Menu
A+ A A-

Le pétrole stable dans un contexte économique incertain

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole restaient stables mardi en cours d'échanges européens, dans un environnement où les efforts des pays producteurs de pétrole pour soutenir les prix se confrontent aux craintes des investisseurs sur la croissance mondiale.
Vers 09H35 GMT (11H35 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en octobre valait 58,39 dollars à Londres, en baisse de 0,31% par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en septembre s'échangeait à 54,89 dollars, 0,07% de moins que la veille.

Le pétrole vit une période incertaine depuis plusieurs mois, notamment due au conflit commercial entre la Chine et les États-Unis, qui risque de peser sur la demande en pétrole en ralentissant la croissance mondiale.

De fait, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a abaissé vendredi dernier ses prévisions pour la croissance de la demande mondiale de pétrole en 2019 et 2020.

Sa prévision de croissance de la demande de brut pour cette année a ainsi été révisée en baisse de 100.000 barils par jour (mbj). Elle devrait atteindre 1,1 mbj en 2019.

Cela dit, les acteurs du marché de l'or noir envisagent de soutenir activement les prix, à l'image de l'Arabie saoudite, qui "a un intérêt accru pour des cours du pétrole forts et devrait réduire sa production en conséquence", comme l'ont expliqué les analystes de JBC Energy.

Selon l'agence Bloomberg, Ryad a contacté les autres membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) après une chute des cours de pétrole mercredi dernier pour discuter de mesures susceptibles de les faire remonter. L'Organisation et dix pays partenaires, dont la Russie, sont engagés depuis 2016 dans un accord de réduction de leur production.

Le royaume a d'autant plus intérêt à soutenir les prix qu'il vise une introduction en Bourse de sa compagnie nationale Aramco, ont souligné les analystes de JBC Energy.

Lors de la présentation de ses résultats semestriels lundi, Aramco s'est dit "prêt à une introduction en Bourse", sans toutefois dévoiler le calendrier. C'est au gouvernement de décider du moment opportun en attendant "des conditions optimales de marché", a déclaré Khaled al-Dabbagh, vice-président du groupe public, lors d'une conférence téléphonique.

Cette opération, initialement prévue en 2018, avait été repoussée en raison de conditions de marché défavorables.

(c) AwP

Commenter Le pétrole stable dans un contexte économique incertain



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 01 juin 2023 à 12:35

    Le pétrole dans le vert, retour de l'appétit pour le risque

    Londres: Les prix du pétrole revenaient en terrain positif jeudi, après une nouvelle étape franchie dans le dossier du relèvement du plafond...

    mercredi 31 mai 2023 à 21:55

    Le pétrole glisse encore, la Russie fragilise le regain d'in…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés orientés à la baisse, mercredi, sapés par des indicateurs chinois jugés décevants, sur...

    mardi 30 mai 2023 à 21:43

    Le pétrole chute, l'offre russe et la demande chinoise préoc…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté mardi, sur un marché préoccupé par le niveau élevé des exportations russes et...

    mardi 30 mai 2023 à 15:00

    ⛽️ Hausse des prix des carburants

    Paris: Selon les informations officielles du gouvernement, les prix des carburants ont connu une augmentation la semaine dernière. Cette tendance est en...

    mardi 30 mai 2023 à 12:55

    Le pétrole baisse en attendant la validation d'un accord sur…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, avant l'examen au Congrès de l'accord de dernière minute trouvé dimanche pour éviter le défaut...

    vendredi 26 mai 2023 à 20:55

    Le pétrole se reprend, le marché perturbé par les signaux co…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi vendredi après leur glissade de la veille, stimulés par la communication contrastée de...

    vendredi 26 mai 2023 à 12:15

    Le pétrole remonte, le risque de défaut américain s'amoindri…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi après une semaine volatile, des propos de dirigeants américains sur un accord à venir au...

    vendredi 26 mai 2023 à 11:40

    L'ex-ministre de l'énergie Russe prévoit un prix du Brent su…

    Moscou: Le vice-premier ministre russe, Alexandre Novak, a déclaré dans une interview publiée jeudi par Izvestiya que le prix du pétrole Brent...

    vendredi 26 mai 2023 à 11:10

    L'AG de TotalEnergies s'ouvre, sous pression des militants d…

    Paris: L'Assemblée générale des actionnaires de TotalEnergies s'est ouverte vendredi à Paris, sous pression des militants du climat, massés à l'extérieur, mais...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    🇷🇺 L'Asie prend le contrôle des prix du pétrole Russe

    Le mardi 07 février 2023

    Moscou: Le marché asiatique a pris le dessus sur l'Europe en termes de fixage des prix pour le mélange pétrolier russe phare de l'Oural, selon Igor Sechin, directeur général de Rosneft. lors de l'India Energy Week.

    Lire la suite