Menu
A+ A A-

Tullow renonce à céder à Total et CNOOC des parts dans un projet en Ouganda

prix du petrole ParisParis: Le groupe britannique Tullow n'a pu céder comme prévu au français Total et au chinois CNOOC une partie de ses parts dans le projet pétrolier du Lac Albert, en Ouganda, ont annoncé jeudi les parties.
Total et CNOOC auraient dû monter chacun à 44,1% du projet, mais la transaction a expiré jeudi en raison de désaccords avec le gouvernement ougandais sur son traitement fiscal.

"Depuis 2017, toutes les parties ont activement travaillé à la mise en oeuvre de l'accord d'achat. Néanmoins, malgré des discussions approfondies avec les autorités (ougandaises, ndlr), un accord sur le traitement fiscal de la transaction n'a pas pu être trouvé", a expliqué Total dans un communiqué.

Tullow Oil reste donc dans l'immédiat à 33,3% du projet, à parts égales avec Total et CNOOC.

L'accord d'achat avait été trouvé en janvier 2017 entre Total et Tullow, et CNOOC avait exercé son droit de préemption à hauteur de 50% de la transaction. Mais l'échéance pour finaliser la transaction avait ensuite dû être repoussée à plusieurs reprises.

Les réserves ougandaises du bassin du lac Albert, découvertes en 2006, sont évaluées à plus de 1,5 milliard de barils, avec des perspectives à plus de 230'000 barils par jour en production de pointe.

"Les partenaires visaient une décision d'investissement finale pour ce projet en Ouganda d'ici la fin de 2019, mais la résiliation de cette transaction devrait probablement entraîner des retards supplémentaires", a indiqué Tullow dans un communiqué distinct.

"Total poursuivra, avec ses partenaires CNOOC et Tullow, ses efforts pour permettre le développement des ressources pétrolières du Lac Albert", a dit Arnaud Breuillac, directeur général Exploration-Production de Total, cité dans le communiqué du groupe français.

"Nous sommes déterminés à poursuivre le travail avec le gouvernement ougandais pour résoudre les points encore en suspens. Un cadre juridique et fiscal stable et approprié est une nécessité pour les investisseurs", a-t-il ajouté.

Tullow a aussi exprimé son intention de lancer un nouveau processus de vente pour réduire sa participation.

Quant à Total, il "conserve son droit de préemption en cas de cession par l'un des partenaires de tout ou partie de sa participation", a indiqué le géant français.

(c) AwP

Commenter Tullow renonce à céder à Total et CNOOC des parts dans un projet en Ouganda


    La Compagnie pétrolière française Total

    Pour le PDG de Total, la baisse des investissements dans les énergies fos…

    mardi 14 juin 2022

    New York: La diminution de l'offre mondiale de pétrole et de gaz est en partie dû au fait que les sociétés ont écouté les appels des dirigeants politiques à moins investir dans les énergies fossiles, a déclaré mardi Patrick...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 juin 2022 à 22:10

    Le pétrole baisse, essoufflement de la demande d'essence aux…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi sur un marché que le ralentissement de la consommation d'essence aux États-Unis...

    mercredi 29 juin 2022 à 17:22

    🛢️ USA: baisse marquée des stocks de pétrole, la consommatio…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont baissé nettement plus que prévu la semaine dernière...

    mercredi 29 juin 2022 à 15:46

    Pétrole: vers un retour en grâce de l'Iran et du Venezuela?

    Londres: La Russie mise au ban, deux membres de l'alliance des producteurs de pétrole Opep+ pourraient tirer leur épingle du jeu, estiment...

    mercredi 29 juin 2022 à 12:57

    Le pétrole en légère hausse avant l'Opep+

    Londres: Le pétrole s'orientait en petite hausse avant la réunion des pays exportateurs de pétrole de l'Opep+ jeudi, dans un contexte de...

    mercredi 29 juin 2022 à 12:50

    L'Opep+ va entamer ses discussions, pressions sur les capaci…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (Opep+) entament mercredi une série de réunions de deux jours qui, selon...

    mercredi 29 juin 2022 à 08:17

    Le pétrole se replie légèrement après la hausse de mardi

    Zurich: Les prix du pétrole marquaient une pause mercredi. Ils fléchissaient légèrement après avoir nettement progressé la veille, soutenus en partie par...

    mardi 28 juin 2022 à 22:26

    Le pétrole profite de la levée de restrictions sanitaires en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement progressé mardi grâce, pour partie, à la levée de restrictions sanitaires en Chine...

    mardi 28 juin 2022 à 12:14

    Le pétrole monte après de nouvelles restriction de l'approvi…

    Londres: Les prix du pétrole consolidaient leur hausse mardi, soutenus par de nouvelles de restrictions de l'approvisionnement en or noir venant de...

    mardi 28 juin 2022 à 11:42

    Le G7 convient d'étudier le plafonnement du prix du pétrole …

    Allemagne: Les dirigeants du G7 sont convenus d'étudier la possibilité de plafonner les prix des importations de pétrole et de gaz russes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite