Menu
A+ A A-

Aramco a choisi ses banques pour son IPO

prix du petrole La compagnie pétrolière saoudienne devrait également faire appel à citi, goldman sachs, hsbc et samba financial bank pour cette mise sur le marché, dont la première phase pourrait être lancée en arabie saoudite d'ici la fin de l'année, a ajouté cette source ainsi que deux autres.Dubaï: Saudi Aramco devrait donner un rôle prépondérant à JPMorgan, Morgan Stanley et National Commercial Bank pour le conseiller sur son projet d'introduction en Bourse, a déclaré à Reuters une source proche de cette opération, qui devrait être la plus importante de ce type jamais réalisée dans le monde.
La compagnie pétrolière saoudienne devrait également faire appel à Citi, Goldman Sachs, HSBC et Samba Financial Bank pour cette mise sur le marché, dont la première phase pourrait être lancée en Arabie saoudite d'ici la fin de l'année, a ajouté cette source ainsi que deux autres.

L'IPO d'Aramco, susceptible de lever quelque 100 milliards de dollars (90,6 milliards d'euros), est la pièce maîtresse du plan de transformation de l'Arabie saoudite, qui vise à attirer davantage d'investissements étrangers et à réduire sa dépendance au pétrole.

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman avait annoncé en 2016 le projet de cession sur le marché d'environ 5% de Saudi Aramco - via une cotation aussi bien en Arabie saoudite qu'à l'international.

Le processus avait été suspendu en 2018 après que Saudi Aramco a annoncé son intention de racheter 70% du capital du groupe de pétrochimie Saudi Basic Industries (Sabic) au fonds souverain saoudien PIF.

En juin Mohammed ben Salman a déclaré que le gouvernement restait déterminé à mettre en oeuvre l'introduction en Bourse de Saudi Aramco, disant qu'elle pourrait intervenir au cours de la période 2020-2021.

Avant que le processus d'IPO ne soit suspendu, JPMorgan, Morgan Stanley et HSBC avaient été retenues comme coordonnatrices mondiales.

Aramco, Goldman Sachs, HSBC et JPMorgan ont refusé de commenter l'information et les autres entreprises citées n'ont pas répondu dans l'immédiat à une demande de réaction.

La société pétrolière devrait annoncer la répartition des rôles dans les jours à venir, ont ajouté deux sources.

Fin août, cinq sources avaient dit à Reuters que le conseil d'administration de Saudi Aramco jugeait qu'une cotation à New York du géant pétrolier saoudien comportait trop de risques juridiques pour être envisagée.

(c) Reuters

Commenter Aramco a choisi ses banques pour son IPO


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Aramco optimiste sur une reprise de la demande en dépit de la pandémie

    lundi 10 août 2020

    Ryad: Le patron de Saudi Aramco, un géant du secteur énergétique dans le monde, s'est dit lundi optimiste quant à la croissance de la demande mondiale sur le pétrole, malgré la pandémie du nouveau coronavirus.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 22 octobre 2020 à 22:27

    Le pétrole récupère du terrain au lendemain d'une forte chut…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont remontés jeudi au lendemain d'une forte chute la veille, soutenus par l'espoir d'un plan...

    jeudi 22 octobre 2020 à 15:34

    ExxonMobil prépare des suppressions de poste en Amérique du …

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, après avoir déjà réduit ses effectifs en Europe et en Australie, va "très bientôt" annoncer...

    jeudi 22 octobre 2020 à 12:39

    Le pétrole récupère au lendemain d'une forte chute

    Londres: Les cours du pétrole se maintenaient au-dessus de leur clôture en forte chute de la veille, jeudi en début de séance...

    mercredi 21 octobre 2020 à 22:29

    Les cours du pétrole piquent du nez après la publication des…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fortement baissé mercredi après la publication d'un rapport américain montrant une augmentation des stocks...

    mercredi 21 octobre 2020 à 17:58

    Les cours du pétrole piquent du nez après la publication des…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient encore davantage mercredi après la publication de l'état des stocks commerciaux aux Etats-Unis par l'EIA montrant...

    mercredi 21 octobre 2020 à 17:44

    🛢️ USA: les stocks de brut reculent, ceux d'essence montent

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont reculé la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis que les stocks d'essence ont gonflé...

    mardi 20 octobre 2020 à 21:34

    Le pétrole monte grâce à l'optimisme sur le plan de relance …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés mardi, après trois séances dans le rouge, dans l'espoir d'avancées majeures sur un...

    mardi 20 octobre 2020 à 11:58

    Le pétrole stable, peu emballé par les conclusions de la réu…

    Londres: Les cours du pétrole étaient proches de l'équilibre mardi, après trois séances dans le rouge, la réunion mensuelle de l'Opep+ de...

    lundi 19 octobre 2020 à 21:42

    Le pétrole en légère baisse après une réunion de l'Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont un peu baissé lundi à l'issue d'une réunion mensuelle des ministres de l'Organisation des...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite