Menu
A+ A A-

Sibur et Gazprom signent un accord pour une usine pétrochimique près de la Chine

prix du petrole VladivostokVladivostok: Le numéro un russe de la pétrochimie Sibur a annoncé jeudi un accord avec le géant gazier Gazprom pour approvisionner une future usine pétrochimique dont la construction est prévue dans la région de l'Amour, en Extrême-Orient russe, à la frontière avec la Chine.
Cette nouvelle usine transformera des produits obtenus lors de l'extraction d'hydrocarbures en polymères, des granules utilisés pour fabriquer toutes sortes de produits en plastique, très demandées sur les marchés russe et mondial. Elle sera clairement tournée vers la Chine.

Selon ce contrat préliminaire, signé lors du forum économique de Vladivostok, Gazprom livrera à cette nouvelle usine jusqu'à 1,5 million de tonnes de gaz de pétrole liquéfié (GPL), selon des communiqués de Sibur et Gazprom.

Ce GPL proviendra d'une usine de Gazprom dans la région de l'Amour, où le groupe prépare notamment le gaz naturel destiné à la Chine.

Cet accord devrait permettre à Sibur d'accélérer le lancement du projet, le groupe affirmant vouloir prendre une décision finale d'investissement d'ici fin 2019. L'usine devrait permettre au groupe pétrochimique d'augmenter à terme sa capacité de production de 1,5 à environ 2,3 millions de tonnes de polyéthylène, un type de polymère.

Les deux sociétés avaient récemment signé un contrat de fourniture de deux millions de tonnes d'éthane par an à Sibur.

Sibur a de grandes ambitions pour le marché asiatique. Si le groupe est contrôlé par les milliardaires russes Leonid Mikhelson (48.5%) - également actionnaire du numéro deux russe du gaz Novatek - et Guennadi Timtchenko (17%), les deux groupes chinois Sinopec et Silk Road Fund en détiennent aussi 10% chacun.

(c) AwP

Commenter Sibur et Gazprom signent un accord pour une usine pétrochimique près de la Chine



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Chine

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Chine

    lundi 21 août 2023

    🇷🇺 La Russie reste le premier fournisseur de pétrole brut à …

    Moscou: Au mois de juillet, malgré la tendance à la hausse des prix du pétrole et la diminution des rabais offerts sur...

    vendredi 21 juillet 2023

    Le Saoudien Aramco acquiert 10% d'une société pétrochimique …

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé vendredi avoir finalisé l'acquisition d'une participation de 10% dans une société pétrochimique chinoise. La...

    mardi 20 juin 2023

    Importations chinoises de brut russe au plus haut depuis l'i…

    Pékin: Les importations de pétrole russe par la Chine ont atteint en mai un niveau record depuis l'invasion de l'Ukraine par la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    jeudi 18 juillet 2024 à 12:30

    Le pétrole hésite, en proie à des vents contraires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, partagés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les données économiques...

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite