Menu
A+ A A-

Aramco a choisi ses banques pour son IPO

prix du petrole La compagnie pétrolière saoudienne devrait également faire appel à citi, goldman sachs, hsbc et samba financial bank pour cette mise sur le marché, dont la première phase pourrait être lancée en arabie saoudite d'ici la fin de l'année, a ajouté cette source ainsi que deux autres.Dubaï: Saudi Aramco devrait donner un rôle prépondérant à JPMorgan, Morgan Stanley et National Commercial Bank pour le conseiller sur son projet d'introduction en Bourse, a déclaré à Reuters une source proche de cette opération, qui devrait être la plus importante de ce type jamais réalisée dans le monde.
La compagnie pétrolière saoudienne devrait également faire appel à Citi, Goldman Sachs, HSBC et Samba Financial Bank pour cette mise sur le marché, dont la première phase pourrait être lancée en Arabie saoudite d'ici la fin de l'année, a ajouté cette source ainsi que deux autres.

L'IPO d'Aramco, susceptible de lever quelque 100 milliards de dollars (90,6 milliards d'euros), est la pièce maîtresse du plan de transformation de l'Arabie saoudite, qui vise à attirer davantage d'investissements étrangers et à réduire sa dépendance au pétrole.

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman avait annoncé en 2016 le projet de cession sur le marché d'environ 5% de Saudi Aramco - via une cotation aussi bien en Arabie saoudite qu'à l'international.

Le processus avait été suspendu en 2018 après que Saudi Aramco a annoncé son intention de racheter 70% du capital du groupe de pétrochimie Saudi Basic Industries (Sabic) au fonds souverain saoudien PIF.

En juin Mohammed ben Salman a déclaré que le gouvernement restait déterminé à mettre en oeuvre l'introduction en Bourse de Saudi Aramco, disant qu'elle pourrait intervenir au cours de la période 2020-2021.

Avant que le processus d'IPO ne soit suspendu, JPMorgan, Morgan Stanley et HSBC avaient été retenues comme coordonnatrices mondiales.

Aramco, Goldman Sachs, HSBC et JPMorgan ont refusé de commenter l'information et les autres entreprises citées n'ont pas répondu dans l'immédiat à une demande de réaction.

La société pétrolière devrait annoncer la répartition des rôles dans les jours à venir, ont ajouté deux sources.

Fin août, cinq sources avaient dit à Reuters que le conseil d'administration de Saudi Aramco jugeait qu'une cotation à New York du géant pétrolier saoudien comportait trop de risques juridiques pour être envisagée.

(c) Reuters

Commenter Aramco a choisi ses banques pour son IPO


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Entrée en Bourse: le saoudien Aramco lance les inscriptions le 17 novembr…

    dimanche 10 novembre 2019

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a fixé au 17 novembre le début des inscriptions à son offre publique d'achat (OPA) sur le marché financier de Ryad sans révéler le pourcentage du capital proposé à la vente, ni la fourchette...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 14 novembre 2019 à 12:01

    Le pétrole en hausse dans le sillage de la veille et avant l…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse jeudi en cours d'échanges européens, soutenus par des propos du secrétaire général de l'Opep...

    mercredi 13 novembre 2019 à 22:18

    Le pétrole finit en hausse après des propos du secrétaire gé…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini en hausse mercredi, après deux séances de baisse, le marché réagissant à des...

    mercredi 13 novembre 2019 à 17:53

    Le pétrole se redresse après avoir passé la journée dans le …

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi en cours d'échanges européens, après avoir ouvert en baisse et alors que le marché...

    mercredi 13 novembre 2019 à 12:10

    Le pétrole continue de baisser au lendemain d'un discours de…

    Londres: Les prix du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en cours d'échanges européens, dans la lignée de la veille, au...

    mardi 12 novembre 2019 à 22:50

    Le pétrole en léger repli après un discours de Trump sans an…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu baissé mardi après un discours de Donald Trump à New York au...

    mardi 12 novembre 2019 à 12:07

    Le pétrole reprend des couleurs avant un discours de Donald …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mardi en cours d'échanges européens, rattrapant leur recul de la veille, avant un discours...

    lundi 11 novembre 2019 à 21:26

    Le pétrole se replie, hésitant face à des négociations comme…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse lundi à l'issue d'une séance hésitante, dans un marché attentif aux...

    lundi 11 novembre 2019 à 16:52

    Le pétrole retrouve des couleurs dans un marché indécis

    Londres: Les prix du pétrole retrouvaient lundi en cours d'échanges européens leurs niveaux de clôture de vendredi après avoir débuté la séance...

    lundi 11 novembre 2019 à 11:47

    Le pétrole commence la semaine en berne dans un marché inqui…

    Londres: Les prix du pétrole étaient orientés à la baisse lundi en cours d'échanges européens dans un marché peu rassuré par les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 8 novembre 2019 Jeudi, les cours du pétrole Brent et WTI avaient gagné respectivement 0,9% et 1,4%. Le Brent avait même culminé à 57,88 dollars, un niveau plus vu depuis un mois et demi.

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite