Menu
A+ A A-

Aramco remplace son PDG en vue de son éventuelle entrée en Bourse

prix du petrole RyadRyad: Le PDG d'Aramco Khaled al-Falih, également ministre saoudien de l'Energie, a annoncé lundi avoir été remplacé à la tête du géant pétrolier saoudien, en vue d'une éventuelle entrée en bourse de l'entreprise.
"Je félicite (...) Yassir al-Roumayyan, à la tête du Fonds d'investissement public, pour sa nomination comme président du conseil d'administration de Saudi Aramco, une grande étape pour préparer l'entreprise à son introduction en Bourse", a écrit sur Twitter M. Falih.

M. Roumayyan, déjà membre du conseil d'administration, dirige le fonds souverain saoudien supervisant un ambitieux plan de diversification de l'économie du royaume, qui dépend majoritairement de l'or noir.

L'annonce de ce remplacement intervient alors que M. Falih a perdu vendredi un des portefeuilles rattachés à son ministère, celui de l'Industrie et des Ressources minières.

Aramco a déjà fait savoir qu'il comptait vendre jusqu'à 5% de ses parts sur les marchés financiers, mais seulement au "bon moment", évoquant une introduction entre la fin 2020 et le début 2021,. Il devrait alors s'agir de la plus grande vente mondiale d'actions.

Cette opération entre dans le cadre d'un plan de réforme initié par le prince héritier Mohammed ben Salmane visant à permettre à l'Arabie saoudite d'engranger quelque 100 milliards de dollars (plus de 90 milliards d'euros).

Initialement prévue en 2018, l'entrée en Bourse d'Aramco a été repoussée en raison de conditions de marché défavorables.

Le groupe a annoncé en août un bénéfice de 46,9 milliards de dollars (42,8 milliards d'euros), en baisse de 12% au premier semestre, lors d'un exercice de communication rarissime pour cette entreprise extrêmement secrète.

(c) AwP

Commenter Aramco remplace son PDG en vue de son éventuelle entrée en Bourse



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    🇸🇦 L'Arabie saoudite revient sur son projet d'augmenter sa capacité de pr…

    mardi 30 janvier 2024

    Ryad: L'Arabie saoudite a demandé à sa compagnie nationale Aramco de maintenir sa capacité de production de pétrole à 12 millions de barils par jour, renonçant à un projet d'augmentation annoncé en 2021, a indiqué mardi la compagnie.

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    mardi 30 janvier 2024

    🇸🇦 L'Arabie saoudite revient sur son projet d'augmenter sa c…

    Ryad: L'Arabie saoudite a demandé à sa compagnie nationale Aramco de maintenir sa capacité de production de pétrole à 12 millions de...

    mardi 12 décembre 2023

    🌍 Au dernier jour de la COP28, bras de fer sur les énergies …

    Dubaï (Emirats arabes unis): La centaine de pays en faveur d'une sortie des énergies fossiles, dont ceux de l'Union européenne et de...

    jeudi 07 décembre 2023

    🛢️ La Russie et l'Arabie Saoudite exhortent l'Opep+ à se joi…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine et le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman ont appelé jeudi tous les membres de l'Opep+...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    jeudi 22 février 2024 à 09:30

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    mercredi 21 février 2024 à 21:35

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont redressés mercredi, les investisseurs prenant position avant...

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite