Menu
A+ A A-

Le pétrole porté par l'espoir d'avancées dans les négociations sino-américaines

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse mardi, profitant en fin de séance d'informations de presse sur la tenue prochaine de négociations commerciales directes entre Washington et Pékin et de l'anticipation d'une nouvelle baisse des stocks de brut aux Etats-Unis.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre a gagné 57 cents, ou 0,9%, pour finir à 63,83 dollars.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison à la même échéance, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, s'est apprécié de 55 cents, ou 1%, pour clôturer à 56,77 dollars.

Autour de l'équilibre pendant la majeure partie de la journée, les prix se sont redressés "quand sont sortis les premiers gros titres sur le fait que des responsables américains allaient bientôt rencontrer en personne leurs homologues en Chine", a observé Robert Yawger, de Mizuho.

"Même s'il est peu probable qu'un accord sorte de cette séance de discussions, c'est la preuve, inattendue, de la volonté des deux parties de faire des efforts pour remettre les négociations sur de bons rails", a-t-il estimé.

Dans la mesure où de nombreux acteurs du marché jugent depuis plusieurs mois que la guerre commerciale menée par les États-Unis à l'encontre de la Chine pénalise la croissance mondiale, et donc la demande d'or noir à venir, l'espoir d'une avancée dans les négociations était bien accueilli.

Les investisseurs restaient aussi très attentifs à la situation dans le Golfe persique.

Après l'arraisonnement par l'Iran d'un pétrolier battant pavillon britannique dans le détroit d'Ormuz, le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, a annoncé vouloir mettre en place "aussi vite que possible" une "mission de protection maritime dirigée par les Européens" dans la région du Golfe.

Son homologue français, Jean-Yves Le Drian, a dit soutenir l'initiative et indiqué que Paris travaillait sur le projet en collaboration "avec les Britanniques et les Allemands".

Le détroit d'Ormuz est particulièrement important pour le marché de l'or noir parce que, selon l'Agence américaine d'informations sur l'Energie, l'équivalent de 21% de la consommation mondiale de produits pétroliers y transite.

Les courtiers se préparaient par ailleurs à la diffusion mercredi du rapport hebdomadaire des autorités américaines sur les stocks de produits pétroliers aux États-Unis, qui devrait montrer, selon les anticipations des analystes compilées par Bloomberg, un recul des réserves de brut pour la sixième semaine de suite.

(c) AwP

Commenter Le pétrole porté par l'espoir d'avancées dans les négociations sino-américaines



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    mercredi 10 avril 2024 à 20:55

    Le pétrole en hausse malgré le bond des stocks et l'inflatio…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré un gain, mercredi, la menace d'une escalade entre Iran et Israël l'emportant sur...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite