Menu
A+ A A-

L'Opep juge qu'il est trop tôt pour agir après les attaques en Arabie

prix du petrole Deux attaques de drones revendiquées par les rebelles houthis du yémen ont visé samedi des sites importants de la compagnie pétrolière saoudienne aramco, ce qui a réduit de plus de 5 millions de barils par jour (bpj) la production de pétrole de l'arabie saoudite, soit plus de 5% de l'offre mondiale, et provoqué une flambée des cours lundi.Dubaï/Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) évalue l'impact sur le marché pétrolier des attaques menées samedi contre des installations saoudiennes et juge prématuré de prendre la moindre initiative, ont déclaré lundi le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis (EAU) et d'autres sources.
Deux attaques de drones revendiquées par les rebelles houthis du Yémen ont visé samedi des sites importants de la compagnie pétrolière saoudienne Aramco, ce qui a réduit de plus de 5 millions de barils par jour (bpj) la production de pétrole de l'Arabie saoudite, soit plus de 5% de l'offre mondiale, et provoqué une flambée des cours lundi.

Le ministre émirati de l'Energie a dit que son pays était en mesure d'augmenter sa production en cas de problème d'approvisionnement du marché mais il a jugé prématuré de vouloir réunir en urgence les membres de l'OPEP.

"Nous avons des capacités de réserve. Il y a des volumes dont nous pouvons nous occuper de manière instantanée", a dit Souhaïl al Mazrouei à la presse à Abou Dhabi.

L'OPEP et d'autres grands producteurs comme la Russie sont liés par un pacte de réduction coordonnée de leur offre, baptisé OPEP+. Souhaïl al Mazrouei a dit que les Emirats respecteraient leur quota de production pour l'instant.

"Les EAU restent engagés sur leur objectif de production dans le cadre de l'accord OPEP+", a dit le ministre des Emirats, ajoutant que si l'Arabie saoudite réclame une réunion en urgence de l'OPEP, "nous nous en occuperons".

Le secrétaire général de l'OPEP, Mohammad Barkindo, s'est entretenu lundi avec le directeur de l'Agence internationale de l'Energie (AIE), Fatih Birol, pour évoquer la situation du marché pétrolier après les attaques de drones en Arabie, a dit une source de l'OPEP à Reuters.

Les deux hommes ont exprimé leur satisfaction sur le fait que "la situation a été maîtrisée par les autorités saoudiennes" et ils sont convenus de rester en contact dans les prochains jours, a précisé cette source.

Alors que les stocks mondiaux de pétrole sont élevés et qu'il n'existe pour le moment aucun signe de pénurie, l'OPEP n'a pas besoin de débattre officiellement de la moindre initiative, ont dit deux autres sources au sein de l'organisation.

"Il est encore trop tôt pour en parler", a dit l'une des sources.

La capacité d'action de l'OPEP, hors Arabie saoudite, est limitée, a souligné une troisième source. L'essentiel des capacités de production inutilisées au sein de l'OPEP se trouvent précisément sur le territoire saoudien, le royaume étant le premier producteur du cartel.

Les données de l'AIE montrent que les autres membres de l'OPEP disposent de 940.000 bpj de capacités de réserve, dont 620.000 se trouvent aux Emirats et au Koweït.

(c) Reuters

Commenter L'Opep juge qu'il est trop tôt pour agir après les attaques en Arabie


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 26 janvier 2023 à 22:50

    Le pétrole termine en hausse après la croissance américaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi après trois séances de va-et-vient, à la suite de la...

    jeudi 26 janvier 2023 à 18:45

    Brésil : Petrobras a un nouveau président, un proche de Lula

    Rio de janeiro: Le conseil d'administration de Petrobras a entériné jeudi à l'unanimité la nomination à la tête du groupe étatique pétrolier...

    jeudi 26 janvier 2023 à 15:00

    Retour de la Chine, fin de chute pour le pétrole

    Paris: Le prix du pétrole a peut-être cessé sa chute. La Chine pousse la demande vers le haut.

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:22

    TotalEnergies visé par une enquête en France pour écoblanchi…

    Nanterre: La multinationale pétrolière TotalEnergies est visée depuis décembre 2021 par une enquête pour "pratiques commerciales trompeuses" dans le domaine de l'environnement...

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:20

    Le pétrole rebondit mais se heurte aux craintes pour la croi…

    Londres: Les prix du pétrole rebondissaient un peu jeudi après trois séances de va-et-vient, les opérateurs restant prudents face aux perspectives de...

    mercredi 25 janvier 2023 à 17:10

    🛢️USA : hausse moindre que prévu des stocks de pétrole, les …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté, mais moins que prévu, la semaine dernière aux Etats-Unis...

    mercredi 25 janvier 2023 à 12:20

    Le pétrole atone avant les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans tendance mercredi, le marché attendant la publication hebdomadaire de l'état des stocks américains de brut...

    mardi 24 janvier 2023 à 20:00

    BNP Paribas prévoit de réduire ses financements à l'industri…

    Paris: La banque BNP Paribas, financeur historique du secteur industriel, a annoncé mardi vouloir diviser par cinq ses financements au secteur de...

    mardi 24 janvier 2023 à 14:00

    ⛽️ Hausse des prix des carburants : Le seuil des 2 euros le …

    Paris: Les prix des carburants ont fortement augmenté depuis le début de l'année avec la fin de la remise financée par l'Etat et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite