Logo

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, après l'annonce de l'Arabie saoudite selon laquelle l'Opep et ses partenaires pourraient prolonger leur accord de baisse de production.
Vers 04h20 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en juillet, gagnait 33 cents à 54,32 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., référence européenne, pour août, progressait de 32 cents à 63,61 dollars.

Le cartel constitué de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses partenaires notamment russes doit se retrouver dans les prochaines semaines à Vienne, pour décider de renouveler ou non son accord de limitation de la production.

Le ministre saoudien Khaled al-Faleh a affirmé la semaine dernière être "sûr" que l'accord serait renouvelé, après une rencontre avec son homologue russe Alexandre Novak.

"Les prix du pétrole ont grimpé en raison de la baisse du dollar et des informations sur un engagement de l'Arabie saoudite et de la Russie pour prolonger l'accord de baisse de production" du cartel connu sous le nom de "OPEP+", a déclaré Alfonso Esparza, analyste chez Oanda.

"La décision du groupe d'éponger l'offre excédentaire sur le marché dans un effort pour stabiliser les prix a globalement fonctionné."

M. Esparza a cependant relevé que demeuraient des "facteurs extérieurs" continuant de plomber les prix, comme la hausse de la production américaine ou les inquiétudes quant à la guerre commerciale.

Les États-Unis et le Mexique ont arraché un accord sur l'immigration vendredi à Washington, au terme de plusieurs jours de difficiles négociations, levant ainsi la menace de droits de douane sur les produits mexicains brandie par Donald Trump et potentiellement dommageables à leurs économies.

Mais les tensions commerciales demeurent entre Washington et Pékin.

"Le mois de juin est crucial pour les prix du brut car l'OPEP+ se réunis à la fin du mois, et il y aura le G20 au Japon quelques jours après", a dit M. Esparza.

(c) AwP

Commenter Le pétrole orienté à la hausse en Asie


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.