrait devenir difficile. Toute indication de retard ou de contraction de l'approvisionnement entraînera de nouvelles hausses de prix dans les semaines/mois à venir", a prévenu S&P Platts.

Le Conseil des ministres saoudiens réuni mardi en session ordinaire sous la présidence du roi Salmane a condamné les attaques.
 
"L'Arabie saoudite va défendre son territoire et ses installations vitales. Elle est capable de riposter (aux attaques) d'où qu'elles viennent", a souligné le Conseil dans un communiqué.
 
L'objectif de l'attaque est d'"affecter l'approvisionnement du monde" en pétrole, a ajouté le Conseil en appelant la communauté internationale à "prendre des positions plus fermes pour arrêter ces agressions".

Riyad pompe traditionnellement environ 9,9 millions de barils par jour, dont 7 millions sont exportés, notamment vers les marchés asiatiques.

Selon la société basée à Londres Capital Economics, les stocks mondiaux de brut, estimés à environ 6,1 milliards de barils, devraient être en mesure de compenser la perte de production.

Les prix du pétrole pourraient retomber à environ 60 dollars (54 euros) le baril, si l'Arabie saoudite réussit à rétablir sa production totale d'ici la semaine prochaine, ou à l'inverse atteindre 85 dollars (77 euros) le baril si cela prend des mois et que les tensions persistent, a-t-elle ajouté.

Le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. se négociait au-dessus de 67 dollars (60 euros) le baril mardi matin, enregistrant une légère baisse après avoir bondi de 20% lundi, soit la hausse la plus importante depuis la guerre du Golfe en 1991.

La crise a par ailleurs ravivé les craintes d'un conflit dans la région, Ryad et Washington pointant du doigt le rôle de l'Iran dans ces attaques.

Téhéran a nié son implication mais estimé que les Houthis avaient le droit de se "défendre" face à l'intervention militaire de l'Arabie saoudite et ses alliés au Yémen.

Un responsable des Houthis a répété mardi les menaces contre l'Arabie saoudite.
 
"Le pétrole n'est pas plus précieux que le sang du peuple yéménite", a affirmé Mohammed Abdessalam.
 
Les attaques contre l'Arabie saoudite se poursuivront jusqu'à ce qu'elle "mette fin à son agression et à son blocus" du Yémen, a-t-il déclaré selon la télévision Al-Massirah, contrôlée par les Houthis.

(c) AwP

Commenter La moitié de la production saoudienne suspendue indisponible un mois


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    samedi 10 avril 2021

    Arabie: Aramco lève 12,4 milliards de dollars dans un accord…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé avoir signé un accord avec un consortium mené par le fonds américain EIG Global...

    dimanche 21 mars 2021

    Aramco: bénéfice net 2020 en chute de 44,4% en raison de la …

    Ryad: Le géant de l'énergie Saudi Aramco a annoncé dimanche un bénéfice net de 41 milliards d'euros 2020, en baisse de 44,4%...

    lundi 08 mars 2021

    Saudi Arabian Oil : Washington réitère son soutien à Ryad ap…

    Dubai: Les Etats-Unis ont assuré l'Arabie saoudite de leur soutien en matière de défense et de sécurité au lendemain de nouveaux tirs...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    jeudi 01 avril 2021

    Pétrole: l'Opep+ ouvre modestement les vannes à partir de ma…

    Londres: Les pays producteurs de pétrole liés par l'accord Opep+, emmenés par l'Arabie saoudite et la Russie, ont décidé jeudi d'alléger progressivement...

    mardi 30 mars 2021

    Le PDG de Total reste 'prudent' sur les perspectives de repr…

    Paris: Le prix du pétrole est actuellement "relativement élevé" et risque de ne pas rester durablement à ce niveau, a déclaré à...

    mardi 30 mars 2021

    Opep+: statu quo en vue face à un marché pétrolier fragile

    Londres: Les pays producteurs de pétrole signataires de l'accord Opep+, emmenés par l'Arabie saoudite et la Russie, se retrouvent jeudi à l'occasion...

    jeudi 11 mars 2021

    Pétrole: l'Opep, prudente, a vu sa production baisser en fév…

    Paris: La production de l'Opep a baissé le mois dernier, avec notamment une chute en Arabie saoudite, alors que le cartel se...

    jeudi 04 mars 2021

    Pétrole: l'Opep+ conserve une ligne prudente malgré le retou…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés, connus sous l'acronyme Opep+, ont adopté jeudi une...

    jeudi 04 mars 2021

    Pétrole: début des pourparlers au sein d'un Opep+ face à une…

    Londres: Les membres de l'Opep+ ont débuté jeudi leurs discussions à huis clos pour décider des prochaines coupes de production d'or noir...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 11 avril 2021 à 18:43

    L'Ouganda, la Tanzanie, Total et CNOOC s'accordent pour la c…

    Kampal: L'Ouganda, la Tanzanie et les compagnies pétrolières française Total et chinoise CNOOC ont signé dimanche plusieurs accords ouvrant la voie à...

    samedi 10 avril 2021 à 10:08

    Arabie: Aramco lève 12,4 milliards de dollars dans un accord…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé avoir signé un accord avec un consortium mené par le fonds américain EIG Global...

    vendredi 09 avril 2021 à 21:27

    Le pétrole sous la pression du Covid-19 en Inde et des négoc…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé vendredi, refroidis par l'évolution de la pandémie de Covid-19 sur des marchés...

    vendredi 09 avril 2021 à 11:54

    Le pétrole sous la pression du Covid-19 en Inde et des négoc…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse vendredi, refroidis par l'évolution de la pandémie de Covid-19 sur des marchés porteurs...

    jeudi 08 avril 2021 à 22:07

    Le pétrole stable au lendemain des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fait du surplace jeudi au lendemain d'une petite hausse, dans un marché s'interrogeant sur...

    jeudi 08 avril 2021 à 11:55

    Le pétrole au ralenti après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient jeudi au lendemain d'une petite hausse, préoccupés par l'évolution de la pandémie de Covid-19 et une...

    mercredi 07 avril 2021 à 21:28

    Le pétrole en petite hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en légère hausse une séance indécise mercredi après des chiffres américains faisant état...

    mercredi 07 avril 2021 à 17:15

    🛢️ USA: les stocks de brut chutent, ceux d'essence gonflent

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé pour la deuxième semaine consécutive, tandis que celles d'essence ont...

    mercredi 07 avril 2021 à 13:14

    Le pétrole en méforme attend les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole piquaient du nez mercredi, plombés par le regain de vigueur du Covid-19, les investisseurs se montrant par...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 26 mars 2021 Les pétrolières bénéficient de l'impact sur les cours du brut du blocage prolongé du canal de Suez: Chevron prend 0,72% et Exxon Mobil 1,38%.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite