Menu
A+ A A-

Chute des cours du pétrole: l'Opep veut maintenir la baisse de la production

prix du petrole Abou Dhabi (Emirats arabes unis)Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Les pays de l'Opep, l'Arabie saoudite en tête, ont annoncé jeudi à Abou Dhabi leur intention de respecter leurs engagements à réduire la production pour maintenir des prix en baisse sur un marché instable, affecté par le climat d'incertitude de l'économie mondiale.
Ryad, poids lourd de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), a respecté l'accord de réduction de la production pris en décembre 2018 par des membres et non membres de cette institution, connus sous le nom d'OPEP+.

"Le royaume va continuer de baisser sa production plus que ne le prévoit l'accord. Cette production sera de 9,89 millions de barils par jour en octobre", a déclaré le ministre de l'Energie saoudien, le prince Abdel Aziz ben Salmane, à l'issue de la réunion du Comité ministériel conjoint de suivi de l'OPEP+.

Ce comité, chargé de surveiller le respect de l'accord, ne prend pas de décisions mais doit faire des recommandations à la réunion ministérielle de l'OPEP+, prévue en décembre à Vienne.

Avant le début de la réunion, le prince Abdel Aziz avait appelé "chaque pays" à "respecter ses engagements", pointant du doigt certains Etats, comme le Nigeria et l'Irak, pour leur retard.


Exportations nettement inférieures


"Nous réitérons notre ferme engagement en faveur du respect total" de l'accord, a déclaré le ministre irakien du Pétrole, Thamer al-Ghadbane, en marge de la réunion à Abou Dhabi.

"Les exportations de septembre seront nettement inférieures à celles d'août et il y aura des réductions encore plus importantes en octobre", a-t-il annoncé. L'Irak est actuellement le 5e producteur et exportateur mondial, et le 2e producteur au sein de l'OPEP, après l'Arabie saoudite.

Souheil al-Mazrouei, ministre de l'Energie des Emirats arabes unis, avait déclaré dimanche que le groupe ferait "le nécessaire" pour stabiliser le marché, ajoutant que de nouvelles réductions de production pourraient être envisagées.

Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. se situe actuellement autour de 60 dollars contre plus de 75 dollars il y a un an, après avoir chuté à 50 dollars fin 2018.

Jeudi, les prix du pétrole étaient orientés à la baisse lors d'échanges européens, dans un marché incertain entre amélioration des tensions sino-américaines et un possible apaisement entre les États-Unis et l'Iran.

Le prince Abdel Aziz a assuré que l'OPEP+ était préparé à protéger le marché si l'Iran, soumis aux sanctions américaines, y retournait.

Le prince Abdel Aziz avait estimé lundi que les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis, qui ont provoqué des craintes d'une récession mondiale, avaient jeté un "brouillard" sur le marché pétrolier.

Le ministre russe de l'Energie, Alexander Novak, a lui déclaré que les producteurs de l'OPEP+ avaient réussi dans le passé à "s'adapter et à réagir aux conditions changeantes du marché".

Dans un communiqué à l'issue de la réunion, les producteurs ont mis l'accent sur le respect des engagements, dans "l'égalité, l'équité et la transparence".

Les 24 membres de l'OPEP+ ont décidé l'année dernière de réduire la production de 1,2 million de barils par jour à partir de janvier 2019 pour pousser les prix à la hausse, après une chute de 40% entre 2014 et 2019.

Prolongées jusqu'à mars 2020, ces réductions n'ont pas réussi à faire grimper le baril à plus de 70 dollars, ce qui explique le scepticisme de certains analystes quant aux effets de la stratégie de l'OPEP+.

"Le marché abandonne (l'idée) que l'OPEP+ puisse soutenir les prix", a estimé Ole Hansen, chef de la stratégie sur les matières premières à Saxo Bank A/S, cité par Bloomberg. "Ils peuvent contrôler la production mais pas la demande", a-t-il observé.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a mis en garde jeudi sur le "défi" énorme que pose la hausse de la production américaine pour l'équilibre du marché pétrolier.

Selon l'AIE, la demande mondiale augmentera de 1,1 million de barils par jour (mbj) en 2019 et 1,3 mbj en 2020.

Mercredi, l'OPEP avait au contraire légèrement abaissé ses prévisions, sur fond de ralentissement mondial.

La demande progressera de 1,02 million de barils par jours (mbj) en 2019 et 1,02 million en 2020, selon l'OPEP.

(c) AwP

Commenter Chute des cours du pétrole: l'Opep veut maintenir la baisse de la production



    Communauté prix du baril


    L'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP)

    -Voir toute l'actualité de l'OPEP

    dimanche 02 juin 2024

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les…

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de...

    dimanche 02 juin 2024

    Huit pays de l'Opep+ étendent leurs réductions de production…

    Vienne: Huit membres de l'alliance Opep+ vont prolonger leur réductions volontaires de production de pétrole pour quelques mois, avant de les supprimer...

    dimanche 02 juin 2024

    📅 Pétrole: à Ryad, l'Opep+ soucieuse de préserver son unité

    Vienne: Entre des ministres à Ryad et d'autres qui participeront à la réunion par vidéoconférence, l'Opep+ joue dimanche une partition inédite, avec...

    vendredi 24 mai 2024

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril …

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et...

    mardi 14 mai 2024

    🛢️ Statu quo pour les prévisions de progression de la demand…

    Paris: La demande mondiale d'or noir ne devrait pas faiblir en dépit des incertitudes géopolitiques, indique mardi l'Opep dans son rapport mensuel...

    mardi 14 mai 2024

    🛢️ L'OPEP maintient ses prévisions optimistes de la demande …

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a réaffirmé aujourd'hui sa projection d'une croissance solide de la demande mondiale de pétrole...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    dimanche 02 juin 2024

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les…

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de...

    dimanche 02 juin 2024

    Huit pays de l'Opep+ étendent leurs réductions de production…

    Vienne: Huit membres de l'alliance Opep+ vont prolonger leur réductions volontaires de production de pétrole pour quelques mois, avant de les supprimer...

    samedi 11 mai 2024

    Pétrole: l'Irak espère dépasser les 160 milliards de barils …

    Bagdad: L'Irak espère augmenter ses réserves pétrolières à plus de 160 milliards de barils, a déclaré samedi le ministre du Pétrole, Hayan...

    vendredi 03 mai 2024

    🛢️ Pétrole: Irak et Kazakhstan ferment les vannes pour absor…

    Londres: L'Irak et le Kazakhstan vont procéder à des réductions supplémentaires de leur production de pétrole pour compenser le dépassement de leurs...

    jeudi 02 mai 2024

    🛢️ Quelles sont les réductions de la production de pétrole d…

    Londres: Les producteurs de pétrole de l'OPEP+ procèdent à des réductions volontaires de la production pour un total d'environ 2,2 millions de...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 22:25

    Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une...

    lundi 24 juin 2024 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent après 2 mois de baisse…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, après 8 semaines consécutives de baisse. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite