Menu
A+ A A-

Chute des cours du pétrole après la hausse des stocks américains

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole chutaient mercredi, le baril new-yorkais perdant plus de 5% en cours de séance après la diffusion d'un rapport montrant une hausse surprise des réserves américaines de brut.
Aux alentours de 17H15 GMT, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. coté à New York perdait 4,59% ou 2,46 dollars pour s'échanger à 51,17 dollars et celui de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., référence sur le marché londonien, cédait 4,31% (2,54 dollars) à 56,40 dollars.

Lestés par la morosité ambiante sur les marchés financiers, les prix pétroliers s'affichaient déjà en forte baisse lorsque l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA)a, dans son rapport hebdomadaire, fait état d'une augmentation inattendue des stocks de pétrole brut (+2,4 millions de barils) la semaine dernière aux États-Unis après sept semaines consécutives de repli.

La cadence des raffineries a pourtant accéléré, ces dernières fonctionnant en moyenne à 96,4% de leurs capacités contre 93,0% la semaine précédente.

Mais dans le même temps, la production, qui avait fortement reculé après le passage de la tempête tropicale Barry sur le Golfe du Mexique et ses côtes mi-juillet, a continué à se redresser, s'établissant en moyenne à 12,3 millions de barils par jour (mbj). Elle est ainsi proche de son record de 12,4 mbj atteint quelques semaines auparavant, faisant depuis plusieurs mois des États-Unis le premier producteur mondial d'or noir.

Les importations, également perturbées par la tempête Barry, continuent aussi à progresser, à 7,15 millions de barils par jour (mbj) contre 6,66 mbj la semaine précédente.

Les stocks d'essence ont dans le même temps augmenté de 4,4 millions de barils, alors que les analystes anticipaient une baisse de 1,25 million de barils.

Ceux d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole) ont avancé de 1,5 million de barils, là où les analystes prévoyaient une progression plus modérée de 450.000 barils.

"La production d'essence et de produits distillés est trop forte par rapport à la demande", a noté Andrew Lebow de Commodity Research Group.

La persistance des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine fait en effet craindre aux acteurs du marché une diminution des achats d'or noir par Pékin.

"Le marché pétrolier continue d'être affecté par la guerre commerciale et s'attend à ce que cette dernière affecte la demande", a indiqué M. Lebow.

(c) AwP

Commenter Chute des cours du pétrole après la hausse des stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite