Menu
A+ A A-

Le franco-américain TechnipFMC remporte un contrat géant en Russie

prix du petrole ParisParis: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a annoncé mardi avoir remporté un contrat "majeur" de 7,6 milliards de dollars auprès du numéro deux du gaz russe, le groupe privé Novatek, pour trois terminaux gaziers en Sibérie occidentale.
Ce contrat porte "sur l'ingénierie, la fourniture des équipements et la construction auprès de Novatek et de ses partenaires" dans le cadre du projet de gaz naturel liquéfié Arctic LNG 2, a indiqué le groupe franco-américain dans un communiqué.

Le contrat, "d'une valeur consolidée" de 7,6 milliards de dollars est plus de deux fois supérieur au chiffre d'affaires réalisé par le groupe en 2018 (3,3 milliards de dollars). A la fin de l'année dernière, il affichait un carnet de commandes de 14,6 milliards de dollars.

"Le projet comprendra trois trains de gaz naturel liquéfié (GNL), d'une capacité de 6,6 millions de tonnes par an (mtpa) chacun et qui seront installés sur trois plateformes gravitaires en béton", a ajouté le groupe franco-américain.

"Ce projet est une reconnaissance du savoir-faire et des compétences de nos équipes, ainsi que de leur capacité à mener à bien les projets les plus ambitieux et innovants", s'est félicité Nello Uccelletti, président des activités Onshore/Offshore de TechnipFMC, cité dans le communiqué.

"Il confirme aussi le leadership de TechnipFMC tant sur le marché du GNL que dans la transition de l'industrie mondiale de l'énergie", a-t-il ajouté.

Le groupe précise qu'il réalisera ce projet "sur une base clé en main et remboursable".

Arctic LNG 2 est situé sur la péninsule de Gydan, dans le Nord de la Sibérie, à une trentaine de kilomètres de Yamal LNG, qui a démarré la production de gaz en décembre 2017 dans l'Arctique russe.

Il est prévu que le projet atteigne une capacité de production de 19,8 millions de tonnes par an, soit 535.000 barils équivalent pétrole par jour, en puisant dans plus de 7 milliards de barils équivalent pétrole de ressources d'hydrocarbures du gisement onshore de gaz à condensats d'Utrenneïé.

Le groupe français Total a signé en mars un accord "définitif" lui octroyant une prise de participation de 10% dans ce projet de gaz naturel liquéfié.

(c) AwP

Commenter Le franco-américain TechnipFMC remporte un contrat géant en Russie


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    TechnipFMC annonce son retrait de la cote parisienne

    lundi 10 janvier 2022

    Paris: L'entreprise parapétrolière TechnipFMC a annoncé lundi qu'elle cesserait d'être cotée à Paris mais le resterait à New York, après la scission qui a abouti à la création en France de Technip Energies début 2021.

    Technip Energies: troisième trimestre en hausse, précise ses objectifs

    jeudi 21 octobre 2021

    Paris: Technip Energies, société d'ingénierie et de services dans l'énergie, a précisé jeudi ses objectifs annuels après une hausse de ses résultats au troisième trimestre.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 26 septembre 2022 à 12:17

    Le pétrole baisse, les craintes de récession de plus en plus…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient lundi leur déclin de la semaine passée à cause de perspectives économiques de plus en plus...

    vendredi 23 septembre 2022 à 21:42

    Le pétrole WTI clôture sous 80 dollars, une première depuis …

    Londres: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété américaine de pétrole de référence, a clôturé vendredi sous 80 dollars...

    vendredi 23 septembre 2022 à 16:00

    🇩🇪 Les importations allemandes de pétrole ont augmenté de 13…

    Berlin: Le volume des importations allemandes de pétrole brut a augmenté de 13,5 % au cours des sept premiers mois de 2022...

    vendredi 23 septembre 2022 à 15:20

    Le pétrole dévisse avec les craintes de récession, le WTI so…

    Londres: Les cours du pétrole brut dévissaient vendredi, le WTI coté à New York plongeant sous 80 dollars le baril pour la...

    vendredi 23 septembre 2022 à 12:21

    Le pétrole flanche après les décisions des banques centrales

    Londres: Les prix du pétrole perdaient du terrain vendredi, après une salve de hausses des taux de plusieurs banques centrales à travers...

    jeudi 22 septembre 2022 à 22:01

    Le pétrole en petite hausse, le risque de récession compense…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite hausse jeudi, dans un marché qui ne réagit que faiblement à...

    jeudi 22 septembre 2022 à 15:50

    Ne pas investir dans le pétrole et le gaz serait "le ch…

    New York: Couper les investissements dans les combustibles fossiles serait le chemin de l'enfer pour les États-Unis. C'est ce qu'a déclaré le...

    jeudi 22 septembre 2022 à 11:15

    Le pétrole monte avec le risque en Ukraine

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient dans le vert, dopés par le risque géopolitique sur l'offre revenu sur le devant de la...

    mercredi 21 septembre 2022 à 18:26

    La 'contribution' de l'UE devrait coûter 1 milliard d'euros …

    Paris: Le projet européen de "contribution de solidarité" sur les bénéfices des entreprises de combustibles fossiles devrait coûter plus d'un milliard d'euros...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 23 septembre 2022 Le marché pétrolier devrait connaitre un dernier trimestre très volatil cette année. Jusqu'à présent, 2022 a été l'année avec la deuxième plus grande volatilité depuis 1990, la première ayant été observée en 2020.

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite