Menu
A+ A A-

Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier (compagnie)

prix du petrole TripoliTripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé l'arrêt des exportations depuis le terminal pétrolier de Zawiya (ouest), après la suspension de la production du plus grand champ pétrolier du pays à cause du "sabotage" d'un pipeline "par un groupe non identifié".
"La NOC déclare l'état de force majeure sur le chargement de brut au port de Zawiya à cause de la fermeture (vendredi) des vannes par un groupe non identifié" sur une section d'un pipeline reliant le champ pétrolier d'al-Charara à Zawiya, a indiqué la NOC samedi dans un communiqué publié sur son site internet.

L'état de "force majeure" est une mesure invoquée dans des circonstances exceptionnelles qui permet une exonération de la responsabilité de la NOC en cas de non-respect des contrats de livraison de pétrole.

Le champ d'al-Charara produit 315.000 barils par jour, soit près d'un tiers de la production globale libyenne, selon la NOC.

Situé dans la région d'Oubari, à environ 900 km au sud de Tripoli, il est géré par la compagnie Akakus, une joint-venture entre la NOC, l'espagnol Repsol, le français Total, l'autrichien OMV et le norvégien Statoil.

"Cet acte criminel a obligé la NOC à déclarer la force majeure à Zawiya", terminal situé à 45 kilomètres à l'ouest de Tripoli, a indiqué le patron de la compagnie, Moustafa Sanalla.

"Les tentatives délibérées de sabotage des oléoducs et de la production pétrolière portent préjudice aux revenus pétroliers nationaux et à l'approvisionnement en électricité", a-t-il déploré dans le communiqué, affirmant que les responsables seraient identifiés et poursuivis en justice.

La production des champs pétroliers de l'ouest de la Libye est régulièrement arrêtée en raison de blocages imposés par des milices faisant office de gardes des installations pétrolières, pour réclamer des rémunérations ou pour des motivations politiques.

Plongée dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est dirigée par deux entités rivales: le Gouvernement d'union nationale (GNA, basé à Tripoli) et reconnu par l'ONU, et un cabinet parallèle installé dans l'est et soutenu par le puissant maréchal Khalifa Haftar.

Début février 2019, l'Armée nationale libyenne (ANL) autoproclamée du maréchal Haftar, qui mène une offensive sur Tripoli depuis le 4 avril, s'était emparée sans combats d'al-Charara dans le cadre d'une opération militaire dans le sud du pays.

La NOC avait conditionné la reprise de la production au départ des groupes armés du champ pétrolier, ce qui a eu lieu début mars.

L'ANL contrôle les plus importants terminaux pétroliers dans l'est du pays, dont la gestion a été confiée à la NOC, qui tente tant bien que mal de garder sa neutralité entre les camps rivaux.

(c) AwP

Commenter Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier (compagnie)


    Le pétrole en Libye

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Libye

    mercredi 20 janvier 2021

    Le rebond de la production de pétrole en Libye, fragile et à…

    Tripoli: La production des membres de l'Opep a une nouvelle fois été tirée vers le haut en décembre par le pétrole libyen...

    lundi 14 décembre 2020

    Libye: la production pétrolière a plus que doublé en novembr…

    Paris: La production de pétrole libyenne a plus que doublé le mois dernier à la suite du cessez-le-feu signé dans le pays...

    samedi 07 novembre 2020

    Pétrole: la Libye franchit le million de barils par jour (co…

    Triopoli: La Compagnie libyenne nationale de pétrole (NOC) a annoncé samedi avoir franchi la barre du million de barils produits par jour...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    dimanche 18 juillet 2021

    Accord sur une augmentation modeste de la production de pétr…

    Vienne: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l'accord Opep+ sont tombés d'accord dimanche...

    dimanche 18 juillet 2021

    Accord sur une augmentation de la production de pétrole

    Vienne: Les principaux producteurs de pétrole ont convenu de continuer à augmenter modestement leur production à partir du mois d'août, a annoncé...

    jeudi 15 juillet 2021

    Pétrole: l'Opep, attendue sur un accord, anticipe une montée…

    Paris: L'Opep voit la demande mondiale de pétrole continuer à s'accélérer au moins jusqu'en 2022, selon son rapport mensuel publié jeudi, au...

    mercredi 14 juillet 2021

    Compromis Arabie saoudite / EAU sur l'offre de pétrole

    Dubaï L'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis (EAU) sont parvenus à un compromis sur la stratégie de production de l'OPEP+, a-t-on appris...

    lundi 05 juillet 2021

    L'Opep+ dans l'impasse, le sommet reporté sine die

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l'accord Opep+ ne se réuniront finalement...

    lundi 05 juillet 2021

    Pétrole: le torchon brûle entre les producteurs de l'Opep+

    Londres: Les 23 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l'accord Opep+ n'avaient toujours pas...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021 à 11:58

    Le pétrole fléchit légèrement mais conserve des gains sur la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli vendredi mais s'appréciaient sur l'ensemble de la semaine, bien aidés par la petite...

    vendredi 30 juillet 2021 à 10:05

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    jeudi 29 juillet 2021 à 21:18

    Le pétrole profite du dollar faible, se rapproche de ses plu…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, profitant toujours d'une baisse des réserves aux Etats-Unis ainsi que...

    jeudi 29 juillet 2021 à 20:55

    Pétrole au Venezuela: PDVSA rachète des parts de TotalEnergi…

    Caracas: Une filiale du géant pétrolier d'Etat vénézuélien PDVSA a racheté les parts du Français TotalEnergies et du Norvégien Equinor dans Petrocedeño...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite