Menu
A+ A A-

Aramco a choisi ses banques pour son IPO

prix du petrole La compagnie pétrolière saoudienne devrait également faire appel à citi, goldman sachs, hsbc et samba financial bank pour cette mise sur le marché, dont la première phase pourrait être lancée en arabie saoudite d'ici la fin de l'année, a ajouté cette source ainsi que deux autres.Dubaï: Saudi Aramco devrait donner un rôle prépondérant à JPMorgan, Morgan Stanley et National Commercial Bank pour le conseiller sur son projet d'introduction en Bourse, a déclaré à Reuters une source proche de cette opération, qui devrait être la plus importante de ce type jamais réalisée dans le monde.
La compagnie pétrolière saoudienne devrait également faire appel à Citi, Goldman Sachs, HSBC et Samba Financial Bank pour cette mise sur le marché, dont la première phase pourrait être lancée en Arabie saoudite d'ici la fin de l'année, a ajouté cette source ainsi que deux autres.

L'IPO d'Aramco, susceptible de lever quelque 100 milliards de dollars (90,6 milliards d'euros), est la pièce maîtresse du plan de transformation de l'Arabie saoudite, qui vise à attirer davantage d'investissements étrangers et à réduire sa dépendance au pétrole.

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman avait annoncé en 2016 le projet de cession sur le marché d'environ 5% de Saudi Aramco - via une cotation aussi bien en Arabie saoudite qu'à l'international.

Le processus avait été suspendu en 2018 après que Saudi Aramco a annoncé son intention de racheter 70% du capital du groupe de pétrochimie Saudi Basic Industries (Sabic) au fonds souverain saoudien PIF.

En juin Mohammed ben Salman a déclaré que le gouvernement restait déterminé à mettre en oeuvre l'introduction en Bourse de Saudi Aramco, disant qu'elle pourrait intervenir au cours de la période 2020-2021.

Avant que le processus d'IPO ne soit suspendu, JPMorgan, Morgan Stanley et HSBC avaient été retenues comme coordonnatrices mondiales.

Aramco, Goldman Sachs, HSBC et JPMorgan ont refusé de commenter l'information et les autres entreprises citées n'ont pas répondu dans l'immédiat à une demande de réaction.

La société pétrolière devrait annoncer la répartition des rôles dans les jours à venir, ont ajouté deux sources.

Fin août, cinq sources avaient dit à Reuters que le conseil d'administration de Saudi Aramco jugeait qu'une cotation à New York du géant pétrolier saoudien comportait trop de risques juridiques pour être envisagée.

(c) Reuters

Commenter Aramco a choisi ses banques pour son IPO


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    La production de pétrole de l'Arabie sera rétablie la semaine prochaine

    lundi 23 septembre 2019

    Londres: L'Arabie saoudite a comblé environ aux trois quarts sa perte de production de pétrole liée au bombardement de deux de ses installations le 14 septembre et elle aura complètement renoué avec ses volumes de production en début de semaine...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 23 septembre 2019 à 12:43

    La production de pétrole de l'Arabie sera rétablie la semain…

    Londres: L'Arabie saoudite a comblé environ aux trois quarts sa perte de production de pétrole liée au bombardement de deux de ses...

    lundi 23 septembre 2019 à 12:24

    Le pétrole recule après un indice PMI décevant pour la zone …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi en cours d'échanges européens, lestés par un indice PMI décevant pour le secteur manufacturier en...

    samedi 21 septembre 2019 à 11:46

    Aramco n'a annulé aucun contrat et tournera à plein régime d…

    Ryad: Une semaine après les attaques contre deux installations pétrolières majeures d'Aramco, le directeur général de la compagnie saoudienne a annoncé samedi...

    vendredi 20 septembre 2019 à 22:07

    Le pétrole recule un peu à la fin d'une semaine marquée par …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en légère baisse vendredi, reprenant leur souffle à la fin d'une semaine marquée...

    vendredi 20 septembre 2019 à 12:44

    La production reviendra à la normale d'ici à la fin du mois…

    KHOURAIS: La compagnie pétrolière saoudienne Saudi Aramco est convaincue que la production du site de Kourhaïs, bombardé le week-end dernier comme celui...

    vendredi 20 septembre 2019 à 11:04

    Le pétrole en légère hausse dans un marché inquiet

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse vendredi en cours d'échanges européens, restant soutenus en raison des inquiétudes concernant l'offre...

    jeudi 19 septembre 2019 à 21:40

    Le pétrole soutenu par les doutes sur le retour à la normale…

    Cours de clôture: Les prix du baril de brut ont terminé en légère hausse jeudi, soutenus par les doutes sur la capacité...

    jeudi 19 septembre 2019 à 13:10

    Le pétrole monte fortement, soutenu par l'évolution de la si…

    Londres: Les prix du pétrole montaient fortement jeudi en cours d'échanges européens, soutenus par l'information selon laquelle l'Arabie saoudite cherchait à acheter...

    jeudi 19 septembre 2019 à 10:46

    Le pétrole monte, soutenu par les tensions au Moyen-Orient

    Londres: Les prix du pétrole montaient jeudi en cours d'échanges européens, soutenus par les risques toujours présents au Moyen-Orient après l'attaque de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Dimanche 15 septembre 2019 Selon le ministre de l'Energie, le prince Abdoulaziz ben Salman, cité samedi par l'agence officielle SPA, 5,7 millions de barils par jour sont concernés par l'interruption partielle, soit près de la moitié de la production saoudienne, ou 5% du commerce quotidien mondial du pétrole.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite