Menu
A+ A A-

Le franco-américain TechnipFMC remporte un contrat géant en Russie

prix du petrole ParisParis: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a annoncé mardi avoir remporté un contrat "majeur" de 7,6 milliards de dollars auprès du numéro deux du gaz russe, le groupe privé Novatek, pour trois terminaux gaziers en Sibérie occidentale.
Ce contrat porte "sur l'ingénierie, la fourniture des équipements et la construction auprès de Novatek et de ses partenaires" dans le cadre du projet de gaz naturel liquéfié Arctic LNG 2, a indiqué le groupe franco-américain dans un communiqué.

Le contrat, "d'une valeur consolidée" de 7,6 milliards de dollars est plus de deux fois supérieur au chiffre d'affaires réalisé par le groupe en 2018 (3,3 milliards de dollars). A la fin de l'année dernière, il affichait un carnet de commandes de 14,6 milliards de dollars.

"Le projet comprendra trois trains de gaz naturel liquéfié (GNL), d'une capacité de 6,6 millions de tonnes par an (mtpa) chacun et qui seront installés sur trois plateformes gravitaires en béton", a ajouté le groupe franco-américain.

"Ce projet est une reconnaissance du savoir-faire et des compétences de nos équipes, ainsi que de leur capacité à mener à bien les projets les plus ambitieux et innovants", s'est félicité Nello Uccelletti, président des activités Onshore/Offshore de TechnipFMC, cité dans le communiqué.

"Il confirme aussi le leadership de TechnipFMC tant sur le marché du GNL que dans la transition de l'industrie mondiale de l'énergie", a-t-il ajouté.

Le groupe précise qu'il réalisera ce projet "sur une base clé en main et remboursable".

Arctic LNG 2 est situé sur la péninsule de Gydan, dans le Nord de la Sibérie, à une trentaine de kilomètres de Yamal LNG, qui a démarré la production de gaz en décembre 2017 dans l'Arctique russe.

Il est prévu que le projet atteigne une capacité de production de 19,8 millions de tonnes par an, soit 535.000 barils équivalent pétrole par jour, en puisant dans plus de 7 milliards de barils équivalent pétrole de ressources d'hydrocarbures du gisement onshore de gaz à condensats d'Utrenneïé.

Le groupe français Total a signé en mars un accord "définitif" lui octroyant une prise de participation de 10% dans ce projet de gaz naturel liquéfié.

(c) AwP

Commenter Le franco-américain TechnipFMC remporte un contrat géant en Russie


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    TechnipFMC prévoit de se scinder en deux entités

    lundi 26 août 2019

    Paris: TechnipFMC plc a annoncé lundi un projet de scinder ses activités en deux entités nouvelles, une opération approuvée par son conseil d'administration destinée à optimiser leurs potentiels de croissance respectifs.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 16 septembre 2019 à 06:22

    Les cours du pétrole grimpent de 10% après les attaques en A…

    Hong kong: Les cours du pétrole ont grimpé de 10%, lundi matin en Asie, deux jours après les attaques contre des infrastructures...

    lundi 16 septembre 2019 à 00:43

    Attaques contre Aramco: Trump autorise l'utilisation des rés…

    Washington 16 septembre (reuters): Donald Trump a autorisé dimanche l'utilisation des réserves stratégiques américaines de pétrole après des attaques de drones qui...

    dimanche 15 septembre 2019 à 20:11

    Aramco: un mastodonte pétrolier derrière la prospérité de l…

    Ryad: Depuis la découverte du premier gisement de pétrole en Arabie saoudite en 1938, appelé "puits de la prospérité", le géant pétrolier...

    dimanche 15 septembre 2019 à 20:04

    Pétrole: Ryad tente de rassurer les marchés après l'attaque …

    Ryad: Aramco tente de rassurer les marchés après des attaques contre ses installations pétrolières en Arabie saoudite, dont un arrêt prolongé risque...

    dimanche 15 septembre 2019 à 17:10

    Ryad s'efforce de rétablir sa production de pétrole, attaque…

    Ryad: L'Arabie saoudite s'efforce dimanche de faire redémarrer ses installations pétrolières endommagées la veille par des attaques de drones, qui ont entraîné...

    dimanche 15 septembre 2019 à 15:02

    Pétrole: approvisionnement en question après une attaque en …

    Ryad: Une frappe de drones contre deux importantes installations pétrolières saoudiennes a sérieusement perturbé la production du royaume, et provoqué un regain...

    dimanche 15 septembre 2019 à 14:24

    La France condamne les attaques contre les installations pét…

    Paris: La France a condamné dimanche les attaques de drone menées samedi par les rebelles yéménites Houthis contre des installations pétrolières saoudiennes...

    dimanche 15 septembre 2019 à 11:29

    La production pétrolière saoudienne perturbée pendant 'des s…

    Dubai: La production de pétrole saoudienne, réduite de moitié après des attaques de drones des Houthis yéménites samedi contre deux installations stratégiques...

    vendredi 13 septembre 2019 à 21:40

    Le pétrole baisse dans un marché s'inquiétant d'une offre ex…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini la semaine en baisse vendredi dans un marché inquiet d'un surplus de l'offre...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Dimanche 15 septembre 2019 Selon le ministre de l'Energie, le prince Abdoulaziz ben Salman, cité samedi par l'agence officielle SPA, 5,7 millions de barils par jour sont concernés par l'interruption partielle, soit près de la moitié de la production saoudienne, ou 5% du commerce quotidien mondial du pétrole.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite