Menu
A+ A A-

La production iranienne de pétrole a chuté en mai (Opep)

prix du petrole ParisParis: La production de pétrole de l'Iran, frappé par de nouvelles sanctions américaines, a fortement chuté en mai, selon un rapport de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) publié jeudi.
La production de la République islamique a chuté de 227'000 barils par jour (b/j) entre avril et mai, pour atteindre 2,370 millions de b/j, selon des sources secondaires (indirectes) citées par le cartel dans son rapport mensuel.

Au total, la production d'or noir de l'OPEP a baissé de 236'000 b/j en un mois pour s'établir à 28,876 millions b/j.

Le président américain Donald Trump a retiré unilatéralement en mai 2018 son pays de l'accord international sur le nucléaire iranien conclu à Vienne en 2015, ce qui a entraîné le rétablissement de dures sanctions économiques contre l'Iran.

Les États-Unis ont aussi mis fin début mai aux dérogations accordées à huit pays (dont Chine, Corée du Sud et Japon) pour continuer d'acheter du brut iranien sans violer l'embargo.

Parmi les autres membres de l'OPEP, la production a continué à s'éroder au Venezuela, en proie à de graves troubles politiques, et a baissé en Arabie saoudite et au Nigeria. Elle a en revanche progressé en Angola.

Les pays de l'OPEP et leurs alliés du groupe dit OPEP+, dont la Russie, sont engagés dans une limitation volontaire de leur production afin de soutenir les cours.

Donald Trump avait affirmé en avril que l'Arabie saoudite et d'autres pays de l'OPEP avaient accepté d'augmenter leur production de pétrole pour en faire baisser les cours. Mais cela ne semble pas s'être matérialisé.

L'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis ont d'ailleurs estimé en mai qu'il n'y avait pas matière à augmenter la production de pétrole, Ryad se disant même inquiet d'une hausse des stocks mondiaux.

Dans son rapport, l'OPEP a légèrement revu à la baisse jeudi sa prévision de la croissance de la demande de pétrole pour cette année, après un premier trimestre terne dans les pays développés de l'OCDE.

Elle prévoit cependant une accélération de la demande dans la deuxième partie de l'année. "Toutefois, des risques significatifs demeurent en raison de l'escalade des tensions commerciales qui peuvent déborder sur la croissance de la demande mondiale", juge le cartel.

L'effet sur la demande reste ainsi "incertain" tandis que l'évolution de l'offre dépendra du démarrage et de la montée en puissance de certains champs pétroliers.

La prochaine réunion ministérielle entre pays OPEP et pays producteurs non-OPEP, prévue fin juin à Vienne, "observera attentivement ces développements afin d'assurer le maintien de la stabilité du marché", indique le cartel.

(c) AwP

Commenter La production iranienne de pétrole a chuté en mai (Opep)


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    lundi 11 novembre 2019

    L'Iran relativise la découverte pétrolière annoncée dimanche

    Téhéran: Le ministre du pétrole iranien Bijan Namdar Zanganeh a relativisé lundi la découverte d'un nouveau gisement de pétrole annoncée la veille...

    dimanche 10 novembre 2019

    L'Iran en récession annonce une découverte pétrolière géante

    Téhéran: "Un petit cadeau du gouvernement au peuple": le président iranien Hassan Rohani a annoncé dimanche la découverte d'un gisement pétrolier susceptible...

    dimanche 10 novembre 2019

    Pétrole: l'Iran annonce avoir découvert un gisement majeur

    Téhéran: Le président iranien Hassan Rohani a annoncé dimanche la découverte d'un immense gisement de pétrole susceptible d'augmenter d'un tiers les réserves...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mercredi 12 février 2020

    L'Opep prévoit un fort impact du coronavirus sur la demande …

    Paris: L'Opep a fortement revu à la baisse de 19% mercredi sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole brut...

    mercredi 12 février 2020

    Coronavirus: L'Opep réduit sa prévision de croissance du mar…

    OPEP: L'Opep a annoncé mercredi avoir revu à la baisse sa prévision de croissance de la demande pétrolière mondiale en raison de...

    vendredi 07 février 2020

    La Russie soutient la baisse de production proposée par un p…

    Mexico: Le ministre russe des Affaires étrangères a déclaré jeudi que la Russie soutenait la recommandation faite plus tôt par un comité...

    jeudi 06 février 2020

    Opep: la Russie bloque une baisse de la production en répons…

    Moscou: La Russie, alliée aux pays de l'Opep au sein de l'Opep+, s'est opposée jeudi à la recommandation de son comité technique...

    mardi 04 février 2020

    L'Opep cherche une réponse à la chute des cours du pétrole

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et son allié russe discutent mardi à Vienne de la possibilité d'accentuer leurs baisses...

    mardi 04 février 2020

    L'Opep discute d'une nouvelle réduction de la production de …

    Bagdad: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et son allié russe discutent à Vienne d'une nouvelle réduction de la production et...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 21 février 2020 à 21:14

    Le pétrole en retrait sous l'effet de prises de bénéfices

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont baissé vendredi, les investisseurs empochant leurs gains après une dizaine de jours de convalescence...

    vendredi 21 février 2020 à 11:23

    Le pétrole en retrait sous l'effet de prises de bénéfices

    Londres: Les prix du pétrole étaient en baisse vendredi, les investisseurs empochant leurs gains après une dizaine de jours de convalescence pour...

    jeudi 20 février 2020 à 18:12

    Le pétrole poursuit sa reprise dans un marché plus optimiste

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi jeudi leur remontée amorcée il y a une dizaine de jours, aidés par...

    jeudi 20 février 2020 à 17:52

    USA: les stocks de brut en hausse pour la quatrième semaine …

    New York: Les stocks de pétrole brut ont augmenté pour la quatrième semaine consécutive aux Etats-Unis, selon un rapport de l'Agence américaine...

    jeudi 20 février 2020 à 12:01

    Le pétrole stable, les investisseurs rassurés par la Chine e…

    Londres: Les prix du pétrole consolidaient jeudi leur remontée depuis leur plus bas atteints au début du mois, aidés par les mesures...

    mercredi 19 février 2020 à 21:14

    Le pétrole, aidé par les sanctions contre Rosneft, poursuit …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en forte hausse mercredi, aidés par un ralentissement de la propagation du coronavirus...

    mercredi 19 février 2020 à 11:32

    Le pétrole convalescent bénéficie du ralentissement de l'épi…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi, poursuivant leur reprise amorcée depuis le 10 février, aidés par un ralentissement des...

    mercredi 19 février 2020 à 10:00

    Rosneft: le bénéfice net a bondi en 2019 malgré le pétrole p…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi une forte hausse de son bénéfice net en 2019, malgré un incident...

    mardi 18 février 2020 à 21:52

    Le pétrole fait du surplace, persistance des inquiétudes sur…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini quasiment inchangés mardi dans un marché toujours préoccupé par l'épidémie de coronavirus et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 20 février 2020 Les stocks de pétrole brut ont augmenté pour la quatrième semaine de suite aux États-Unis de + 400.000 barils, s'établissant à 442,9 millions de barils.

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite