Menu
A+ A A-

Shell veut distribuer 125 milliards de dollars aux actionnaires

prix du petrole LondresLondres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell envisage de distribuer au moins 125 milliards de dollars à ses actionnaires (quasiment autant en francs) entre 2021 et 2025, sous forme de dividendes et de rachats d'action, a-t-il annoncé mardi.
Le groupe anglo-néerlandais s'est montré très sûr de ses perspectives à moyen terme, lors d'une présentation aux investisseurs résumée dans un communiqué.

Comme plusieurs de ses concurrents, le géant de l'or noir et du gaz a connu un trou d'air en 2015 à la suite de l'effondrement des prix du brut, avant de relever la tête grâce à d'importantes mesures d'économies, à un plan de cession d'actifs de 30 milliards de dollars conduit entre 2016 et 2018 et à la remontée des cours du brut.

Shell a dégagé un bénéfice net de 23,4 milliards de dollars l'an passé et encore 6 milliards lors du seul premier trimestre 2019.

Dans sa présentation mardi, le directeur général du groupe Ben van Beurden a présenté "des prévisions financières robustes, avec la possibilité de distribuer 125 milliards de dollars ou plus sous forme de dividendes et de rachats d'action pour la période 2021-2025".

Il s'agirait d'une hausse sensible des rétributions aux actionnaires, après un total de 52 milliards distribués pour la période 2011-2015 puis 90 milliards prévus pour 2016-2020.

M. van Beurden, dont la propre rémunération a doublé l'an passé pour dépasser les 20 millions d'euros annuel (22,5 millions de dollars), s'est dit convaincu de la capacité du groupe à continuer de dégager d'importants profits. Il table pour l'instant sur un maintien des cours du baril de pétrole aux alentours des quelque 60 dollars actuels.

Royal Dutch Shell, selon le dirigeant, pourra s'appuyer sur son activité traditionnelle d'exploration et production de pétrole, ainsi que sur son activité de gaz naturel et de gaz naturel liquéfié (GNL) dont il est devenu l'un des principaux acteurs mondiaux depuis son rachat du britannique BG Group en 2016.

L'activité dite "aval" devrait aussi continuer de croître, prévoit-il, que ce soit dans le raffinage de pétrole ou dans la pétrochimie.

Le géant des hydrocarbures a enfin réaffirmé ses ambitions dans le domaine de l'électricité dont il veut devenir un acteur majeur. La vitesse de croissance de cette activité dépendra néanmoins de l'ampleur des bénéfices dégagés par Shell dans ses activités d'hydrocarbures, a-t-il néanmoins précisé.

(c) AwP

Commenter Shell veut distribuer 125 milliards de dollars aux actionnaires


    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell veut transférer son siège au Royaume-Uni

    lundi 15 novembre 2021

    Londres: Le géant anglo-néerlandais des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé lundi vouloir transférer son siège et sa résidence fiscale des Pays-Bas vers le Royaume-Uni, une décision immédiatement qualifiée de "surprise désagréable" par le gouvernement néerlandais.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 30 novembre 2021 à 21:38

    Nouvelle séance cauchemardesque pour le pétrole, la Fed acce…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont brutalement chuté de nouveau mardi après un petit rebond lundi, toujours sous le coup...

    mardi 30 novembre 2021 à 20:25

    Le patron de l'AIE espère que l'Opep relève sa production de…

    Paris: Les producteurs de pétrole et de gaz, et en l'occurrence les membres de l'Opep qui doivent se réunir cette semaine, devraient...

    mardi 30 novembre 2021 à 19:10

    Le variant Omicron fait de nouveau dévisser le pétrole

    Londres: Les cours du pétrole dévissaient à nouveau mardi, balayés par un dollar revigoré et les craintes que fait peser le nouveau...

    mardi 30 novembre 2021 à 13:02

    Le variant et les craintes sur la demande font chuter le pét…

    Londres: Les cours du pétrole chutaient mardi alors que les inquiétudes pour la demande se précisent après l'apparition du nouveau variant, dans...

    lundi 29 novembre 2021 à 22:20

    Le rebond du pétrole s'essouffle, le variant reste dans tout…

    Cours de clôture: Le rebond des cours du pétrole a finalement été limité lundi après le plongeon de vendredi, les conséquences potentielles...

    lundi 29 novembre 2021 à 16:26

    Le pétrole se reprend après le choc du variant Omicron

    Londres: Les prix du pétrole remontaient fortement lundi sans effacer complètement leur plongeon de vendredi, déclenché par un nouveau variant de Covid-19...

    lundi 29 novembre 2021 à 15:43

    📉 Morgan Stanley réduit ses prévisions sur le prix du pétrol…

    New York: Le marché pétrolier s'attend à ce que le variant Omicron du coronavirus puisse freiner la demande de pétrole dans les semaines...

    lundi 29 novembre 2021 à 15:20

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service Française entamaient une légère baisse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole...

    lundi 29 novembre 2021 à 12:21

    Le prix du pétrole remonte fortement après le choc dû au var…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient fortement lundi à l'orée d'une semaine qui s'annonce mouvementée entre évaluation de la demande, négociations sur...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 29 novembre 2021 En début de journée, les prix du pétrole regagnaient environ 5%, après avoir chuté de plus de 10% vendredi.
    La semaine s'annonce mouvementée entre évaluation de la demande, négociations sur le nucléaire iranien et réunion de l'Opep+.

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite

    📈 En octobre 2021, le prix du pétrole accélère

    Le lundi 22 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2021, le prix du pétrole en euros accélère nettement (+13,8 % après +5,2 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) rebondissent (+3,3 %, après −1,6 %) autant du fait des matières premières alimentaires (+2,5 % après −1,1 %) que des matières premières industrielles (+4,5 % après −2,4 %). Le prix du pétrole accélère En octobre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) est en nette hausse (+12,1 % après +5,1 %), s’établissant en moyenne à 83,5 $. En euros, l'accélération du...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite