Menu
A+ A A-

L'Arabie en passe de restaurer le tiers de sa production de pétrole

prix du petrole RyadRyad: L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, devrait rétablir lundi au moins un tiers de la production perdue en raison des attaques de samedi contre ses installations pétrolières, selon des experts.
Les attaques contre l'usine d'Abqaiq et le gisement de Khurais ont coupé la production saoudienne de moitié en la réduisant de 5,7 millions de barils, provoquant des ondes de choc sur les marchés pétroliers.

Le ministre saoudien de l'Energie, le prince Abdel Aziz ben Salmane, a déclaré dimanche que le royaume utilisera ses vastes stocks pour compenser en partie la perte de production, et les États-Unis ont également autorisé le recours à leurs réserves.

Toutefois, les prix du pétrole ont bondi lundi de plus de 10%, les accusations contre l'Iran alimentant de nouvelles craintes géopolitiques.

Le bulletin spécialisé Energy Intelligence a indiqué, en citant des sources industrielles, que le géant saoudien Aramco était "sur le point de rétablir jusqu'à 40 %" de la production perdue, soit environ 2,3 millions de barils par jour.

Citant des sources proches du dossier, le Wall Street Journal écrit qu'il faudrait des semaines pour rétablir la pleine capacité de production.

Toutefois, l'une de ses sources a déclaré : "Nous devrions pouvoir remettre (sur le marché) deux millions de barils par jour (...) d'ici demain (lundi)".

La firme de consultants Energy Aspects a également estimé que le pays serait en mesure de restaurer près de la moitié de la production perdue dès lundi.

L'Arabie saoudite a déclaré samedi qu'elle fournirait une mise à jour sous 48 heures sur les attaques et tous les regards restent tournés sur une communication officielle qui pourrait rassurer les marchés.

La télévision saoudienne Al-Arabiya a indiqué lundi qu'Aramco était prêt à redémarrer les opérations à Khurais qui traite 1,5 million de barils par jour.



Attaques revendiquées

L'Arabie saoudite, poids lourd de l'OPEP, pompe 9,9 millions de barils par jour, soit près de 10 % de la demande mondiale, dont 7 millions de barils par jour sont destinés à l'exportation.

Le royaume dispose également d'une capacité inutilisée d'environ deux millions de barils par jour qu'il peut utiliser en période de crise.

Les rebelles yéménites Houthi soutenus par l'Iran ont revendiqué ces attaques, les plus destructrices contre les installations pétrolières saoudiennes, mais le royaume n'a encore accusé aucune partie.

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a pointé Téhéran du doigt, affirmant qu'il n'y avait aucune preuve que le Yémen avait servi à lancer une "attaque sans précédent sur l'approvisionnement énergétique mondial".

Le président américain Donald Trump a évoqué la possibilité de représailles militaires, sans désigner l'auteur des attaques.

Téhéran nie ces accusations, mais celles-ci ont ravivé les craintes d'un conflit au Moyen-Orient après une série d'attaques cette année contre des pétroliers qui ont été imputées à l'Iran.

(c) AwP

Commenter L'Arabie en passe de restaurer le tiers de sa production de pétrole


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 27 septembre 2022

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    mercredi 14 septembre 2022

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries...

    mercredi 14 septembre 2022

    La croissance de la demande de pétrole très légèrement ralen…

    Paris: Les reconfinements en Chine pèsent sur la croissance de la demande mondiale de pétrole, souligne mercredi l'Agence internationale de l'énergie (AIE)...

    mardi 13 septembre 2022

    Stabilité de la croissance de la demande de pétrole, malgré …

    Paris: Les prévisions de croissance de la demande de pétrole établies par l'Opep sont stables, tant pour 2022 que 2023, selon le...

    lundi 05 septembre 2022

    L'Opep+ réduit sa production de pétrole face aux craintes de…

    Vienne: Les pays de l'Opep+ ont décidé lundi de réduire leur production pour soutenir les prix face aux craintes de récession, une...

    mardi 30 août 2022

    La société russe Gazprom Neft prévoit de doubler la producti…

    Moscou: Le producteur de pétrole russe à la croissance la plus rapide, Gazprom Neft, prévoit de doubler sa production de pétrole sur...

    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Le DG d'Aramco estime que les mesures présentées par l'UE ne sont viables…

    mardi 20 septembre 2022

    Dubaï: Le directeur du géant pétrolier saoudien Aramco a déclaré mardi que les projets européens visant à plafonner les factures d'énergie pour les consommateurs et à taxer les entreprises du secteur ne sont pas des solutions viables face à la...

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 22 août 2022

    L'Opep+ a la capacité de réduire sa production à tout moment

    Ryad: Le ministre saoudien de l'Energie, Abdelaziz ben Salmane, a affirmé que l'Opep+ avait les moyens notamment de "réduire à tout moment...

    dimanche 31 juillet 2022

    Matières premières : Le PIB de l'Arabie saoudite continue de…

    Ryad: Le PIB de l'Arabie saoudite a augmenté de près de 12% au deuxième trimestre 2022, grâce à la hausse des prix...

    jeudi 28 juillet 2022

    Pétrole et Iran au menu du dîner entre Macron et "MBS…

    Paris: Emmanuel Macron rencontre ce jeudi soir à Paris le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, alors que les dirigeants occidentaux cherchent...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 28 septembre 2022 à 21:10

    Le pétrole monte encore, aidé par le dollar et une surprise …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond mercredi, soutenus par un repli du dollar, la fermeture d'installations dans...

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    mercredi 28 septembre 2022 à 12:25

    Le pétrole stable, le gaz bondit toujours

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi, après leur rebond de la veille, les craintes de récession compensant les inquiétudes sur...

    mercredi 28 septembre 2022 à 11:50

    Le pétrole repart à la baisse

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la baisse après avoir pris plus de 2% la veille au soir, le WTI ayant...

    mardi 27 septembre 2022 à 21:59

    Le pétrole rebondit grâce à des incidents sur les gazoducs N…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi mardi, portés par la nouvelle de fuites sur les deux gazoducs européens Nord...

    mardi 27 septembre 2022 à 16:45

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite