Menu
A+ A A-

Aramco: un mastodonte pétrolier derrière la prospérité de l'Arabie saoudite

prix du petrole RyadRyad: Depuis la découverte du premier gisement de pétrole en Arabie saoudite en 1938, appelé "puits de la prospérité", le géant pétrolier d'Etat Aramco a généré une richesse colossale pour ce royaume désertique.
Une attaque de drones samedi contre ses installations a entraîné la suspension de la moitié de sa production, soit environ 6% de l'approvisionnement mondial, faisant craindre une perte de confiance des investisseurs au moment où l'entreprise énergétique la plus grande et rentable au monde prépare son entrée en Bourse.

Aramco naît d'un accord de concession signé en 1933 par le gouvernement saoudien avec la Standard Oil Company of California. La prospection démarre en 1935 et trois ans plus tard, le pétrole commence à couler à flots.

En 1949, la production de pétrole atteint un niveau record de 500.000 barils par jour et continue d'augmenter après la découverte de grands champs pétroliers dont Ghawar, le plus grand du monde, avec environ 60 milliards de barils de réserves.

En 1973, en pleine flambée des prix liée à l'embargo pétrolier arabe, imposé aux États-Unis en raison de leur soutien à Israël, le gouvernement saoudien acquiert 25% d'Aramco, portant sa part à 60% et devenant actionnaire majoritaire.

En 1980, l'entreprise est nationalisée et, huit ans plus tard, renommée Saudi Arabian Oil Company, ou Saudi Aramco.

Depuis les années 1990, Aramco a investi des centaines de milliards de dollars dans des projets d'expansion, portant sa capacité de production à plus de 12 millions de barils par jour.

Actuellement, Aramco possède quelque 260 milliards de barils de réserves prouvées de pétrole, ce qui place l'Arabie saoudite derrière le Venezuela, qui détient les premières réserves du monde.

Basée à Dhahran, la société opère aussi à l'international, où elle a multiplié acquisitions et créations de coentreprises. Aramco a également construit un réseau national et international d'oléoducs et de raffineries et étendu sa présence dans l'industrie pétrochimique.

En avril, le groupe a ouvert ses comptes pour la première fois, annonçant un bénéfice net de 111,1 milliards de dollars en 2018, en hausse de 46% par rapport à l'année précédente, et un revenu annuel de 356 milliards de dollars.

L'ouverture de ses comptes est destinée à accroître sa transparence avant son introduction en Bourse, pierre angulaire d'un plan de réformes nommé "Vision 2030" et lancé par le puissant prince héritier Mohammed ben Salmane pour diversifier l'économie du royaume très dépendante du pétrole.

Ryad espère tirer 100 milliards de dollars de cette opération en vendant 5% de son capital sur la base d'une valorisation de l'ensemble de l'entreprise estimée à 2.000 milliards de dollars.

L'introduction a été retardée à plusieurs reprises en raison notamment de conditions défavorables sur les marchés.

(c) AwP

Commenter Aramco: un mastodonte pétrolier derrière la prospérité de l'Arabie saoudite



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Le groupe pétrolier Aramco va lever 11 milliards de dollars

    vendredi 07 juin 2024

    Ryad: Le géant pétrolier de l'Arabie saoudite, Aramco, a annoncé vendredi le prix de sa deuxième offre publique, lui permettant de lever 11,2 milliards de dollars.

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    vendredi 07 juin 2024

    Le groupe pétrolier Aramco va lever 11 milliards de dollars

    Ryad: Le géant pétrolier de l'Arabie saoudite, Aramco, a annoncé vendredi le prix de sa deuxième offre publique, lui permettant de lever...

    dimanche 02 juin 2024

    Aramco met en vente des actions pour 10 à 12 milliards de do…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a mis en vente dimanche des actions qui pourraient rapporter de 10 à 12 milliards de...

    jeudi 30 mai 2024

    L'Arabie saoudite va vendre des actions Aramco pour plus de …

    Ryad: L'Arabie saoudite compte mettre sur le marché quelque 1,5 milliard d'actions du géant pétrolier Aramco, représentant 0,64% du capital, avec plus...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 23 juillet 2024 à 12:02

    Le pétrole poussé par les feux au Canada avant des données a…

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mardi, poussés par les incendies de forêts au Canada, l'attention des investisseurs restant toutefois absorbée...

    lundi 22 juillet 2024 à 21:05

    Le pétrole poursuit son repli, les tensions géopolitiques sa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur régression, lundi, au plus bas depuis plus d'un mois, faisant fi du...

    lundi 22 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants retombent

    Carburants: Les prix des carburants sont repartis à la baisse la semaine précédente. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 22 juillet 2024 à 11:55

    Le pétrole hésite, la Chine sème le doute

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction claire lundi, pris entre d'un côté la santé économique chinoise qui laisse craindre une...

    lundi 22 juillet 2024 à 08:00

    📊 Pétrole, gaz et charbon, les sources d’énergie de l’humani…

    Infographie: Comment le pétrole, le gaz naturel et le charbon demeurent les piliers de notre approvisionnement énergétique, tout en explorant les défis...

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite