Logo

Le pétrole efface une partie de ses gains après le rapport mensuel de l'Opep

prix du petrole Actualise cours et ajoute rapport opepLondres: Les prix du pétrole montaient vendredi dans les échanges européens, mais effaçaient une partie de leurs gains après la publication par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) de son rapport mensuel.
Vers 13H50 GMT (15H50 HEC), le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en octobre valait 58,82 dollars à Londres, en hausse de 1,01% par rapport à la clôture de jeudi.

À New York, le baril américain de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en septembre s'échangeait à 54,89 dollars, 0,77% de plus que la veille.

Le pétrole a perdu une partie de ses gains du début de journée après que l'OPEP a légèrement revu à la baisse l'estimation de la croissance de la demande mondiale en 2019, tout en maintenant sa projection inchangée pour 2020.

Comme l'a expliqué à l'AFP Robert Yawger, analyste chez Mizuho, le rapport de l'OPEP montre qu'elle prévoit toujours un ralentissement de l'économie mondiale et qu'elle s'attend à ce que le conflit commercial sino-américain continue de peser sur les prix.

"Les marchés ont immédiatement commencé a céder" à la publication du rapport, a-t-il continué.

Plus tôt dans la journée, Eugen Weinberg, analyste chez Commerzbank, avait souligné que "les cours du pétrole restaient à la merci des attentes concernant l'économie mondiale, et étaient donc pris au piège entre les craintes économiques et les espoirs d'apaisement prochain du conflit commercial".

Jeudi, Pékin a menacé Washington de "mesures de représailles" au cas où les États-Unis mettraient à exécution des droits de douane punitifs supplémentaires sur des produits "made in China". Un porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois a par la suite appelé à trouver un compromis.

(c) AwP

Commenter Le pétrole efface une partie de ses gains après le rapport mensuel de l'Opep

graphcomment>