Menu
A+ A A-

Tullow renonce à céder à Total et CNOOC des parts dans un projet en Ouganda

prix du petrole ParisParis: Le groupe britannique Tullow n'a pu céder comme prévu au français Total et au chinois CNOOC une partie de ses parts dans le projet pétrolier du Lac Albert, en Ouganda, ont annoncé jeudi les parties.
Total et CNOOC auraient dû monter chacun à 44,1% du projet, mais la transaction a expiré jeudi en raison de désaccords avec le gouvernement ougandais sur son traitement fiscal.

"Depuis 2017, toutes les parties ont activement travaillé à la mise en oeuvre de l'accord d'achat. Néanmoins, malgré des discussions approfondies avec les autorités (ougandaises, ndlr), un accord sur le traitement fiscal de la transaction n'a pas pu être trouvé", a expliqué Total dans un communiqué.

Tullow Oil reste donc dans l'immédiat à 33,3% du projet, à parts égales avec Total et CNOOC.

L'accord d'achat avait été trouvé en janvier 2017 entre Total et Tullow, et CNOOC avait exercé son droit de préemption à hauteur de 50% de la transaction. Mais l'échéance pour finaliser la transaction avait ensuite dû être repoussée à plusieurs reprises.

Les réserves ougandaises du bassin du lac Albert, découvertes en 2006, sont évaluées à plus de 1,5 milliard de barils, avec des perspectives à plus de 230'000 barils par jour en production de pointe.

"Les partenaires visaient une décision d'investissement finale pour ce projet en Ouganda d'ici la fin de 2019, mais la résiliation de cette transaction devrait probablement entraîner des retards supplémentaires", a indiqué Tullow dans un communiqué distinct.

"Total poursuivra, avec ses partenaires CNOOC et Tullow, ses efforts pour permettre le développement des ressources pétrolières du Lac Albert", a dit Arnaud Breuillac, directeur général Exploration-Production de Total, cité dans le communiqué du groupe français.

"Nous sommes déterminés à poursuivre le travail avec le gouvernement ougandais pour résoudre les points encore en suspens. Un cadre juridique et fiscal stable et approprié est une nécessité pour les investisseurs", a-t-il ajouté.

Tullow a aussi exprimé son intention de lancer un nouveau processus de vente pour réduire sa participation.

Quant à Total, il "conserve son droit de préemption en cas de cession par l'un des partenaires de tout ou partie de sa participation", a indiqué le géant français.

(c) AwP

Commenter Tullow renonce à céder à Total et CNOOC des parts dans un projet en Ouganda



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière française Total

    TotalEnergies ne se désengage pas des renouvelables, dit son PDG

    mercredi 07 février 2024

    Paris: Le PDG de TotalEnergies a réfuté mercredi tout "désengagement" du groupe dans les énergies renouvelables, expliquant la cession de 50% de participations dans certains projets par la volonté d'atteindre une meilleure rentabilité et de mieux gérer les risques.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière TotalEnergies

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    New York: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie des...

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie...

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite