Menu
A+ A A-

Rosneft veut rassurer sur ses projets pétroliers au Venezuela

prix du petrole MoscouMoscou: Le patron du géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi que les projets communs avec le groupe public pétrolier vénézuélien PDVSA avaient été en hausse en 2018 et ne devraient pas "diminuer significativement" en 2019, malgré la profonde crise que traverse le pays sud-américain.
"Nous ne prévoyons pas de réduction significative de la production (de pétrole) de nos projets en commun avec PDVSA en 2019. L'année dernière, la production a augmenté de 7% sur les champs du groupe (Rosneft) malgré une situation difficile", a déclaré Igor SetChine, cité par les agences russes, lors de la réunion annuelle des actionnaires.

Depuis le début de l'année, Rosneft a cherché à rassurer sur ses investissements très politiques au Venezuela, empêtré dans une profonde crise politique.

Une partie de la dette vénézuélienne -- à hauteur de plusieurs milliards de dollars -- envers Moscou est remboursée en hydrocarbures, selon des accords conclus entre le groupe public PDVSA et Rosneft.

"La dette de PDVSA (envers Rosneft) a baissé à la fin de l'année dernière, passant de 2,3 milliards de dollars à 1,8 milliard de dollars" au premier trimestre 2019. "Il s'agit d'un remboursement tout à fait planifié de contrats pré-payés qui a eu lieu strictement dans les temps prévus", a déclaré mi-mai le premier vice-président de Rosneft, Pavel Fedorov.

Mardi, Igor Setchine a par ailleurs affirmé que Rosneft "poursuit la mise en oeuvre d'un projet de développement de champs au Kurdistan irakien (...) où une phase de travaux d'exploration géologique est prévue cette année pour assurer une exploitation par la suite", précisant qu'un test d'extraction avait été effectué au premier trimestre 2019.

Il a par ailleurs indiqué qu'il lancerait un projet gazier commun avec la major britannique BP en 2020, afin d'exploiter deux zones - Kharampourskoïe et Festivalnoïe - du district autonome de Iamalo-Nenets, en Sibérie arctique.

(c) AwP

Commenter Rosneft veut rassurer sur ses projets pétroliers au Venezuela


    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Berlin saisit les activités du groupe russe Rosneft en Allemagne

    vendredi 16 septembre 2022

    Francfort: Le bras de fer énergétique entre Berlin et Moscou a franchi une nouvelle étape vendredi avec la mise sous tutelle par l'Allemagne des activités du géant russe Rosneft dans le pays, afin de "sécuriser" son approvisionnement en pétrole.

    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    jeudi 06 octobre 2022

    La baisse de production de l'Opep+ "stabilisera le marc…

    Moscou: Le Kremlin a estimé jeudi que la baisse drastique de production de l'Opep+ annoncée la veille "stabilisera le marché pétrolier", après...

    mercredi 05 octobre 2022

    Un plafonnement du prix du pétrole russe aurait un "eff…

    Moscou: Le vice-Premier ministre russe en charge de l'Energie, Alexandre Novak, a fustigé mercredi tout plafonnement du prix du pétrole russe qui...

    mardi 27 septembre 2022

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    jeudi 15 septembre 2022

    Le Venezuela 'est prêt' à approvisionner le marché mondial d…

    Caracas: Le Venezuela "est prêt" à "approvisionner le marché" mondial du pétrole et du gaz, a affirmé mercredi le président Nicolas Maduro...

    mercredi 29 juin 2022

    Pétrole: vers un retour en grâce de l'Iran et du Venezuela?

    Londres: La Russie mise au ban, deux membres de l'alliance des producteurs de pétrole Opep+ pourraient tirer leur épingle du jeu, estiment...

    lundi 27 juin 2022

    Pétrole: la France appelle à produire plus de 'manière excep…

    Château d'elmau: La France a appelé lundi les pays producteurs de pétrole à augmenter leur production de "manière exceptionnelle" et plaidé pour...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 06 octobre 2022 à 21:58

    Le pétrole encore en hausse; Biden s'active, sans convaincre…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore progressé jeudi, au lendemain de l'annonce d'une réduction brutale de la production de...

    jeudi 06 octobre 2022 à 21:30

    La Maison Blanche pèse sa réponse après la baisse de product…

    A bord d'Air Force One: La Maison Blanche a assuré jeudi examiner "toutes les options sur la table" après la décision de...

    jeudi 06 octobre 2022 à 13:20

    La baisse de production de l'Opep+ "stabilisera le marc…

    Moscou: Le Kremlin a estimé jeudi que la baisse drastique de production de l'Opep+ annoncée la veille "stabilisera le marché pétrolier", après...

    jeudi 06 octobre 2022 à 11:59

    Le pétrole en petite hausse après la coupe drastique de l'Op…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, au lendemain de la décision de l'Opep+ de réduire drastiquement son objectif...

    mercredi 05 octobre 2022 à 21:13

    Le pétrole grimpe encore après les coupes de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

    mercredi 05 octobre 2022 à 19:02

    Un plafonnement du prix du pétrole russe aurait un "eff…

    Moscou: Le vice-Premier ministre russe en charge de l'Energie, Alexandre Novak, a fustigé mercredi tout plafonnement du prix du pétrole russe qui...

    mercredi 05 octobre 2022 à 18:47

    Biden critique la baisse de production "à courte vue…

    Washington: Le président américain Joe Biden a vivement critiqué mercredi la baisse drastique de production de pétrole annoncée par l'Opep+, qui est...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:41

    🛢️USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont nettement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés mercredi par...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:16

    L'Opep+ sabre ses quotas de production pour soutenir les pri…

    Vienne: L'Opep+, de retour à Vienne mercredi pour la première fois depuis mars 2020, a voulu marquer le coup: elle a décidé...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite