Logo

ENI: bénéfice net en baisse plus forte qu'attendue au 2e trimestre

prix du petrole RomeRome: Le géant pétrolier et gazier italien Eni a vu son bénéfice net subir une forte baisse de 66% au deuxième trimestre, à cause d'un recul de sa production et d'une baisse du prix du brut, a-t-il indiqué vendredi.
Le bénéfice net a atteint 424 millions d'euros (468 millions de francs), très inférieur aux attentes, d'après un communiqué. Selon le consensus Factset Estimates, les analystes tablaient sur 928 millions d'euros.

La production d'hydrocarbures s'est élevée à 1,825 million de barils par jour (mbj) sur le trimestre, un chiffre en baisse de 2% sur un an et légèrement supérieur aux attentes des analystes (1,81 million selon le consensus compilé par Eni).

Ce recul est lié à la cessation du contrat Intisar en Libye, survenue au 3e trimestre 2018, a précisé Eni dans le communiqué.

Le groupe a cependant revu à la baisse ses prévisions de production pour 2019, passant d'une croissance de 2,5% à une fourchette de 2 à 2,5%, avec un scénario à 62 dollars le baril et sans tenir compte d'éventuelles opérations sur son portefeuille. Il table sur une accélération à partir du troisième trimestre.

Le bénéfice net ajusté --un indicateur scruté de près par le marché, qui exclut des éléments volatils et exceptionnels-- a lui baissé de 27% à 562 millions d'euros, un résultat nettement inférieur aux attentes (2,36 milliards selon le consensus compilé par Eni).

Son chiffre d'affaires a en revanche progressé de 2% à 18,44 milliards d'euros, supérieur aux prévisions: les analystes pronostiquaient 17,13 milliards, d'après Factset.

Le groupe a confirmé viser une neutralité financière à un prix du BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. à 55 dollars le baril, soit largement au-dessous du cours actuel. Le Brent européen s'échangeait jeudi autour de 63 dollars.

"Au premier semestre, Eni a obtenu d'excellents résultats financiers, progressant dans la réalisation de son plan industriel (...) malgré un scénario moins favorable par rapport au semestre précédent", a déclaré le patron d'Eni, Claudio Descalzi, cité dans le communiqué.

Le géant italien a placé l'exploration et la découverte de nouveaux gisements au coeur de sa stratégie, qui s'accompagne parallèlement de la cession d'actifs, prioritairement via la dilution de participations dans des découvertes récentes importantes.

(c) AwP

Commenter ENI: bénéfice net en baisse plus forte qu'attendue au 2e trimestre


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.